Migoto no Shima

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un nouvel arrivant

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Un nouvel arrivant le Jeu 4 Déc - 12:32

Invité


Invité
Ayu qui n'avait pas du tout prévu cela n'avait pas quitter le marché les " mains vides". Effectivement et cela sans aucune raison ,a l'hybride avait acheter un esclave en passant par le marché. Peut être était-ce sa carrure massive ou le fait qu'il la regarde comme quelqu'un de simple qui l'avait l'acheter. Comme a chaque fois sa sortie ne fut pas des plus calme et en quittant cet endroit qu'elle aimait de moins en moins elle avait laisser derrière elle unvendeur appeuré. Bref cela c'était passé pour elle normalement et il fallait maintenant rentrée au manoir avec le nouvel habitant de celui ci. Seulement pour une personne qui vole beaucou pour se déplacer, Kyra n'avait pas du tout envie de marcher pendant dix minute pour retourner au manoir alors demanda a Kiba si il courrait vite elle entreprit de faire le chemin a une vitesse très accélérée.

Effectivement et a songrand plaisir, les fauve aussi massif soit t-il se déplacait avec vitesse et agilité, alors que rien chez lui ne laissait penser a une tel dextérité et facilité dans ses mouvement. Comme prévu au bout de deux minute de déplacement il arrivait devant le manoir, Kyra se rappella alors qu'elle n'avait pas dit son nom au félin, si il était déranger tant pis elle l'avait acheter et il devrait faire avec. Elle tourna un peu et se posa un peu plus loin devant lui avant de se retourner pour revenir a sa hauteur. Décidément elle avait l'habitude des homme assez grand mais les deux mêtre du tigre était quand même différents. Bref hormis ce détail elle prit enfin la parole:

-Je suis quand même surprise que tu es réussi a me suivre ca risque d'être intéressant..... Ah oui je ne te l'avais pas dis mais tu as du le remarquer vu la ou nous somme je suis une Kakon.... Bien allons et ne soit pas surpris une fois a l'intérieur ^^

Kyra fit volte face et s'avanca en direction du manoir. Une fois devant, au moment ou ele alait poser sa main sur la porte celle ci s'ouvrit, montrant un jeune homme qui s'inclina et ouvrit la porte en grand pour la laisser entré. Là, deux femme arrivèrent et débarassèrent Kyra de son manteau, l'une d'elle eu un peu peur et hésita a s'approcher du grand felin mais finit par le faire en lui demandant si il voulait se délester de quelconque vêtement alors que l'autre lui faisait lever les pieds lui mettant des chaussures plus confortable. Pendant ce temps dans l'immense hall la jeune hybride s'était déja avancer vers les escalier menant a l'étage supérieur. Plus de la moitié de cet étage formait les quartier de Aidô Kakon, le fils du chef, Kyra aimant la hauteur n'a pas souhaiter occuper le reste mais a investit le second étage:

-Suis moi il faut monter jusqu'au second étage la seule chose que je peux t'interdire pour le prmier c'es de passer la porte sur la gauche et celle ci

La porte du fond était l'ouverture vers les quartier de Aidô et l'autre se trouvait juste devant les escalier et menait a la salle commune ou n'entrait que les Kakons. Kyra commenç a entamer sa monter jusqu'au deuxième étage

2 Re: Un nouvel arrivant le Jeu 4 Déc - 12:48

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Elle vint se poser auprès de lui, semblant surprise et très sûr d’elle, être sur son territoire devait l’aider, elle le complimenta tout de même sur sa course, il avait du la surprendre quelque peu.

Je vous remercie Kyra-sama.

Confirmation inutile était donnée. Kyra était une Kakon, une opportunité pour Kiba de se retrouver directement au service d’un membre de l’une des sept grandes familles même s’il aurait pu espéré une autre, un peu plus… calme.
La jeune femme l’entraîna jusqu’à l’entrée de la demeure, l’intérieur montrait clairement que les propriétaires étaient des gens riches et influents, d’autres esclaves vinrent débarrasser la jeune hybride de son manteau. L’une d’entre elle s’approcha de Kiba très hésitante et celui-ci lui répondit d’un sourire discret pour la mettre en confiance et lui dire poliment que ce n’était pas la peine de s’occuper de lui. Elle lui dit de le suivre, elle vivait au second étage mais lui donna pour consigne de ne jamais franchir deux portes du premier étage.

Bien Kyra-sama.

Simple et précis, pas de curiosité déplacé. Kiba la jouait bon serviteur et profil bas, pour le moment l’avenir était incertains alors il devait attendre de voir ce que lui réservait Kyra avant de faire d’éventuels projets, aussi futiles soient-ils. Pour le moment, il suivait simplement sa maîtresse au second étage.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Un nouvel arrivant le Jeu 4 Déc - 15:38

Invité


Invité
Kyra montait les marche devant lui jusqu'a ce qu'il arrive au second étage la il avait trois choix. Tout l'étage appartenait a la jeune femme. La porte droit devant eux menait a un très grand salon, avec de grande fenêtre, de grand rideaux foncé. Bref une pièce spacieus, éclaire de lumière tamisé d'un cheminé d'un grand canapé et de plusieurs petit fauteuil, entourant une table basse. De cette pièce il y avait possibilité d'accéder par une autre porte a un salle a manger personnelle quand Kyra ne voulait pas manger en compagnie des autre Kakon. Il restait maintenant deux porte, disons plutôt une seule. La porte a droite menait a un salle qui était interdite d'acces, seule Kyra y entrait. La porte de gauche menait aux chambre et au salle d'eau. Elle ouvrit la port qui donnait sur un autre couloir ou il y avait deux porte. Elle ouvrit la première:

-Je n'ai qu'une salle d'eau alors rassure toit je n'y rentrerai pas quand tu y sera sauf cas de force majeur ce qui veut dire jamais ^^ bon après je vais te montrer ta chambre.

Kyra laissa la porte ouvert et se dirigea vers l'autre porte pas trop éloigné quand elle ouvrit l'obscurité du couloir fut complêtement anhilier par la lumière qui émanait de la chambre. Telle lumière que Kyra grimaca un peu, une servante était en train d'ouvrir tout les rideaux. Quand elle entendit la porte s'ouvrir elle trésaillt et se retourna s'inclinant puis se relevant. Il y avait un règle ne jamais tire doubles rideau alors la domestique s'empresa de refermer les premier rideau fin qui rendait tout de suite la chambre beaucoup moi lumineuse puis ele s'approcha de la porte s'inclinant en s'excusant. Kyra la laissa passer entrant dans la chambre suivit du félin. La première chose qui se voyait était l'immense lit circulaire avec un baldaquin qui suivait cette forme laissant un rideaux entourer le lit le masquant quand il sont fermé. de chaque coté de la pièce on pouvait voir deux porte coulissante. Kyrra s'approcha de l'une d'elle et y posant sa main elle l'ouvrit. Cette porte était en faite une porte de communication entre sa chambre et une autre grande chambrequand même bien plus petite que la sienne avec un lit normal deux place et une armoire et un bureau, pourquoi un bureau aucune idée... Bref Kyra entran dans la chambre et tira les rideaux qui masquaient deux grandes baie vitrée:

-Voila ta chambre, elle est un peu plus petite que la mienne mais tu as de l'espace. La-bas près de l'armoire tu as une port coulissante qui mène dans le couloir juste devant la porte de la salle de bain et dans l'armoir ben j'ai pas de vêtement pour homme et aucun Kakon n'a ton gabari donc il faudra que j'envois quelqu'un accheter des vêtements pour toi. Dons tu peux accéder a ta chambre soit par la mienne soit par la coulissante a toi de voir La grande porte devant les escaliers mène au salon, a part moi et toi personne n'y a accès et a coté il y a une cuisine salle a mangé. Je pense avoir fait le tour si tu as des question dis le maintenant....

Kyra lui fit dos car elle allait quitté la chambre mais elle fit volte face et se mit devant lui. Elle hésita un instant puis laissant entendre un soupir elle ne sans rien.

4 Re: Un nouvel arrivant le Jeu 4 Déc - 16:27

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Kiba avait suivit sa maîtresse jusqu’au deuxième étage, en haut de l’escalier, il y avait trois portes, l’une en face, l’autre à gauche et la dernière à droite. Il suivit Kyra par la porte de gauche et entra dans un couloir ou il y avait deux portes, elle ouvrit la première pour lui présenter la salle de bain, luxueuse bien entendue, ce qui éblouissait quelque peu le gros félin habitué à un confort des plus spartiates.

Je ferais en sorte de ne pas vous déranger Kyra-sama.

Squatté la salle de bain si la maîtresse veut y aller : mauvais plan, il allait devoir faire attention à ce genre de détails. Elle ouvrit l’autre porte et la lumière englobant la pièce sembla la gêner, elle devait être le genre à apprécier la pénombre, cela ne dérangeait pas Kiba qui voyait la nuit en couleur aussi bien qu’en plein jour. Une domestique sortit de l’endroit toute apeurée, visiblement la maîtresse savait jouer de l’autorité et intimider par sa simple présence. Il s’agissait de sa chambre visiblement, luxueuse et décorée avec goût. Il y avait un panneau coulissant de chaque côté de la pièce et Kyra en ouvrit un qui donnait accès à une chambre d’un style beaucoup plus raisonnable. Kiba était quand même content de sa chambre, pour lui qui était parfois habitué à dormir dans les arbres pour prévenir les attaques des chasseurs, c’était une sacrée différence. En plus il était juste à côté de sa maîtresse, pouvant ainsi lui assurer une protection des plus efficaces. Elle lui décrivit ensuite le reste de l’étage et lui demanda s’il avait des questions.

Quelle sont vos consignes en ce qui concerne la porte à droite des escaliers ?

Elle avait omis ce détail et Kiba préférait tout de suite savoir à quoi s’en tenir. Elle se plaça devant lui et lâcha un soupir qui paraissait ennuyé.

Un problème Kyra-sama ?

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Un nouvel arrivant le Ven 5 Déc - 10:14

Invité


Invité
Kyra avit finit de faire le tour de l'étage il n'y avait que le salon et la cuisine qu'il n'avait pas vue.... Du moin il restait encore une une pièce dont elle n'avait absolument pas parler, c'était a se demander si elle n'avait pas fait exprès de faire comme si la porte sur la droite de l'escalier n'existait pas. Malheureusement pour elle, alors que Kiba se montrait direct et pas trop curieux pos quand même la question. En ce qui concerne la porte a droite de l'escalier.... Elle ne voulait pas en parler mais bon puisqu'il avait posé la question autant lui répondre. Si elle lui disait de pas y entrer il obéirait. Mais bon cela ne l'empécha pas de soupirer un peu dérangée quand même. Il lui demanda si il y avait un problème:

-Non il n'y a pas de problème. En ce qui concerne la porte a droit de l'escalier, tu ne dois jamais l'ouvrir je n'aimerai pas être obligé de te tuer alors que je viens de t'acheter.... Il n'y a que moi qui peut y entrer. Tu as d'autres question ?

Parler de cette pièce l'agacait toujours un peu et cela s'entendait a sa voix mais elle se calmait toujours assez vite. Il s'était passé quelque chose d'horrible dans cette pièce et depuis ce jour plus personne n'eut le droit d'y pénétrer a part Kyra. Et pour dire la vérité plus personne ne voulut y entrer. Elle ne lui laissa pas le temps de répondre et du allé a sa chambre car un domestique venait d'y entrer. Décidément elle ne pouvais jamais être tranquille. Restant calme le plus possible elle renvoya l'esclave de sa chambre et se dirigea vers l'autre coté de la chambre, se mettant devant les deux porte coulissant a l'opposer de la chambre de Kiba et ouvrit en grand la porte. Là, aussi grand que la chambre du felin, se trouvait un grand dressing, avec des plaquard un peu partout et jusqu'au plafond, des tas de chaussures, des robes accroché sur des ceintres. Bref un dressign quoi elle ouvrit un tirroir en en sortit une serviette de toilette et retourna vers Kiba:

-Voila je t'en passe une a moi le temps qu'on achète de quoi remplir ton armoire... Oh et au faite Fait attention si la malheureuse idée de te te promener dans le manoir te vient a l'esprit. D'après lesclave qui est venu tu intéresserai déjà quelque membre de ma famille et je te prévies ils ont tendance a être gourmand alors si tu veux descendre ne le fait pas sans moi. Tu as beau être fort, face a deuxKakon affamé tu ne fera absolument pas le poids.

Elle lui tendit la serviette, retrouvant son sourir amusé habituelle. et tourna les talon vers son lit ou elle lacha son manteau avant d'aller fermer le dressing et s'installer sur son lit.

6 Re: Un nouvel arrivant le Ven 5 Déc - 10:46

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
La consigne avait été simple, claire, précise et même menaçante…

Bien Kyra-sama.

La jeune hybride cachait un sombre secret, Kiba l’avait très bien sentit et il se doutait que cette pièce y était relié d’une manière ou d’une autre mais il se doutait bien que la jaune femme n’allait pas se confier à qui que ce soit. Si elle avait envie de parler, il l’écouterait mais lui-même n’irait pas chercher plus loin de sa propre initiative, après tout il n’est ni psychologue, ni assistant social.
Kyra retourna ensuite à sa chambre où un autre esclave vint lui parler, elle le renvoya rapidement et alla ouvrir l’autre porte coulissante dévoilant un grand dressing, très bien fourni et en vêtements luxueux qui plus est. Elle en sortit une serviette de toilette, grande taille et la lui donna. Elle le mit aussi en garde contre les autres Kakon qui semblaient intéressés par sa personne.

Affamé ? Dans quel sens du terme ? Certaines rumeurs comme quoi certains Kakon seraient cannibales seraient donc vrai ? Et pourquoi tout le monde me prend pour une simple armoire à glace ?

Alors que la jeune femme avait son sourire amusée, Kiba réfléchissait, mieux valait continuer à être sous-estimé pour le moment. Le tigre n’était pas qu’un grand tas de muscle, c’était aussi un combattant, élevé et entraîné aux art-martiaux capable de faire des prouesses au combat. Si effectivement deux Kakon affamés s’attaquaient à lui, ils découvriraient les expressions « manger un mur » et « séjour prolongé à l’hôpital ». Après tout, si quelqu’un d’autre que son maître s’en prends à lui, il est autorisé à se défendre tant qu’il ne tue pas…

Très bien Kyra-sama, je ferais attention…

La jeune femme ferma ensuite le dressing et alla s’installer sur son lit, Le fauve la regardait simplement.

Avez-vous d’autres consignes dans l’immédiat ?

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Un nouvel arrivant le Ven 5 Déc - 14:47

Invité


Invité
Apparement Kyra n'avait rien a craindre de Kiba. Il n'était pas du genre a désobéir a un odre et si jamais il le faisait, elle n'hésiterait pas a la tué, la tolérance n'étant pas son genre. Bref les règles était posées et il avait été mis en garde contre la possibilité de servir de diner a quelque Kakon. Bref tout avait été fait, maintenant il ne restait plus qu'une seule question a laquelle il fallait une réponse. A quoi pourrait bien lui servir Kiba. La raison la plus évidente serait que même si elle n'en n'avait pas besoin, il serait son garde du corps mais ca elle le déciderai plus tard:

-D'autres consignes ?... Non je ne pense pas libre a toi de faire ce que tu veux... Ah si... en faite non rien... Il faut juste que je réfléchisse sur ce que je vais faire de toi


Dit-elle en sourpirant, un garde du corps.
Quel Kakon avait besoin d'un garde du corps, mais bon en même temps ce n'était pas une mauvaise chose. Avoir quelqu'un qui la protège lui éviterai bien des galères. Bref cela était a débattre et elle n'avait pas envie de réfléchir a sa tout de suite. Assise sur son lit elle l'observait. C'est vrai qu'ellen'avait pas encore vraiment prit le temps de bien le regarder, de le détailler a la fois physiquement mais psychologiquement aussi. Chaque personne avait ses manières et elle avait quand même remarque qu'il n'était pas nimporte qui le félin. Cela se voyait autant dans sa manière de parler que dans celle de bouger. Subitement Kyra se leva et s'étira en disant:

-J'ai faim...

Elle retira ses chaussures les laissa au pieds du lit et commenca a marcher vers la porte. Ca lui arrivait parfois, d'un seule coup d'avoir faim. Un caprice de fille. Devant la porte elle s'arrêta et se retourna les mains sur les hanches:

-Euh tu va attendre une invitation ou tu préfère que je te mette dans mon assiette a moins que tu ne veuille rien mangé

Elle s'était appuyé a l'encadrure de la porte et attendait une quelconque réponse, mais ilne fallait pas rêver elle n'allait pas attendre des heures il avait intérêt a se décider car la patiente n'était absolument pas une vertue que possédait la jeune hybride.

8 Re: Un nouvel arrivant le Ven 5 Déc - 15:25

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Pour l’instant Kiba se demandait comment il allait bien pouvoir égayer ses journées. La jeune femme n’avait apparemment aucune idée de ce qu’elle voulait faire de lui, elle l’avait acheté sur un coup de tête et sa confiance en elle portait à croire qu’elle n’avait pas besoin de protecteur. Elle changerait peut-être d’avis quand elle l’aurait vu se battre et déchainer sa puissance. En attendant, qu’allait-il faire ? Vu sa tête et sa carrure, sûrement pas esclave sexuel comme beaucoup le devenait malheureusement.

Dans ce cas, Kyra-sama, je reste à votre disposition jusqu’à que vous ayez décidé.

Kiba sentait le regard de la femme corbeau se poser sur lui et le détailler puis soudainement, elle se leva et déclara avoir faim tout simplement. A la porte, elle se retourna vers lui les mains sur les hanches, l’invitant à la suivre. Cette jeune fille était étrange pour Kiba, elle avait deux facettes, d’un côté une femme sombre et mystérieuse emprunte de l’odeur du sang et de l’autre, une jeune fille riche, capricieuse et peu patiente. Composer tous les jours avec elle n’allait pas être facile et Kiba se doutait que la vie allait être mouvementé mais d’un côté ça l’amuser.

Je vous suis.

Il vint vers elle, la figure neutre avait laissé place à un petit sourire pendant qu’il suivait sa maîtresse. Oui, les journées avec elle seraient loin d’être ennuyeuses…

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Un nouvel arrivant le Dim 7 Déc - 15:15

Invité


Invité
Bien, Kiba c'était décidé a la suivre alors ele sortie de la chambre pour arriver devant la porte du salon. Elle jeta un regard furtif sur la droite et ouvrit la porte menant au l'immense salon privé de l'hybride. La pièce était éclairée a travers de rideaux qui rendait la lumière tamisé. La cheminée était allumée, comme toujours d'ailleur, la Kakon devait être frileuse a ses heures perdu. Bref elle s'avanca dans le salon faisant signe a Kiba de fermer derrière lui.

Le vaste salon était en quelque sorte divisé en deux. Un coté salon fauteuil, canapé, table basse et cheminé. De l'autre coté fauteuil, petite lumière et grand bibliothèque. Le mobilier était assez sobre et en même temps très chic. Rin d'estrèmement luxueux, mais reflétant quand même la richaisse de Kyra. Donc, elle s'avanca dans le salon et arriva a une nouvelle porte, en bois noir, surêment de l'ébène. Très belle porte gravée, bref passons les détails pour passer cette porte. Elle donnait sur un grand cuisine, blanche et grise, très bien aménagée avec une table entourer de quatre chaises. Elle entra dans la pièce et ouvrit un frigo ou elle en sortie une brique de lait:

-Nous voila dans ma cuisine personnelle, je n'aime pas vraiment les " diner de famille" Les Kakon ont un humour a table qui me coupe l'appétit. Alors c'est ici que je mange. Je suis bonne cuisinière alors je me débrouille.... Si tu a besoin de quelque chose fait comme chez toi.

La jeune hybride disait cela en se dirigeant vers un placard murale. Elle tendit le bras et n'atteint pas la poignée. C'était assez risible, elle se savait petite mais perchait ses meuble a une hauteur qui ne lui était pas accéssible. Elle se mit sur la pointe voulant absolument l'ouvrir sa devoir sortir ses ailes.

10 Re: Un nouvel arrivant le Dim 7 Déc - 17:02

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Kiba suivit sa maîtresse qui revint devant les portes en haut de l’escalier. Elle jeta un coup d’œil discret sur ce que Kiba avait déjà rebaptisé « la porte interdite » et entra dans le salon. La pièce était éclairée par la lumière tamisé filtrant à travers les rideaux, Kyra ne semblait pas aimer les lumières vives et préférait un peu d’ombre, sans doute une lubie se dit le fauve. Le salon était en gros divisé en deux, une partie vraiment salon avec table, canapés et une cheminée diffusant une douce chaleur et un coin bibliothèque. Le mobilier était à la fois chic et sobre, l’air de dire « je suis riche mais je semblant de pas le montrer ». Kyra passa par une porte noire dans le fond qui donnait sur une cuisine à la fois simple dans le style mais bien équipé. La jeune hybride semblait n’appréciait que très peu la compagnie des autres Kakon, surtout aux heures de repas.

Tu m’étonnes, leur humour doit être quelque peu… sombre.

La jeune fille sortit une brique de lait du frigo puis alla vers un placard trop haut pour elle. La voir ainsi tendre la main en se mettant sur la pointe des pieds avait un petit quelque chose d’étrange, voir de dérangeant. Elle ressemblait à une petite fille alors qu’elle était loin d’être ce que l’on pourrait appeler une jeune fille innocente. Kiba se dirigea vers le meuble, qui était largement à sa portée, et l’ouvrit, faisant ensuite un sourire à la femme corbeau. Il n’y avait rien de moqueur ou de provocant. Il n’avait aucunement l’intention de se montrer blessant, il voulait juste se montrer gentil et serviable avec elle.

Que désirez-vous Kyra-sama ?

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Un nouvel arrivant le Lun 8 Déc - 11:06

Invité


Invité
Kyra la main tendu s'énervait un peu a ne pas réussir a atteindre la poignée elle ne connaissait rien de plus énervant. Elle étira une dernière fois son bras se disant qu'elle allait laisser tomber quand elle vit la main du tigre se poser sur la poignée, elle laissa sortir un soupire de soulagement et lui sourit. Cela pouvait sembler étrange Kyra étai vraiment très lunatique, ou disons qu'elle avait plusieur visage. La petite fille capricieuse, la tueuse glaciale et..... Bref elle lui adresait un sourire quand il lui demanda ce qu'elle voulait elle tendit la main vers le placard:

-Je veux la boite rouge ^^

Une véritable gamine, capricieuse, ca en était près amusant mais cela semblait aussi bizarrea, de ses grand yeux rouge elle attrapa dans ses main la grosse boite rouge que lui avait descendu le tigre, le remerciant d'uns igne de tête. Elle se dirigea ensuite vers la table et tira une chaise pour s'assoir et posa la boite sur la table. L'hybride croisa ses petite jambe sous la table et tout sourire elle ouvrit sa boite. Avec toute ses confiserie, enfin ses biscuit quoi. Elle avait toute les caractéristique d'une jeune fille, capricieuse et gourmande et pourtant tout sonnait faut comme si cela était évidant que le masque de la fille normal ne lui allait pas. D'ailleurs elle se laissait vite de ses apparence enfantine, retrouvant son regard insistant et son sourire non plus enfantin mais tout d'un coup bien plus adulte et féminin. Elle prit un biscuit et poussa la boite vers le tigre:

-Je ne sais pas si tu aimes les biscuits moi j'adore ca ^^

Elle lui cela puis terminant son de le manger elle posa ses coude sur la table posa son menton sur ses mains. Elle le fixait, il est vraiq u'elle l'avait déja observer mais sans vraiment y prété un oeil plus... féminin elle n'y voyait d'abords que le combattant elle se devait de l'observer sous toute ses couturee. Elle savait que ca le dérangerait, même si cela ne l'avait aps gênée venant d'autre personne, les yeux de l'hybride avait quelque chose de différent comme si elle pouvait vous déshabillé d'un regard cela était surement du au faite qu'en tant que corbeau elle a vu très développer mais aussi a cause de la nature de son regard. Dons elle l'observait avec un fin sourire sur les lèvres et sans pronocer un seul mot.

12 Re: Un nouvel arrivant le Lun 8 Déc - 16:19

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Contrairement à ce qu’il croyait, Kyra prit bien son geste, voir même très bien, elle lui fit un grand sourire. Donc même elle pouvait sourire ainsi, de ces sourires qui embellissent toutes les jeunes femmes et leur donne un air adorable. Kiba était fasciné par la jeune Kakon tant elle semblait lunatique, tantôt froide, cruel, souriante, mystérieuse, joueuse… Il avait eu la chance de tomber une maîtresse très intéressante en fin de compte. Elle lui demanda la boîte rouge et le tigre l’attrapa avant de la donner à Kyra.

Tenez.

La femme corbeau s’en saisit et lui fit un petit signe de tête en remerciement. Kiba referma pendant que Kyra alla s’installer à table, il jeta un coup d’œil, c’était une boîte de biscuit, le tigre lui avait trouvé un petit vice caché, elle était gourmande et friande de petite douceur. Voir ce côté de la jeune femme le rendait souriant mais d’un autre côté, il se demanda si cet aspect était bien une part d’elle-même à part entière ou bien un masque pour tenter de faire oublier la femme froide teintée de l’odeur du sang. Elle lui proposa des biscuits en lui tendant la boîte.

Merci Kyra-sama.

Kiba s’en saisit d’un qu’il mangea avec plaisir, il aimait bien le goût même si son plat préféré restait la viande.

Bordel, je suis un tigre, vous vous attendiez à quoi ? Un adorateur de légumes ? Mais moi au moins, je suis pas cannibale, je préfère un véritable animal vaincu noblement après un belle chasse.

Le tigre se sentit ensuite observé, c’était Kyra qui le détaillait du regard, la tête posée sur les mains, les coudes sur la table. Son sourire avait changé, moins enfantin, plus… mystérieux. Elle avait le regard perçant et donnait l’impression de lire en vous avec facilité. Mais Kiba savait très bien que ce n’était qu’une impression, elle ne pouvait lire en lui, il aura toujours de mystère pour elle, comme elle aura toujours la sienne à son encontre. Il la regarda en souriant et prit la parole.

On dirait que je vous fascine ou bien y aurait-il quelque chose en moi qui vous déplairez ?

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Un nouvel arrivant le Mer 10 Déc - 8:44

Invité


Invité
Pourquoi le fixer de cette manière? Bonne question, mais bon avec elle il ne fallait pas se poser de question avec elle. Même les tigre aime les biscuits, cette petite remarque intérieur la fit sourire amusée puis il finit par remarquer qu'elle l'observa et lui en demanda la raison. Fascinée.... Peut être, peut être pas. Rien chez le tigre ne dérangeait la jeune Kakon. Il était grand, fort, serviable et pas rebel quoi demander de mieux. C'est vrai que Kyra aimait parfois les fortes têtes mais un esclave docile pouvait être agréable si elle avait opté pour un esclave trop rebelle le pauvra aurait un jour mal finis entre les mains de cette carnasier. Non, elle avait beau regarder chez lui rien ne lui déplaisait en tout cas de ce qu'elle voyait:

"Chez toi rien ne me déplait pour le moment ^^"

Puis avec son air de gamine et tendit son bras et attrapa sa boit de biscuit pour un reprendre un. Elle se leva le biscuit dans la bouche et la boite dans les mains et en sortant ses ailes elle rangea la boite de gateau dans le même placard. C'était idiot elle savait qu'elle n'arrivait pas a l'ouvrir mais elle le rangeait toujours ici, il y avait une raison très précise a cela mais il vallait mieux ne pas le savoir. Se reposa sur le sol elle fit disparaitre ses ailes et bougeant le bras elle grimaca un peu et fit craquer ses épaules et son dos. Voler c'était pas toujours un plaisir, surtout chez Kyra puisque ses épaules et son dos supporte des ailes bien plus grande qu'elle. Bien sur tout a son avantage, aucun Kakon n'est plus rapide en vole qu'elle puisqu'elle est légère et que ses ailes son immense. Elle attrapa un petit verre, non deux verre et les remplient de lait. Bref, Kyra rassasier ou plutôt satisfaite de sa gourmandise ouvrit la porte de la cuisine et faisant signe a Kiba de la suivre ils quittèrent tout les deux la cuisine, la différence de température entre les deux pièce était flagrante ce quif it sourire la jeune Kakon, la pièce pleine de chaleur qu'était le salon était a la température parfaite, il faut dire que la cheminée tournait restait longtemps allumé. Bien maintenant que faire, du temps était passé depuis qu'ils étaient revenu du marcher, plusieur heures, et l'après midi avait débuté. Kyra se posa sur un fauteuil et fixait la cheminer. Autour de celle ci était disposer plus d'une dizaine de photo de la même femme qui rendait le visage de Kyra mélancolique, un visage qu'elle n'avait jussque la pas montrer elle ne l'aimait pas d'ailleurs:

*Vous me manquer...*

Ramenant ses jambes vers sa poitrine et posant ses bras dessus elle cacha sa tête dans ses bras , prenant une grande inspiration et se redressa, c'était sa facon a elle de laisser c'est image fragile d'elle qui était bien trop réaliste mais surtout bien réel contrairement au d'autre apparence en joué qu'elle prend:

"Bien je t'ai fait faire le tour de la maison alors maintenant tu es libre d'aller ou bon te semble..... Ah oui j'oubliais, J'aimerais que ne quitte pas le manoir sans me prévenir et je pense que tu m'accompagnera por toute mes sorties, je pense que t'avoir comme garde du corps me sera très utile."

Elle ne lui voyait pas d'autre utilité, sa carrure faisait pensé a sa ca, mais du point de vue observateur de Kyra la façon dont il se déplacait en courant quand il sont rentrée lui laissait très clairement pensée qu'au combat il serait intéressant de le voir se débrouiller.

14 Re: Un nouvel arrivant le Mer 10 Déc - 16:40

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Elle continuait de le regarder avec son petit sourire et son regard mystérieux, scrutateur…

Vous m’en voyez ravi Kyra-sama.

Bon, il ne déplaisait pas à sa maîtresse, c’était un bon début, ca changerait peut-être avec le temps si un jour elle lui demandait quelque chose qui serait à ces yeux inacceptable. Elle avale un nouveau biscuit puis déploya ses ailes pour aller ranger la boîte à sa place. Ses ailes se rétractèrent ensuite et le tigre put la voir grimacer un peu et s’étirer, visiblement les poids de ses ailes pesait sur son dos et ses épaules. Elle se dirige ensuite vers le salon, pièce agréablement chauffée, invitant le fauve à la suivre. Là-bas, elle se met dans un fauteuil et fixe une dizaine de photo sur la cheminée, représentant toutes la même femme, Kiba note comme un air de famille entre elle et Kyra. La jeune corbeau prend un visage triste et mélancolique. Kiba voit très bien que ce n’est pas une facette mais une partie d’elle qu’elle ne doit jamais montrer, le tigre est assez observateur en fait. Elle ramène ses jambes contre elle et enfouie son visage dans ses bras avant de se redresser en ayant retrouvé sa contenance.

Bien Kyra-sama, je ferais de mon mieux pour assurer votre protection.

Le fauve allait donc se retirer, pensant que sa maîtresse devait apprécier la solitude dans ses moments-là et lui-même avait besoin de réfléchir. Il jette un œil à Kyra et retourne vers elle, en fait il se place derrière le fauteuil, debout.

Vous m’avez l’air tendue, permettez que je vous soulage un petit peu.

Kiba voyait bien que les muscles de la Kakon étaient raides, le poids de ses ailes trop grandes pour eux devait leur peser. Il plaça ses mains sur ses épaules et commença à les masser ainsi que le haut de son dos. Kiba avait, par entraînement, l’habitude des muscles endoloris et savait comment s’y prendre pour les détendre. A cause de ses ailes, la jeune femme corbeau portait une robe laissant ses épaules et son dos nues, simplifiant le travail du fauve qui agissait à même la peau de sa maîtresse, sentant les muscles se détendre à son passage.

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: Un nouvel arrivant le Jeu 11 Déc - 8:41

Invité


Invité
Kyra avait autorisé Kiba a disposer et donc a faire ce qu'il voulait. Elle n'allait pas non plus le forcer a rester derrière elle tout le temps, ici elle ne craignait absolument rien. Refermer sur elle même elle regardait a nouveau les photos après avoir entendu les pas du félin se diriger vers la porte de sortie. Elle s'attendait a se retrouver seule et ne fit pas attention au bruit de pas revenant vers elle et eu un sursaut en sentant des mains se poser sur ses épaules. Le félin prenait des risque a la toucher, Kyra était plutôt réticante au contact dans certain cas.

Elle l'écouta, et admetta qu'il avait raison, a force ses ailes la faisait souffrir de pas sa taille. Elle le laissa poser ses mains sur ses épaules, peut être arriverait-il a la soulager. Il commença a lui masser les épaules et le haut du dos, il avait de la chance ses épaules n'était pas couverte, toute ses robe laissait son dos et ses épaules découverte. Il se débrouillait bien, au fur et a mesure qu'il la massait elle sentait ses muscles se détendre, petit a petit. La tête pencher dans ses bras elle profitait de ce petit moment détente qui la soulageait des tensions qu'elle avait dans son dos:

-Je te remercie ca me soulage vraiment

Elle devait bien l'admettre la dolueur et la contraction s'estompait peu a peu sous les doigts du tigre, qui semblait bien s'y connaitre en matière de massage. Seulement a trop la détendre il allait la faire s'endormir. Cela pouvait sembler étrange, ce n'était pas le genre de Kyra, elle qui n'est faite que de froideur et d'agressivité se complaisait d'un simple massage.

[Désolée c'est un peu court]

16 Re: Un nouvel arrivant le Jeu 11 Déc - 16:54

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Kiba connaissait très bien les points où appuyer et de quelle manière détendre des muscles endoloris. Les muscles de sa maîtresse se détendaient à son passage et il semblait que le stress de Kyra s’envolait également grâce au traitement qu’il lui faisait.

Cela me fait plaisir de voir que c’est efficace, à force d’entraînement, j’ai appris comment on calme les muscles les plus raides. N’hésitez pas à me demander quand vous êtes tendus, je vous masserai avec plaisir.

Il n’y avait absolument aucuns sous-entendus dans sa phrase, il ne le proposait pas pour le plaisir de toucher son corps. Certes la jeune femme avait une peau douce mais Kiba n’avait pas ce genre de considération en tête. D’ailleurs, il ne se croyait absolument pas attirant, il a beau être un homme gentil et attentionné, les femmes avaient plutôt tendance à avoir peur de cette force de la nature.

En ce qui concerne Kyra, elle est maintenant détendue, même bien détendue, elle s’est carrément endormie…
Kiba la soulève délicatement, un bras derrière ses épaules et l’autre sous les genoux, elle est très légère à la base et ne semble rien peser pour un homme d’une telle force. Il l’emmène délicatement, sans la brusquer, pour ne pas la réveiller. Il va jusqu’à la chambre de sa maîtresse, il entre et la pose très délicatement sur son lit. Sans faire de bruit, il passe par le panneau dans sa propre chambre et s’allonge sur son lit, les bras croisés derrière la tête. Bien que n’étant pas censé être d’un grand confort, le lit est toujours plus agréable que certaines situations qu’il a connut. Il profite de cette tranquillité pour se mettre à réfléchir sur les derniers évènements et faire le tri ses idées. Il finit par se mettre à somnoler…

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: Un nouvel arrivant le Jeu 18 Déc - 11:03

Invité


Invité
Kyra toujours installé dans la même position laissait Kiba la masser. C'était la première fois depuis bien longtemps qu'elle sentait la douleur de ses épaule et son dos disparaitre. C'était apaisant, en plus du calme et de la chaleur qui regnait dans le salon, tout les condition était remplis pour qu'elle se laisse aller. Pour la première fois depuis longtemps elle se sentait bien, reposée. Ses yeux se fermait peur a peu sans qu'elle ne cherche a les garder ouvert se sentant glisser dans les bras de morphée, elle qui savait que dormir pour elle n'était pas quelque chose d'agréable elle laissa ses yeux se clorent l'emportant dans un sommeildoux et silencieux alors que la félin continuait de faire disparaitre ses douleur inssasiables.

Elle le sentit quand il la souleva du canapé mais ne réagis pas. Elle n'était pas très grande alors se savait légère sa tête s'appuyant sur son bras, elle ressemblait a une petite fille dans sa robe de soie noire. Il se déplacait donc elle se doutait qu'il la ramenait dans sa chambre. C'était bête mais endormie dans ses bras elle s'y sentait bien. Mais bon elle n'allait pas se réveiller pour lui dire qu'elle ne voulait pas qu'il la lache. S'endormant encore plus elle sentit le contact de ses draps sur son dos elle se mit un peu en boule dormant maintenant au sommeil quasi-profond. Kyra entendit alors un long silence plongeant dans un sommeil profond maintenant. Alors que tout semblait calme elle commenca a s'agiter, tournant sur elle même. Ca recommencait, comme a chaque fois qu'elle fermait les yeux espérant pouvoir dormir calmement. Il payait les prit de sa barbarie par des cauchemar a en faire pleurer le plus fort des hommes. Kyra ramena sa drap sur elle, tournant encore et encore, ses yeux pleurant en chaude larme. Qu'est-ce qui pouvait bien habité ses rêves pour la mettre dans cette état. Elle se réveilla en sursaut plaquant ses mains sur son visage pour contenir ses larmes et surtout ne pas se faire entendre. Elle devait se calmer parcequ'elle se doutait qu'avec le silence qui regnait elle e ferai entendre. Le visage cacher dans ses mains elle sanglotait vois soupirait tentant de se calmer:

-Y'en a marre......

18 Re: Un nouvel arrivant le Jeu 18 Déc - 14:34

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Kiba avait dormit un peu, il avait lui aussi besoin de récupérer, pour la première fois depuis bien longtemps, il savourait le confort d’un lit digne de ce nom. Il dormit donc un peu, récupérant ses forces jusqu’à ce qu’il soit réveillé. Ce fut par… son instinct en quelque sorte. Puis il se concentra et ayant l’ouïe plutôt fine, il crut entendre comme du bruit venir de la chambre de Kyra, il se leva et s’y rendit discrètement.

Elle était là, assise sur son lit. La jeune Kakon était en sueur, elle semblait au bord des larmes, essayant de se calmer. Visiblement, elle avait fait un horrible cauchemar et Kiba pressentait que c’était assez fréquent chez elle. En la voyant, il avait envie de l’aider et la protéger. Bien qu’elle ait des choses à se reprocher, elle n’était pas méchante dans le fond et le tigre l’avait sentit. Il s’approcha doucement du lit et sourit à sa maîtresse.

Quelque chose ne va pas Kyra-sama ?





[pardon maîtresse, c'est court^^]

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Un nouvel arrivant le Sam 3 Jan - 20:16

Invité


Invité
Kyra était toujours assise sur son lit le visage dans ses mains. Elle tentait désespérément de se calmer mais chacune des image et des bruit de ce cauchemar atroce étaient présent dans son esprit. Elle appuya ses main sur son visage prenant de grand inspiration quand la voix de Kiba la fit sursauter. Elle n'avait pas réussi a être assez discrète et ses un visage inondé de larme et des yeux embués qu'elle lui présentant avec un visage de stupeur. Elle lui tourna alors brusquement le dos essuyant sommairement ses yeux avec son drap. Elle ne voulait absolument pas être vue dans cet état et encore moins par son esclave.

Toujours de dos elle essayait éperdument de ne plus sangloter, de se reprendre mais elle avait beaucoup de mal a se remettre de ses émotions, comme si c'était la première fois. Kiba lui demanda alors si quelque chose n'allait pas, mais quoi lui répondre. Il n'avait pas a savoir, il ne devait pas savoir. Elle prit un grande inspiration et prenant grandement sur elle elle réussi a prendre un voix correcte:

-Ce...ce n'est rien... rien qu'un simple cauchemar... ne te dérange pas pour si peux..

Parler d'un tel façon ne lui ressemblait pas mais en moment de détresse elle lui demandait de partir sous- entendant par l'intonation de sa voix qu'elle voulait qu'il reste. Elle ne voulait pas se retrouver seule et sa présence la rassurait un minimum et surtout la maintenant éveillé. Elle n'arriverait jamais a se rendormir si elle était seule, surement la peur du cauchemar ou d'elle même. Car si ce cauchemar existe c'est seulement sa faute a elle. Elle se recroquevilla sur elle même cachant son visage dans ses bras:

-Dis...Kiba... Tu veux bien rester s'il te plait...

20 Re: Un nouvel arrivant le Dim 4 Jan - 7:57

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Kyra lui présentait un visage qu’il ne lui connaissait pas, les joues inondés de larmes, les yeux embués par les pleurs, le cauchemar avait dû être intense et à la voir, ça devait être loin d’être le premier. Très vite elle se mit dos à lui et tenta d’essuyer son visage et de se calmer. La Kakon semblait vouloir garder la même image en permanence, celle de la femme forte et mystérieuse. Mais en cet instant, qu’il l’ait voulut ou non, Kiba avait vu une partie de ce qu’elle cachait au fond de son cœur, une jeune femme torturée et apeurée, sans doute prisonnière d’un terrible passé, un passé emprunt de l’odeur du sang… Etait-ce lié à cette porte interdite ? Qu’avait donc vécu la jeune femme pour être ainsi aujourd’hui ?

Mais le jeune tigre ne pouvait pas faire grand-chose pour l’aider, il n’était pas psychologue, tant qu’elle n’exprimerait pas le désir d’en parler, il n’aborderait pas le thème mais si elle le faisait, il ferait de son mieux pour l’aider. Pour le moment, elle fit un effort pour reprendre une voix calme et essayer de le rassurer sur sa condition. Peine perdue, même un idiot, après avoir vu ça, aurait comprit que ce n’était pas qu’un petit cauchemar passager. Elle avait peur de dormir, cela se voyait et elle ne semblait pas vouloir rester seule.

Bien sûr Kyra-sama.

Lui répondit-il quand elle lui demanda clairement de rester même s’il avait bien comprit avant au son de sa voix qu’elle ne voulait pas être seule. Il vint s’assoir sur le lit à côté d’elle et là, gros blocage. Il ne savait pas très bien s’y prendre, que devait-il faire ? Rester ? La prendre dans ses bras ? Qu’elle serait sa réaction ? Surtout en ce moment. Le tigre vint poser sa main délicatement sur l’épaule de Kyra, il ne savait pas comment elle réagirait à ce contact mais ne savait pas très bien comment lui montrer qu’il était là et qu’elle n’avait pas à s’inquiéter car il restait près d’elle…

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: Un nouvel arrivant le Ven 9 Jan - 16:59

Invité


Invité
Ce n'était pas dans les habitudes de Kyra mais elle avait vraiment besoin de ne pas être seule. Toujours renfermé sur elle même elle sentit sa main se poser sur son épaule dénudé elle ne sourcilla même pas ne bougeant pas d'un pouce elle resta ainsi le visage caché dans ses bras. D'habitude elle était seule pour supporter son réveil après un tel rêve. Elle soupira un peu, tressaillant comme si elle avait eu le hoquets. Kyra se sentait vraiment mal et c'était anormal pour elle, elle n'arrivait pas a se remettre de ses émotions et ne savait pas pourquoi elle était si forte.

Sans vraiment savoir pourquoi ni ce qui l'avait pris elle se retourna et se jeta dans sur Kiba ses bras entourant ses hanches et sa tête appuyé un peu contre lui, elle pleurait. Elle en avait tellement besoin comme si cela faisait des année qu'elle n'avait pas versé une larme. Elle pleurait sans fin des larmes de crocodile alors que ses mains tremblait. Elle était dans tout ses états ressemblant a une petite fille totalement apeurée et c'était presque le cas. Cela devait être troublant une femme qui cachait tant d'horreur pouvait semblé si enfantine. Elle tenta de se calmer mais sanglotait fortement et restant accroché au grand tigre elle parla de sa voix coupé par les sanglot:

Je...je suis déso...désolée...je voulais ju...juste pas être...seule...

Kyra resta accroché a lui fermant les yeux très fort comme pour se concentrer pour se calmer.


[Désolé c'est un peu court]

22 Re: Un nouvel arrivant le Ven 9 Jan - 17:42

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Si Kiba s’était montré timide, il ne l’était maintenant plus en voyant cette autre Kyra. Envolée la jeune femme froide emprunte de l’odeur du sang. Celle qu’il avait en face de lui était une jeune femme sensible, torturée et en passe de craquer. Elle se jeta ensuite contre son torse en pleurant, le grand tigre savait que c’était sincère et qu’elle ne cherchait pas à l’attendrir pour la manipuler. Son instinct protecteur prit le dessus, il prit la jeune femme dans ses bras et commença à lui caresser en douceur les cheveux et le dos, cherchant à la réconforter du mieux qu’il le pouvait.

Non Kyra-sama, ne le soyez pas. Pleurez tant que vous le voulez, c’est la seule façon d’évacuer votre tristesse. Ici, nous sommes entre nous, personne ne le saura jamais et rassurez-vous, maintenant que je suis à vos côtés, je vous promet que vous ne serez plus jamais seule…

Le jeune tigre parlait d’une voix douce alors que la jeune femme sanglotait contre son torse. Il tira le drap et l’amena à eux, à genou sur le lit, il le fit s’enrouler autour d’eux pour maître sa maîtresse au chaud, à l’abri entre la couverture et son torse puissant. Il voulait lui offrir un peu de chaleur, de la chaleur humaine, une simple présence réconfortante pour qu’elle ne soit plus seule face à ses horribles cauchemars.

Je vais rester avec vous cette nuit si vous le souhaitez Kyra-sama. Si cela vous rassure de me savoir à vos côtés alors je resterais avec plaisir.

Il continuait de lui caresser gentiment le dos en lui parlant, cherchant toujours à la rassurer. Il n’y avait pas de sous-entendus quelconques dans la phrase du tigre, il était seulement très inquiet pour sa maîtresse et cherchait à l’aider du mieux qu’il le pouvait.

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: Un nouvel arrivant le Jeu 15 Jan - 19:04

Invité


Invité
Kyra sanglotait encore fortement essayant tant bien que mal de ce calmer. Elle pensait que Kiba la repousserait mais au contraire il la prit dans ses bras lui caressant les cheveux. Sur le coup elle se remit a pleurer, peut être était-ce le fait qui lui accorde une quelconque attention. Il était son esclave mais il n'était pas obliger d'accepter de la consoler. Elle ferma très fort les yeux pour se calmer à nouveau. Elle espérait bien qu'il disait vrai car même si ils n'était que tout les deux cela la dérangeait déjà alors si par malheur quelque chose sur sa faiblesse revenait aux oreilles des autre Kakon la froide apparence qu'elle entretenait risquait d'être fort compromise.

Mais ce n'est pas a cela qu'elle pensait pour le moment, a vrai dire elle ne pensait a rien elle restait accrocher a lui encore prise de léger sanglot. Du moment qu'il restait la, Kiba pouvait bien faire ce qu'il voulait. Kyra voulait juste être sur qu'il resterait, soupirant doucement elle sentit le drap la recouvrir alors elle ferma doucement les yeux écoutant Kiba lui dire qu'il allait rester avec elle cette nuit elle esquissa un faible sourire et soupira a nouveau:


Mer...merci de rester...Ta présence m'aide a me calmer...

Elle avait eu de la chance... Kiba était quelqu'un de gentil elle n'avait d'ailleurs pas l'habitude d'autant de gentillesse venant de quelqu'un et venant d'elle même peut être que la douceur du félin commençait a la contaminer petit a petit elle serra ses mais a son haut sa tête toujours appuyer contre lui son visage cacher fixant le vide. Au fur et a mesure elle se calmait.

24 Re: Un nouvel arrivant le Ven 16 Jan - 14:51

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Le grand fauve continuait de dorloter tranquillement sa maîtresse qui lui semblait devenir une vraie petite fille esseulée. Chez les Kakon, il faut être fort, ce qui explique l’image de la jeune femme froide qu’elle laisse paraître mais en réalité, la pauvre Kyra était une jeune femme torturée, terrifiée même, une jeune femme dont il fallait pouvoir voir au-delà de cette carapace de froideur pour espérer véritablement la connaitre, du moins commencer à la cerner…

Peu importe les autres, ici, seule avec lui, la jeune femme serait maintenant libre de laisser libre cœur à ses peurs et ses sentiments, Kiba garderait tout pour lui et la consolerait du mieux qu’il pouvait. Le grand tigre releva délicatement le visage de la jeune femme qui était accessoirement sa maîtresse et essuya de son pouce les quelques larmes qui se promenaient sur ses joues.

Vous n’avez pas besoin de me remercier Kyra-sama, je suis heureux d’être avec vous. Avec moi, vous pouvez laisser libre court à vos sentiments, je ne vous juges pas et tout restera entre nous, c’est juré. Si vous voulez rire sans gêne, faites-le, si vous êtes triste et que vous voulez pleurez, faites-le, si vous avez besoin de quelqu’un pour rester à vos côtés, demandez-moi sans hésiter.

Kiba voulut esquisser un mouvement pour dégager une de ses jambes engourdis et il tira sur le drap sans le vouloir, ce qui pour effet de le faire chuter sur le dos, entraînant sa maîtresse avec lui, il était donc maintenant allongé sur le dos, Kyra à moitié affalé sur lui.

Pardon Kyra-sama.

Bof après tout, il lui avait promis de rester alors il pouvait aussi bien lui servir d’oreiller ou de peluche géante si elle le désirait. Sa main continuait de caresser la peau nue du dos de sa maîtresse pour continuer se traitement qui semblait la calmer avec efficacité.

Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: Un nouvel arrivant le Dim 18 Jan - 17:59

Invité


Invité
Kyra restait dans les bras de Kiba a la fois parce qu'elle avait besoin de ne pas se sentir seule mais aussi parce que cela la tenait éveillée. Elle pouvait dire qu'elle avait de la chance ce n'est tout les esclave qui se serait occupé d'elle. Et même si elle n'appréciait pas vraiment le faite d'être vue ainsi elle savait que Kiba n'était pas le genre a utiliser cela contre elle pour obtenir quoi que ce soit. Elle soupirait un peu quand il lui releva son visage pour essuyer les larmes qui perlait encore sur ses joues réussissant par ce simple geste a lui faire esquisser un discret sourire.

En l'écoutant parler, Kyra se rendait compte peu q peu que son image de femme froide avait finit par remplacer celle qu'elle était vraiment. Et elle en vint a se demander laquelle des deux Kyra restait-il maintenant? Est-ce le monstre qu'elle était devenue avait dévorer le peu d'humanité qui l'habitait ?... Non, si c'était le cas elle ne serait pas là a pleurer. Alors qu'elle laissait son esprit divagué en écoutant Kiba elle fut soudain emporté vers l'avant, surprise elle s'agrippa au haut de Kiba, son cœur faisant un bon dans sa poitrine, sans comprendre ce qui c'était passé. Elle se retrouva a moitié sur lui, qui était allongé sur le dos. Il avait du vouloir mieux les couvrir du drap et était tombé en arrière, maintenant ils étaient bien couvert l'un sur l'autre.

Pas... pas grave...

Se remettant doucement de la surprise qu'elle eu elle sourit un peu et reposa sa tête sur son torse, se couchant donc sur lui fermant les yeux alors qu'il caressait encore son dos nue. Elle sourit semblait enfin apaisée, il finit par lui arracher un frisson sous ses mains mais elle ne réagis pas trop restant allongé sur lui relâchant son haut qu'elle serrait encore entre ses doigts

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum