Migoto no Shima

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Deux esclaves se rencontrent [Pv: Tatsuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité
Ayu en bonne petite rebelle refusait de se faire à l'idée qu'elle devrait rester dans cette maison en tant qu'esclave d'un corbeau. Elle passait son temps assise devant un miroir à regarder d'un mauvais œil le collier qu'elle avait autour du cou sans jamais y toucher. Elle avait déjà eu un aperçu de la douleur qu'il pouvait lui provoquer et n'était pas assez folle pour retenter l'expérience. Bref elle était enfermé dans cette maison, alors avec tout sa curiosité et sa malice elle décida de la visité. Peut être qu'elle trouverait un moyen de sortie c'était la seule chose qu'elle avait en tête pour le moment. Elle quitta sa chambre pour commencer à déambuler dans les couloirs. Dès qu'elle passait devant une porte elle l'ouvrait pour voir ce qu'il y avait derrière. Mais bon les pièces n'était pas très diversifié, il y avait plusieurs chambre et plusieurs salle de bain, toute spacieuse et a l'apparence confortable. Elle en essaierait une avant de partir....

Elle arriva dans le salon, lui aussi spacieux et luxueux tout a l'image du corbeau imbue de sa personne mais l'ambiance de ce salon plaisait a la petite neko qui reprit son tour du propriétaire. Elle passa devant un grande porte qu'il l'intrigua, il se trouvait que c'était la porte qui séparait les quartiers de Aidô d'es pièce commune. Bref elle reprit son tour du propriétaire, mais la fatigue de sa journée commençait à peser. Elle était arrivé aujourd’hui et n'avait pas vraiment dormit depuis trois jour. Elle ouvrit une des portes dans le couloir et atterrit dans une chambre. Elle y entra fermant la porte derrière elle. Ne se demandant pas si quelqu'un y dormait déjà elle s'approcha du lit s'y allongea de tout son long, arrangeant sa jupe sur ses cuisse et plaçant ses mains sur son ventre elle fixa le plafond avant de doucement fermer les yeux. Le moment ou elle dormit lui sembla une éternité alors que ce court sommeil n'avait durée qu'une dizaine de minute.

Alors qu'elle semblait endormie dans les bras de Morphée le bruit de la porte s'ouvrant fit réagir ses oreilles félines. Elle se redressa sur le lit attendant de voir qui pénétrait dans la chambre. Elle espérait sincèrement que ca ne serait pas le corbeau car sur son chemin elle avait un peu fouiné laissant derrière elle toutes les portes ouvertes. Elle prit une grande inspiration et fixa la porte.....

Invité


Invité
Tatsuki déambuler dans les couloirs à la recherche d'une salle de bain ou personne n'irait après elle...le jeune chatte fini par trouver et y entra enfin la porte fermer elle retira les vêtements qu'elle porter ainsi que ses sous vêtement fit couler de l'eau et se prélassa dans l'eau chaude de se bon bain en pensant a se qui c'était passer son arriver tout puis se dont avait parler aido il avait apparemment une seconde esclave que tatsuki ne connaissait pas qui était elle? a quoi ressemblait elle? sa personne ne le lui avait dit tout se quelle savait ses qu'elles n'allaient pas tarder a se rencontrer même plutôt que prévu...enfin bref tatsuki s'étira de tout son long dans l'eau de son bain et ressorti puis s'habilla d'une jupe et d'un chemisier qu'elle ne ferma pas et attacha en dessous de sa poitrine.

Elle ressorti de la salle de bain et recommença a arpenter les différents couloirs des quartier du kakon passant devant sa chambre puis devant une grande porte forte intéressante mais donc aido lui avait formellement sous peine de coup de fouet dont tatsuki ne voulait pas gouter et cela vaudrait mieux pour elle enfin bref elle continua a avancer jusqu'à arrivait a l'entrée de sa chambre qu'elle ouvrit et fut plus que surprise de voir une demoiselle sur le lit elle ferma la porte et s'approcha du lit la elle vit que la demoiselle n'était pas humaine mais nuko une queue noir et des oreille ébène.

Elle s'assit juste a coter et sourit a la neko en passant un doigt sur sa joue et dit:

Tu doit être la nouvelle esclave de maitre aido...comment t'appelle tu? moi ses tatsuki...

Elle sourit se disant qu'elle ne serait plus seul mais apparemment la nouvelle neko du kakon n'avait pas l'air facile...aucun problème on ne pouvais pas dire que tatsuki etait elle m^me un ange.

Invité


Invité
Finalement le temps que la personne entre dans la chambre Ayu s'était rallonger sur le lit mais avait garder les yeux ouvert fixant le plafond. Elle sentit d'abords le lit bouger et au moment de tourner la tête pour voir qui s'y était installé a coté d'elle et senti un doigt glisser sur sa joue. Ce sont le parole qu'elle entendit qui la gênèrent. Ayu s'asseya sur le lit regardant l'occupante de la chambre. Elle aussi était un neko et était d'après ce qu'elle avait dit l'esclave de Aidô. Ayu la regarda de son air habituellement hautain mais fut gêné par son sourire alors elle détourna la tête et se leva du lit. Là, elle arrangea sa jupe tournant le dos a l'autre neko avant de se tourner vers elle:

"Je ne suis l'esclave de personne, je dois juste trouver un moyen de sortir d'ici..... et je m'appelle Ayu "

Ayu ne tenait pas regarder sa semblable, son sourire lui donnait un air tellement gentil que cela la dérangeait. Mais bon elle n'allait quand même pas lui tourner le dos constamment. Bref Ayu finit par venir se rassoir sur le lit et croisa ses jambes en tailleur:


"Au faite désolée, je savais pas que cette chambre était occupé, a vrai dire que je savais que ce corbeau avait un esclave t'es la depuis longtemps ?"


[Désolé c'est court T-T]

Invité


Invité
Tatsuky le regarda elle était habiller de d une jupe prune et d'un haut de la même couleur ses cheveux de couleur ébène comme ses oreille ou sa queue...rien a redire son maitre leur maitre aimait les nekos la jeune chatte lui tournée le regard elle devait être mal a l aise cela se comprenait elle venait d'arrivée aussi...bref la neko se leva réajusta sa jupe et la regarda d'un air hautain regard soutenue par Tatsuky qui elle continuait de sourire affectueusement a sa semblable au mauvais caractère puis elle lui répondit en baissant la tête:

"enchanter Ayu mais tu doit savoir une choses...y'a pas de sortie tout et digitaliser et seule une empreinte ou un code peut nous aidée et malheureusement c'est se corbeau de malheur qui les a..."

Puis le demoiselle revient s'assoir pendant de temps la Tatsuki avait retirer ses chaussure et s'était allonger puis elle entendit les excuse et la question de la neko...puis elle y repondit sur un ton calme et poser:

"Pas grave sa ma permit de faire le connaissance de ton mauvais caractère Ayu...je suis la depuis quelque semaine on peu dire que je suis un remboursement d'esclave...*


[désolé c'est court]

Invité


Invité
Ayu qui s'était de nouveau assise regardait la jeune neko retirer ses chaussure n'ayant pas répondu a ce qu'elle avait dit a propos de la maison, Ayu savait déjà ca mais elle savait aussi qu'elle trouverait un moyen de détourner tout ces sécurité pour sortir. Elle avait un pouvoir et n'allait pas se gêner pour l'utiliser. La neko s'était allongé sur le lit, en même temps c'était le sien mais bon, elle se poussa un peu pour lui laisser la place. Celle ci lui expliqua que ce n'était pas grave, encore heureux, mais lui dit que maintenant elle connaissait son mauvais caractère. Le premier reflex de Ayu fut de froncer les sourcil:

"Eh j'ai pas un mauvais caractère je suis... un peu sur la défensive... moi je viens d'arriver. Un remboursement d'esclave ? "

Ayu ne comprit pas trop cette formulation mais vu les mot employé cela ne devait pas être très drôle a raconter. Tient ?! Sur le coup elle se demanda pourquoi le corbeau l'avait acheter alors que le vendeur lui avait dit qu'elle était dangereuse. Peut être n'avait-il pas résister a son charme. Ayu qui se faisait des film et se vantait d'elle même afficha un sourire a ses pensées idiote mais cela la détendait un peu. Puis elle regarda la neko allongée a coté d'elle. Celle-ci semblait si calme qu'elle en devenait jolie. Ayu secoua la tête de gauche a droite histoire d'oublier ce qu'elle venait de penser:

"......."

Incroyable pour la première fois de sa vie Ayu avait perdue sa langue, elle ne savait ni quoi dire ni quoi faire. Aucune méchanceté ne lui venait a l'esprit parce qu'il n'y avait aucune raison d'être méchante avec elle. Ce manque de parole la mettait mal a l'aise et elle réfléchissait a quoi dire tout en essayant de masquer son embarras

Invité


Invité
La jolie neko en face de Tatsuki eu le réflexe de froncer les sourcils et de répondre du tac au tac :

« -Eh j'ai pas un mauvais caractère je suis... un peu sur la défensive... moi je viens d'arriver. Un remboursement d'esclave ? »

Tatsuki lui sourit gentiment mauvais caractère ou sur la défensive lequel des deux était la vérité enfin bref la demoiselle s’étira et s’assit au coté de ayu et la regarda et la regarda elle était vraiment belle d’après ce que voyait Tatsuki…Tatsuki qui baissa ses oreille a l’entente de la nouvelle question…Après tout Tatsuki ne devait pas se leurrer sur la chose elle était un remboursement juste une neko que aido avait prise pour remplacer l’humaine qui c’était enfuit mais bon maintenant elle était ici et ne sans plaignait pas c’était mieux d’être chez le kakon que d’être dans cette cage enfermée derrière des barreaux d’acier avec ce vendeur qui des qu’il le pouvait vous violer ou même vous battait enfin bref la demoiselle se mis à parler :

« -Je…et je suis un échange aido avait perdu une esclave et le temps qu’il la retrouve elle était morte il a donc était se plaindre et menacer le vendeur…Même vendeur qui lui a dit de choisir n’importe quel esclave il la lui offrait et c’est tombé sur moi…le seul truc c’est que le vendeur ne lui a pas dit a quel point je pouvais être sadique…sournoise et manipulatrice…enfin bref voilà quoi de ma cage de barreau d’acier froid je suis arrivée chez aido et je ne m’en plain pas ce n’est pas le pire des kakons. »

Après que la demoiselle est finit de parler elle regarda l’autre neko et vit dans ses yeux une marque d’embarra elle avait l’air de réfléchir à comment masquer cette embarra tatsuki eu un sourire et passe a nouveau un doigt sur sa joue en lui disant d’une voix assez douce :

« -Ayu quand tu es embarrassée n’essaye pas de la cacher cela de donne un air effrayée qui ne te rend plus aussi jolie que tu l’était avant. »

Tatsuki avait d’une cela en s’approchant gentiment de la neko essayant de capturer son regard et de lui sourire avant de lui tirer la langue comme une énorme gamine espèrent que cela la ferait réagir un petit peu quand même…

Invité


Invité
Il n'y avait rien de plus déstabilisant pour Ayu que de se retrouver dans l'embarras. Ça la faisait passer pour la sentimentale qu'elle refuse d'être mais elle n'y pouvait rien. D'habitude les gens lui donnait des raison de se montrer chiante ou agressive mais elle rien. Elle lui parlait calmement lu souriait, en gros ne faisait rien qui pouvait justifier un mauvais comportement de la part de Ayu. Celle ci sentait l'embarras grimper en flèche a mesure qu'elle observait la jeune neko en sa présence. Celle ci lui parlait par rapport a la question que Ayu lui avait précédemment posé. Quand Tatsuki lui dit qu'elle était sournoise et manipulatrice, Ayu la regarda d'un air peut convaincu mais son air gêné repris vite le dessus.

Décidément Ayu n'était pas dans son état normale avec cette hybrides il valait mieux garder ses distance elle n'aimait pas perdre son air farouche habituelle et la jeune Tatsuki le faisait disparaitre au profit de l'embarras. Ayu vit très bien que sa gêne avait été remarqué par Tatsuki qui surprit Ayu en passant a nouveau un doigt sur sa joue. Ayu tressaillit et la regardant l'écoutant dire que plus elle cachait son embarras plus elle était jolie. Elle avait finis de l'embarrasser, réussissant a la faire légèrement rougir. Quand elle lui sourit et tira la langue, Ayu y vit l'opportunité de reprendre un peu le dessus et lui attrapa la langue et fronça les sourcils:

"Hey on me tire pas la langue a moi"

Lui fit t-elle les joue encore légèrement rougit. Maque de pot pour elle a cause du noir de jais de ses cheveux la moindre couleur sur son visage se voyait immédiatement. Elle rit un peu tenant la langue de Tatsuki et tira la sienne a celle ci .

Invité


Invité
Tatsuki avait l'air bête à tirer la langue, et ayu n'avait pas trop l'air convaincu de ce que la chatte a la jupe chocolat, puis elle la regarda vraiment que lui arrivait-elle elle n'était pas comme ça a l'habitude elle était assez méchante sauf avec Aidô mais sinon elle était manipulatrice mais la elle ne l'était pas bizarre puis même avant de dire quelque ayu lui avait saisi la langue en disant:


-"Hey on me tire pas la langue a moi"



la jeune chatte se mit à rougir surprise par le geste de l'autre esclave qui elle même lui tira la langue Tatsuki réfléchie un peu puis rentra sa langue avant de toute simplement l'embrasser en lui mordant la sienne puis prenant conscience de son acte Tatsuki rougie et se retira en baissant un peu la tête décidément Ayu la desarcener puis elle lui dit encore rouge:

-Je....désolé je ne sais pas ce qui m'a pris excuse moi Ayu.

Puis elle baissa la tête mais pourquoi l'avait elle embrassée pourquoi n'était elle pas comme avec les domestique d'Aidô. Rougissante elle se remettait en question silencieuse ne voulant pas faire une autre gaffe.

Invité


Invité
[Pardonne moi d'avoir mis tant de temps a répondre j'espère que tu voudras bien le continer]

Ayu, malgré son mauvais caractère était une jeune neko tout de même supportable. Tatsuki semblait elle aussi sympathique alors avec elle Ayu n’arrivait pas a être méchante. Quand elle lui tira la langue la première réaction d’Ayu fut de riposter et de lui attraper la langue après lui avoir dit qu’on ne lui tirait pas la langue, elle affichait un sourire amusée.
Pour une fois qu’elle s’amusait ici elle n’allait pas tout gâcher. Quand Tatsuki rentra sa langue a près seulement quelque seconde, elle fit quelque chose qui figeât la jeune neko. La voyant s’approche elle afficha de grand yeux quand Tatsuki l’embrassa frissonnant de surprise a la morsure sur sa langue.

Ayu ne savait quoi dire face au excuse de la jeune hybride, elle ne savait quoi dire face a son geste bref elle restait a la regarder envahit par la surprise et le questionnement. Qu’est-ce qui lui avait pris et pour quoi Ayu ne s’énervait pas. C’était bien la première fois qu’elle se laissait faire sans réagir. Après environs deux minute d’un silence total, devenant rouge Ayu détourna le regard et dit enfin quelque chose :

« Ce...c’est...pas grave...C’était juste...une erreur... »

Ayu n’osait pas la regarder pour deux raisons, Une, a cause de ce qui venait de se passer et deux, parce qu’elle avait réussi a la faire rougir ce qui déstabilisait particulièrement Ayu.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum