Migoto no Shima

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'arrivée du "Chaton"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'arrivée du "Chaton" le Sam 18 Oct - 5:32

Invité


Invité
Un vrombissement très discret d'un moteur de voiture..ou plutôt de limousine.En effet, une limousine arrivait près de la résidence des Yatsuki.Et à l'intérieur, un ainoko félin soumis, Blaze.Il venait d'être acheter pour mille pièces au marché aux esclaves par une autre ainoko, reptile elle, Rei Yatsuki.Le félin était assis, jambes et bras croisés, ses yeux ambres en fentes allant très lentement de gauche à droite,regardant les lieux avec un certain détachement.La voiture était noire à l'exterieur avec des tons beiges à l'interieur.C'était une voiture très élégante avec beaucoup de classe et de confort.Puis, évitant le regard quelque peu perturbateur de sa nouvelle maîtresse, il se mit à fixer le ciel qui passait du bleu azur au gris lentement.Les gens passaient, certains jouaient dehors, d'autres rentraient chez eux.Blaze fixait tout cela d'un air las, presque mélancolique.Ses doigts remontèrent lentement jusqu'à son cou,touchant la marque que Rei lui avait fait plus tôt.Il se souvenait de la peur et la petite douleur qu'il avait ressentit à ce moment.Le jeune ainoko avait eu un peu peur qu'elle ne l'empoisonne et qu'elle le tue.Mais apparemment, pas de venin donc il ne risquait rien.Puis ces doigts passèrent sur son cou,touchant le collier en cuir noir qu'il portait en signe d'appartenance à la famille Yatsuki.Il se souvenait aussi du moment où ils s'étaient observés dans les yeux.Il avait ressenti quelques sueurs froides de peur et d'angoisse.Blaze ne savait pas si il se devait d'être rebelle ou bien obeissant.La voiture arriva devant le grand portail,celui-ci s'ouvrant automatiquement pour laisser passer le véhicule.Le chauffeur le gara, après avoir traversé le jardin, et alla ouvrit rapidement à Rei.Blaze restait un peu, ne sachant pas si il devait sortir ou non.Il se dit que oui et suivi Rei, celle-ci le menant à l'interieur de la maison, enfin du manoir.Le hall était composé d'un superbe escalier en marbre blanc, seule chose qu'il peut voit car la maîtresse l'emmena rapidement dans le salon adjacent.Celui-ci était dans les tons beiges, quelque chose de classe mais rien de trop flashy.Blaze s'asseya sur un siège, son regard se dirigeant vers La jeune femme cette fois-ci, attendant une quelconque réaction ou ordre de sa part.Vu qu'il connaissait un peu la réputation des Yatsuki, il était pour le moins...mal à l'aise...

2 Re: L'arrivée du "Chaton" le Dim 16 Nov - 15:27

Yatsuki Rei

avatar
Yatsuki Reï - Hebi no Kajin
Yatsuki Reï - Hebi no Kajin
Rei, durant le trajet, avait observé avec finesse et discrétion l'attitude de sa nouvelle acquisition. Elle trouva rapidement amusant ce côté las, mais aussi, son attitude indécise et son malaise vis à vis de ce qu'elle, Yatsuki Rei, était. Connaissait-il les membres de la lignée Yatsuki ? Probablement de nom...
Durant le chemin, la jeune femme s'occupa d'envoyer quelques mails vis l'ordinateur portable situé dans la voiture. Sachant que ce soir, elle allait mettre des choses au point avec son Chaton, elle préférait gérer les dernières affaires elle-même, via l'ordinateur et les mails.
Alors que la voiture entamait le rond-point de la cour de la Dame, elle reçut un dernier mail, de la part de Tsunemori, un de ses "employés". Ce dernier la rassurait quand au fait que, oui, il avait reçu les dernières recrues, et que ces-dernières seraient toute prêtes, femmes comme hommes, à passer sur le marché et à honorer son nom et son titre de proxénète.

De bonne humeur, la femme quitta avec fluidité et élégance l'habitacle de l'engin. Après un temps de latence, son jouet la suivit. Quelques pas dans le hall suffirent, et déjà, le majordome en chef se rendit compte de la suite, et hâta une domestique de finir les préparations de la nouvelle chambre, qui serait réservé à Blaze, dans le Quartier Ouest, soit, celui de la Jeune Femme.
Quoiqu'il en soit, tout avait été fait dans le silence. Une fois fut-il dans le salon, Rei s'empressa de faire signe au neko de s'installer.
Le salon était dans les tons beige et marron, très zen et serein. Une table basse reposait au milieu, avec un plateau où se trouvait des verres, et des apéritifs. On pouvait aussi noter la présence, dans un bac, d'une bouteille grand cru d'un vin à la noble robe de sang. Un domestique avait dû la mettre là, en entendant l'arrivée du véhicule de la Maîtresse des Lieux.

Prenant place avec délicatesse, sur son sofa de couleur beige, et en velour je vous prit, la jeune femme était à son aise. Elle se servit un verre de rouge, et le sirota un coup, avant de reporter son attention sur son vis à vis.
C'est alors que sa voix, mélodieuse et charmeuse, vint à laisser glisser les mots suivants :


"Bienvenu chez toi Chaton. Nous visiterons la demeure plus tard...en premier lieu, j'ai quelque chose à te proposer..."

Le regard ocre du serpent sembla, un instant, se préciser, la pupille devenant similaire à celle des chats, et des vipères...Les yeux d'un serpent ayant trouvé sa proie.
Alors, après avoir dégusté une autre gorgée, sans lâcher du regard le chat lui faisant face, elle reprit :


"Que dirais-tu de me servir de Garde du Corps ? Tu es habile dans le maniement des armes blanches...cela peut m'être utile. Et un esclave pour un esclave ne m'intéresse pas, cela me lasse rapidement."

Le ton était lancé, et la discution allait pouvoir débuter ! Comment le petit matou va-t-il réagir ? Pour le savoir, autant attendre la suite, vous ne pensez-pas ?


~¤~-------------------------------------~¤~


Spoiler:


Méfie-toi du serpent Invité...C'est un Humble Conseil.

~¤~ Yatsuki Rei, Administrateur ~¤~
~¤~ Proxénète et Libertine ~¤~
~¤~ Ainoko Du Serpent ~¤~
~¤~ Maîtresse d'Haruya ~¤~
Voir le profil de l'utilisateur http://hou-bat93.e-monsite.com

3 Re: L'arrivée du "Chaton" le Mar 18 Nov - 14:49

Invité


Invité
Le jeune félin laissait son regard se perdre sur ce qui était désormais sa nouvelle maitresse, la dénommée Rei Yatsuki selon le majordome de la maison qui était venu les acceuillir. D'ailleurs le fait qu'il ai une chambre à lui seul le surpris un peu, surtout qu'il a apprit un jour que le Quartier Ouest de la demeure était réservée à la reptile et à de rares autres personnes. Un tel "honneur" le rendit légèrement plus méfiant que tout à l'heure, ses yeux recherchant le moindre mouvement suspect de n'importe quelle personne qui l'entourait. Les lieux étaient reposant et austères, calmant doucement Blaze qui se crispait parfois à la vue de sa maîtresse, pourtant une très belle femme, bien que dangereuse. L'ainoko reptile s'installa dans un fauteuil, juste en face de son "Chaton", jambe croisées et prenant la bouteille contenant un liquide presque pourpre, sûrement un vin et de qualité. Rei en bu quelque gorgés après s'être servi dans un verre en cristal et fixa Blaze, qui avait les yeux fermés en tentant de se faire tous les scénarios possible des évènements qui allait suivre avec une certaine angoisse de se faire tuer. Non, il n'allait sûrement pas mourir mais finir ses jours comme gigolo dans les rues sans échappatoire possible en devant honoré le nom de celle qui l'a protégé. Après tout, même si Rei l'avait choisi et en connaissant sa réputation, le félin lui était redevable de l'avoir sauvé du clebard qui devait soit séjourné six pieds sous terre au cimetierre, soit prenant ses aises sur le sol du marché, son sang se rependant partout. La voix charmeuse et douce de sa maîtresse le fit sortir de sa torpeur, son coeur s'accélérant d'un coup sur les mots qu'elle allait prononcé. Elle lui faisait une proposition. Leurs deux regards se rencontrèrent, tous deux ayant des yeux étant devenus des fentes dans un silence et une atmosphère pesante. Le jeune homme avait trouvé son prédateur et supérieur. La jeune femme reprit une gorgée de sa liqueur pourpre, son regard toujours sur son acquisition puis elle lui demanda tout aussi calmement en tenant son verre avec élégance et raffinement.

"Que dirais-tu de me servir de Garde du Corps ? Tu es habile dans le maniement des armes blanches...cela peut m'être utile. Et un esclave pour un esclave ne m'intéresse pas, cela me lasse rapidement."

L'espace d'un instant, Blaze écarquilla légèrement les yeux avant de recupérer son visage impassible, espérant ne pas avoir dévoilé sa surprise à sa maîtresse. Garde du corps? Le félin arrivait à entendre quelques murmures de surprise de la part des domestiques avant que celles-ci ne repartent à leurs taches ménagères. En effet, en voila une surprise. Il s'attendait à finir gigolo et puis le plus surprenant c'est qu'elle lui donnait un choix! Blaze se disait aussi que si il refusait il lui arriverait des problèmes. Cependant il reflechit un moment aux avantages et aux inconvenients possibles avant de répondre. Il se décida à tester Rei en s'approchant d'un coup et à grande vitesse vers elle, presque dans un coup de vent, lui tenant le visage d'une main, l'autre sur l'accoudoir du fauteuil de velour en regardant Rei dans les yeux avec un petit sourire provocateur, ses lèvres près de celle de la reptile avant de laisser un baiser pour voir sa réaction et se recula. Sa décision était prise. Il était prêt à aller jusqu'au bout avec elle.

Je n'ai guère le choix que d'accepter...après tout je t'appatiens désormais corps et âme. J'accepte ta proposition Rei, je veux juste savoir....ce que j'y gagne en contre partie...

4 Re: L'arrivée du "Chaton" le Ven 5 Déc - 18:12

Yatsuki Rei

avatar
Yatsuki Reï - Hebi no Kajin
Yatsuki Reï - Hebi no Kajin
Rei ne rata aucunement le moment de surprise du félin. Les yeux écarquillés suffirent à lui signaler que sa demande avait fait mouche, dans l'esprit de ce charmant animal de compagnie.
Cependant, la jeune serpent ne vit aucunement arrivé le félin. Sa vitesse était parfaite, parfaite pour ce genre de métier qu'était la protection. Elle, elle avait toujours au tendance à s'attirer pas mal d'ennui avec son métier, alors bon, avoir un garde du Corps GRATUIT, c'est le pied !
Mais voilà, même si elle avait été surprise du mouvement vif, elle eut un sourire amusé face à leur position actuelle...et elle fut ravi qu'il lui "vole" un baiser ! Lorsqu'il ôta ses lèvres des siennes, elle le jaugea d'avantage du regard, avant de lui répondre :


"Ce que tu y gagnes ? Le fait de rester en vie te suffit-il ? Enfin..."

Elle s'approcha alors du félin et, d'un mouvement fluide, apposa sa main délicate sur la joue de son chaton...avant de se pencher vers l'oreille humaine de ce-dernier, pour y chuchoter les mots suivants :

"Si tu m'appartient Corps et Âme, tu n'as rien à gagner de plus que ma compagnie...Chaton."

Se redressant, elle le toisa du regard...de telle façon qu'elle attendait la réponse définitive de son nouveau jouet, ce délicat petit hybride.


[Pardon, c'est court ^^"]


~¤~-------------------------------------~¤~


Spoiler:


Méfie-toi du serpent Invité...C'est un Humble Conseil.

~¤~ Yatsuki Rei, Administrateur ~¤~
~¤~ Proxénète et Libertine ~¤~
~¤~ Ainoko Du Serpent ~¤~
~¤~ Maîtresse d'Haruya ~¤~
Voir le profil de l'utilisateur http://hou-bat93.e-monsite.com

5 Re: L'arrivée du "Chaton" le Ven 12 Déc - 18:39

Invité


Invité
Blaze ne savait pas pourquoi son propre corps avait eu cette étrange réaction de se déplacer vers elle et l'embrasser. Il s'en posait même la question au fond de lui même et en cherchait la réponse, seulement quelque chose devait lui échapper, le petit indice qui résout un problème. Le félin avait eu l'impression que son esprit était devenu, ou plutôt redevenu sauvage et animal, comme il l'a été pendant longtemps quand il était chez lui. Il parlait peu, avoir un regard à geler un glaçon et ne parlait presque jamais mais en réalité, il fallait l'observer dans la nature pour voir son vrai visage, celui d'un enfant qui s'amuse avec n'importe quoi, vivant avec la nature. Il se sortit un peu de ses souvenirs, fixant Rei qui avait elle aussi un regard de surprise au fond de ses pupilles presque dorées et cela fit frémir l'ainoko du chat d'excitation. Il n'en croyait pas ses yeux de voir Rei avoir un regard de surprise, mais surtout, un fin et délicat sourire sur ses douces lèvres. Elle avait apprécié ce vol de baiser? Blaze en était abasourdi de voir une telle réaction de plaisir. Mais intérieurement, il était fier d'avoir oser voler un baiser à celle qui l'avait pris avec elle et sauvé du chien qui doit maintenant croupir au fond du fossé, son liquide pourpre vital s'écoulant de son corps pour aller rejoindre les égouts. Le félin se sentait étrange à chaque fois qu'il la fixait, il avait la sensation qu'il pouvait mourir en un seul instant, les crocs très fins de la jeune femme le faisant frémir, mélangeant peur et excitation. Ce baiser avait été si doux, qu'il s'en léchait les lèvres pour en apprécier la saveur. Rei le regardait avec un petit regard de malice, le jaugeant. Que cherchait-elle a savoir? Un quelconque geste, un réaction étrange? Blaze n'en savait rien et s'en moquait. Il restait le plus simple et naturel possible dans ses manières de penser et de faire.

Puis Rei vient rapidement et avec une fluidité et une grâce incroyable, digne d'une ainoko du serpent, à son oreille pour lui chuchoter tout bas, comme une confidence qui ne devait absolument pas se savoir d'autrui. Il sentit le vent de sa voix porter jusqu'à son oreille, écoutant ce qu'elle voulait dire. Son offre ne tenait qu'à une chose de très précieux : sa propre vie. Oui, il fallait le dire, c'était banale comme offre et même un soupçon étrange mais sur cette île, il s'agit de quelque chose de très précieux que l'on peux perdre facilement comme un simple bijou volé. Elle revient alors lui chuchoter qu'il n'aura que sa compagnie. Cela voulait il dire, uniquement? Ou pour l'instant? Blaze se posait énormément de questions et il ne savait pas si il trouverait des réponses à celle-ci. Rei le fixait avec toujours ce même sourire malicieux sur ses lèvres. Que voulait-elle? Une réponse? Très bien...

Alors qu'il allait la donner, un petit oiseau vient perturber les négociations, voletant dans toute la pièce. Pensant qu'il allait irrité la maîtresse de maison avec ses piaillements incessants, plusieurs domestiques tentèrent de l'attraper pour le faire taire mais les humains sont tellement maladroits et empotés...Le petit animal roux se posa alors sur le doigt du jeune garçon, celui-ci le fixant avec un grand intérêt, écoutant ses piaillements. A ce moment, l'ainoko du chat ressemblait à un simple enfant qui écoutait la nature, il n'avait plus rien d'effrayant en lui. Il se rappela de vieux souvenirs, lorsqu’il était dans la nature toute la journée et qu’il laissait les oiseaux se poser sur lui sans sourciller. Blaze souria et alla vers une fenêtre et sortit par celle-ci sous les regards outrés et indignés des domestiques. Il regarda le petit oiseau voleter près d'un arbre, le chat s'approchant et voyant un bébé de la même espèce que l'animal, comprit ce qu'il voulait et prit l'enfant dans ses mains et grimpa a l'arbre, un magnifique chêne qui devait être vieux au vu de la taille de celui-ci.


Mademoiselle Rei, regardez ce que votre chat fait! Il escalade le chêne de votre famille! C'est un scandale!


Oui, il y a de quoi être furieux en voyant cela. Un arbre sûrement très vieux, peut-être même là avant la construction du manoir qui était désormais sa nouvelle maison. Et Blaze qui l’escaladait sans chercher à faire attention, s’occupant juste de l’oisillon qui était tombé de son nid. Pour lui il s’agissait d’un arbre comme un autre et il appartenait à la nature et non aux habitants des lieux. Cette remarque le mit légèrement en colère, colère qui partit assez vite en écoutant les oisillons piailler de joie en retrouvant leur compagnon. Une fois cette tache effectuée, il rentra par la fenêtre et revient vers Rei tout souriant. Il avait retrouvé un joie de vivre temporaire, sachant que la dure réalité destructrice des humains reviendrait à la charge, mais voulait en profiter tout de même, il s’approcha calmement et vient l’embrasser délicatement, ses oreilles se couchant pour bien montré son infériorité bien qu’intérieurement il était très légèrement en colère et honteux, mais avec une certaine envie, sachant qu’il pouvait se faire punir pour un tel acte d’audace et d’impertinence. Il se sentait étrangement bien dans ses bras, comme si il savait qu’il pouvait lui faire confiance. Pourtant pour la plupart, ils n’auraient même pas oser s’approcher d’elle. Puis il l’enlaça contre lui et lui murmura

J’accepte votre demande maîtresse…Je serais votre jouet à vous et personne d’autre…faites ce que vous voulez de moi, mon corps vous appartient entièrement…Souhaitez vous quelque chose de moi? J‘existe désormais pour vous servir…

6 Re: L'arrivée du "Chaton" le Lun 29 Déc - 16:13

Yatsuki Rei

avatar
Yatsuki Reï - Hebi no Kajin
Yatsuki Reï - Hebi no Kajin
La journée commençait réellement à être agréable, et le chant des oiseaux était somptueux...Même si les domestiques qui cherchaient à capturer un oisillon, en vain, était le spectacle le plus amusant aux yeux de cette folle de Yatsuki Rei.
D'ailleurs, la Miss Serpent s'offrit une place gratuite pour l'observation du comportement de sa nouvelle acquisition. Il est clair que c'est rarement, et avec une certaine légèreté, qu'elle prend plaisir à mettre ses esclaves dans d'étranges situations, pour les tester, les observer, et passer son ennui. D'ailleurs, devrait-elle offrir sa liberté à Marcus ? Il est déjà plus libre qu'une majorité des Ainokos...hum...une idée à creuser.
Ah ! La pauvre chose, nommé "bébé oiseau" vient de se poser sur le doigt du Minou. Et bien, quel classe quand il est au naturel le petit, on en viendrait presque à fondre...roh, c'est trop choupi.
Bon, passer par la fenêtre, ce n'était pas une obligation non-plus ! Rah ! Cela va mettre des poils partout, et puis, il faut faire attention au papier peint ! Il n'est pas donner ! Hein ? Le chêne familiale ?


"Depuis le temps que je voulait le brûler...s'il lui sert, autant le garder. Et puis, que faites-vous ici, tous ? Je croyait avoir été clair...hors de ma vue !"

Le regard de l'ainoko avait d'abord était tourné vers l'arbre, et le chaton qui y grimpait. Le son de la voix du serpent qu'était la dernière des Yatsuki, avait été similaire au ton de la personne qui annonce la météo à la télévision. Cependant, à peine avait-elle détourner le regard pour plonger dans les yeux de ses domestiques, que le timbre s'était fait plus haineux, et froid. Alors, dans un ensemble quasi-parfait, ils quittèrent tous les lieux. Enfin un peu de calme, cela fait du bien !

Regardant de nouveau le chêne, Rei repensa au fait qu'elle avait toujours voulu détruire ce truc. Il était à sa famille depuis le commencement des Yatsuki, depuis que les Ainokos étaient apparus en somme. Mais voilà, L'Hebi no Kajin haïssait sa lignée, et ne désirait qu'une chose : qu'on oublie les anciens Yatsuki, pour ne se souvenir que d'elle, et ainsi, élever SA famille au rang "suprême", pour dominer ces 7 autres familles, dont la déchéance ne fait que commencer.
Elle n'aime pas les 7 Grands ? En effet. Pour elle, ils sont le symbole d'un système révolu. La ville de Kyouraku, et le système de Migoto doit changer, évoluer, et se libérer de ses chaînes. D'ailleurs, ces-dernières affaires de disparitions l'intéressait au plus haut point...
Quoiqu'il en soit, le chaton était de nouveau face à elle, qu'il faisait vœux de la servir. Caressant la joue de l'animal, elle eut un sourire amusé, qui laissait voir ses crochets venimeux. Alors, comme si le vent sifflait les mots au son d'un ruisseau qui s'écoule, les sons vinrent à former les phrases suivantes :


"Bien...Dans ce cas, que dirais-tu de m'accompagner quelque part ? J'ai quelqu'un à aller voir, et ta présence serait une option non-négligeable. Qu'en dis-tu ?"

Il était certain qu'il n'avait pas vraiment le choix, mais bon, tant pis ! D'ailleurs, peut-être devrait-elle lui parler du collier qu'il porte...en fait, elle n'a jamais parler du collier à Marcus, ou alors, elle ne s'en souvient pas. De toute façon, selon l'indicateur géographique, il se trouve à l'entrepôt où sont accueillit les nouvelles recrues, pas de quoi s'inquiéter en somme.


~¤~-------------------------------------~¤~


Spoiler:


Méfie-toi du serpent Invité...C'est un Humble Conseil.

~¤~ Yatsuki Rei, Administrateur ~¤~
~¤~ Proxénète et Libertine ~¤~
~¤~ Ainoko Du Serpent ~¤~
~¤~ Maîtresse d'Haruya ~¤~
Voir le profil de l'utilisateur http://hou-bat93.e-monsite.com

7 Re: L'arrivée du "Chaton" le Sam 3 Jan - 13:39

Invité


Invité
Blaze s'était permis cette petite ballade dans l'immense terrain de jeu que possédait cette famille Yatsuki, un terrain tellement vaste qu'on se posait la question de sa limite. S'arrêtait-elle aux bois se trouvant près du petit ruisseau? Ou alors allait-elle plus loin et depassait la vue du petit félin? En tout cas, la carrure du chêne était imposante, de plusieurs dixaines de metres de haut si ce n'est plus d'ailleurs, on pouvait manger à l'ombre du feuillage sans problème avec une vingtaine de personnes, il devait vraiment être vieux celui là, Arano l'a bien protégé durant tout ce temps, c'était un travail admirable pour quelqu'un qui est très proche de cette nature, notamment le félin malgré ces airs parfois rebelles ou parfois enfantins, qui enerve souvent les gens devant une personne aussi innocente que lui, qui a vécut dans une nature urbaine mais avec ce petit coin de forêt qu'il gardait pour lui seul, ne voulant surtout pas le voir detruit par des humains avides de conquête et de pouvoir. Ici il semblait retrouver une nature assez simple mais tellement agréable.

Tiens? Rei commence a crier contre ses domestiques. Elle semblait assez furieuse de leur présence devant elle. Quel ironie, elle a bon nombre de domestiques et elle ne supporte pas leur présence. Elle laisse le chêne? Ah voila une bonne nouvelle pour Blaze, il aura au moins un endroit où il pourra s'amuser. D'ailleurs il l'aurait sûrement empêché de le brûler, du moins essayer car on ne s'oppose normalement pas à sa maîtresse, ce qui n'empêche pas le chaton de se montrer parfois moqueur envers la demoiselle pour montrer qu'il la sert certes mais qu'il n'est pas complètement soumis...du moins pour l'instant.

Blaze regardait désormais sa maîtresse dans les yeux, après être repassé par la fenêtre en prenant soin d'éviter le vase en cristal poser à côté de la table qu'il manqua de buter dedans en se précipitant vers Rei. Les caresses sur sa joue le firent ronronner comme un chaton et frotta même sa tête contre la main, envieux de son pêché mignon. Et oui, c'est un chat et la plupart des chats aiment se faire câliner par leur maître ou maîtresse. Il écoutait attentivement sa "demande", qui n'en était pas une bien sûr puisqu'il devra acquieser quoi qu'elle demande...enfin il ne faut pas abuser non plus hein ! Une option non-négligeable? Donc l'endroit on ils vont aller est dangereux? Bah, le chaton ne se posait pas cette question pour le moment, il était trop occupé avec les caresses de la serpente.

Puis il retrouva un peu de sérieux et se leva, acceptant bien sûr la demande mais il fallait se préparer avant. Il ne fallait pas qu'on le remarque car après l'incident du marché, bon nombre de personne avait reconnu ce chat qui avait fait tant de massacre à son arrivée sur l'île, juste avant qu'il soit mis en cage. Il prit un vieille cape, usée pour mieux montré qu'il n'a rien à ne se mettre et rabattit la capuche sur sa tête pour ne pas qu'on le remarque. Il mit d'ailleurs quelque chose sur ses yeux, ressemblant à une visière couleur violette. Pourquoi se prive t-il de sa vue? Tout simplement parce que ses yeux ambres sont uniques et qu'il sera facilement reconnaissable. Une fois les préparatifs effectués, il attacha la laisse que la demoiselle Yatsuki avait récupéré à son collier. Il devait montrer à tous qu'elle lui était supérieure et pas son égal. Cela permettait également de tromper la vigilance de toute personne voulant du mal à lui ou Rei. Il sortit le premier de la demeure, laissant ensuite la Femme Fatale sortir et fermant la porte derrière elle. Il se mirent en route vers cette mystérieuse destination...

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum