Migoto no Shima

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Entre le salon et les chambres, nos coeurs balancent ...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Elle glisse lentement sur le côté, elle pleure et il essuie ses larmes de son mieux. Ran ne lui en veux pas, il sait que ce n’est pas facile de se remettre de certaines expérience très durs… Elle l’embrasse furtivement, cela suffit à son bonheur.

Non, ne le sois pas Yuya, surtout ne le sois pas.

La fatigue s’installait en elle, il valait mieux la laisser se reposer, ici dans ses bras, là où elle est l’abri dans ce sanctuaire qu’il lui offre.

Je te remercie Yuya, ce que tu me dis… me fait plus plaisir que tout… je t’attendrais patiemment… le temps qu’il faudra…

La jeune fille s’endort lentement, le jeune neko lui met un petit baiser sur le front et la serre contre lui avant de se laisser aller à son tour au sommeil…

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
LE LENDEMAIN



Yuya ouvrit les yeux doucement, elle avait bien dormit .. meme trop bien. Elle etait toujours dans ses bras, elle sourit en le regardant discretement. Ran dormait a poing fermé, il ronflait doucement
Yuya sort du lit furtivement, esseyant de faire le moin de bruit posible. Elle etait poitrine a l'air, shorty, elle rougit en repenssant a ce qui c'etait passé la veille. Elle ne s'etait pas donné a lui, pourtant elle l'avait souhaité de toute son ame


(je me rattrapperai ^^)

pensa t elle. Elle sourit, enfile sa nuisette puis son peignoir, montrant le dos a Ran. Elle fit tout en silence, esperant ne pas le reveiller. Elle tourne la tete dans sa direction tout en avancant vers la porte. Elle connaissait la chambre par coeur, elle la nettoyer tous les jours. Elle agrippe la poignet puis sort de la chambre.

Apres 10mins

Elle revint dans la chambre avec un plateau. Elle avance vers le lit, pose le plateau sur la petite table. Il y avait deux tasses. Une contenant du lait tiede et l'autre un chocolat chaud. Ensuite des petits croissant et petits pains au chocolat.
Elle pose ses levres sur celles de Ran, tenant ses cheveux avec sa main. L'autre lui carresse la tete. Elle sourit, reculant un peu sa tete


"bonjour mon doux Ran ^^"

elle s'asseoit en indien sur le lit, pres de son amour, attrappe le plateau en souriant

"jai fais le ptit dej' ^^"

Elle attend qua son maitre prenne place pour pouvoir attaquer le gourmet

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
La nuit fut douce pour le neko, la présence de Yuya à ses côtés le rendait heureux. Pour le moment il dormait, à un moment, il crut perdre quelque chose de doux mais un instant plus tard, l’odeur du lait légèrement chaud vint lui chatouiller les narines et une douce sensation sur ses lèvres acheva de la réveiller. Il ouvrit les yeux pour se trouver nez-à-nez avec Yuya, le plus beau des réveils qu’il ne pourrait jamais espérer.

Bonjour ma Yuya, dors avec moi tout le temps si le réveil est toujours comme ça.

Elle s’assoit sur le lit, sans se rendre compte qu’avec sa tenue et dans cette position, elle est diablement sexy. Ran rougit mais fait comme s’il ne voyait rien et contemple le plateau qui a l’air appétissant.

Merci Yuya, tu es un amour.

Il amène son visage au sien et lui offre un long et doux baiser pour la remercier de son attention pus il donne le signal pour commencer à attaquer le petit-déjeuner.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Yuya ne savait pas qu'elle etait en position sexy. Elle souriait a ses moindres gestes, heureuse d'etre pres de lui

"et bien si tu es bien avec moi, je resterai avec toi ^^"

elle pris son chocolat dans les mains, elle ne changeait pas de position, elle se balancait legerement d'avant en arreire. Elle boit une gorgée avant de dire

"je suis desolée pour hier, j'ai tout gaché ..."

elle le regarde timidement dans les yeux

"pourtant j'avais envie de toi mais ... je sais pas se qui s'est passé ...."

Elle attrappe un croissant et commence a le manger gracieusement

"enfin, si je suis un amour, je vais dormir a coté de toi encore ce soir ^^ aujourd'hui on fait quoi ?"

Elle boit une nouvelle fois, puis enleve son peignoir, elle avait chaud. Elle revait qu'il se jette sur elle, mais si ccest pour encore avoir cette angoisse, elle ne voulait pas le decevoir une nouvelle fois
Avec sa main libre, elle carresse le visage de Ran en souriant


"je t'aime Ran"

dit elle tout en le regardant dans les yeux, avec ses grands yeux bleus

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Les deux attaquaient le petit-déjeuner tranquillement, Ran souriait à Yuya, aimant toutes les petites intentions qu’elle avait pour lui, seulement… Elle était déçue par la veille et pensait que c’était de sa faute.

Tu n’as pas à t’excuser Yuya, ce n’est pas grave. La première fois est toujours un peu angoissante, cette angoisse a ramené de mauvais souvenir, même si ton corps criait que tu en avais envie, ton esprit s’est braqué à cause de ça. Ce n’est pas si facile de se laisser aller et de n’écouter que son corps. C’est normal et je ne t’en veux pas. Ne t’inquiètes pas, un jour ou l’autre nous y arriverons et je ferais disparaitre tous ces souvenirs pour les remplacer par des souvenirs heureux…

Il était sincère dans ses propos, il voulait le bonheur de Yuya, lui offrir une nouvelle vie, heureuse, qui ferait disparaitre le souvenir de l’ancienne…
Elle enlève son peignoir, elle est magnifique dans cette tenue de nuit à la fois sage et un peu coquine. Ran et Yuya terminent leur petit-déjeuner et le neko pose le plateau à côté du lit. Il regarde la jeune femme dans les yeux alors qu’elle lui caresse le visage.

Moi aussi je t’aime ma Yuya.

Sans crier gare, il l’embrasse, l’attrape par la taille et se laisse tomber dans le lit, l’entraînant avec lui. D’un geste rapide, il ramène le drap sur eux et ils sont de nouveau dans le lit, Yuya allongée sur lui, il lui sourit tendrement.

Aujourd’hui, je n’ai rien à faire, alors j’ai pensé que l’on pourrait se permettre de traîner au lit tant qu’on veut.

Il lui offre un autre baiser puis vint lui embrasser le cou tendrement. Même s’il ne se passe rien entre eux, rien ne les empêche de se câliner comme ils aiment temps et Ran adore câliner son petit chaton…

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Yuya fini son chocolat, elle aimait cette chambre, elle aimait cet homme. Il enleve le plateau puis lui avoue qu'il aime. Elle rougit en souriant. Elle penche sa tete sur sa main puis l'attrape pour la baisé
Il l'entraine sous le drap, Yuya se mit a rire a ce jeu. Il l'embrasse tendrement, elle lui rend avec le plus grand soin


"Ran ..."

il glisse ses levres dans son cou, elle sourit en lui carressant la tete

"je trouve que c'est une bonne idee de rester au lit ... je vais peut etre me rattrapé pour hier"

Elle se redresse, droite sur lui, elle le regarde, toute decoiffée

"j'ai des chances pour me rattrappé ?"

Son regard change, il devient un peu plus perver. Elle ne savait pas trop ce qu'elle faisait, mais elle avait envie de continuer. Elle regarde le corps de son amant, tout en le carressant tendrement

"tu es a moi ... et rien qu'a moi ..."

Elle descant son bassin au niveau du sien, puis se penche pour baisé son torse. Elle posa sans hesiter ses levres sur son corps. Ses mains s'appuyaient sur le coté, Ran pouvait sentir le sexe de Yuya contre le sien

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Ran continue de la câliner gentiment, jusqu’à ce qu’elle se redresse, droite sur lui, le dominant totalement.

Hum… et bien ça dépends de toi, laisses-toi aller et je ferais de mon mieux pour te rendre heureuse, j’ai tout le temps que tu désires à te consacrer.

Sa voix se fait joueuse. Yuya le regarde une lueur perverse dans les yeux, les cheveux décoiffés, le tout lui donnant un air d’une sensu alité explosive. Elle se fait plus pressante, elle craque, elle ne peut plus retenir ses désirs, elle le veut pour elle, elle veut lui faire l’amour et Ran veut lui offrir tout le plaisir qu’elle peut désirer.

On dirait qu’elle va me bouffer tout cru… cool !

Elle commence par le caresser avec sensualité puis elle se penche et commence à embrasser son torse. Finalement elle avait comprit d’instinct, elle se laissait aller et son corps savait quoi faire. Elle pose son bassin contre le sien, Ran peut le sentir. Lui ne porte qu’un pantalon de nuit fin et elle un shorty qui l’est encore plus, il peut sentir le sexe de la jeune humaine se poser contre le sien, cela l’excite et son membre commence à se durcir, frottant sur l’entrejambe de la jeune fille. Ses mains se laisse aller sur le dos de son amante, commençant un travail de caresses douces et sensuels…

Je t’aime mon chaton…

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Elle sentait les carresses dans son dos, il etait tendre et sensuel a la fois. Yuya sourit a son amour, tout etait simple avec lui.

Elle continua ses baisers sur son torse. Meme si elle ne l'avait jamais fait, elle connaissait tous ce qui pouvait ce savoir dans ce domaine. Elle commenca a descandre ses levres sur ventre, passant par le n'ombril. Son bassin descendait en meme temps, suivant le rythme. Elle avait sentit cette grosseur qui faisait la fieté de l'homme, sa poitrine la frolle puis son cou. Yuya etait au niveau de la ceinture, elle regardait son maitre avec le sourire


"je ne savais pas que je pouvais vous faire tant d'effets ..."

elle rougit, meme si elle le faisait, elle manquait de confiance en elle. Ses levres embrassent le pantalon, touchant son sexe sans tabou. Elle ouvre la bouche pour laisser sortir de la chaleur douce pour le faire languir, puis elle remonte vers son n'ombril, puis le torse. Elle se rassoit sur lui, elle esperait qu'il craque
Elle enleve a nouveau sa nuisette montrant, toujours un peu timide, sa poitrine sans la cacher

Elle se penche pour l'embrasser tout en jouant de son bassin et en laissant echapper des gemissements discrets

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Elle continue de jouer avec lui, descendant sur son torse nue, passant sa langue sur son nombril avant d’arriver face à son pantalon, une lueur joueuse dans les yeux.

Tu es loin d’avoir idée de tout l’effet que tu me fais mon chaton.

Elle embrasse la bosse et souffle dessus, ce qui a pour effet de le stimuler d’avantage. Elle veut jouer avec lui, le faire craquer mais à ce petit jeu là, il est aussi très doué…
Elle remonte vers lui et s’assoit avant d’enlever sa nuisette montrant son cœur sans tabou et sans le cacher. Le neko ne passe doucement la langue sur les lèvres, savourant d’avance d’embrasser le corps de son amante sous toutes les coutures. Elle revient l’embrasser, il lui rend bien, elle frotte son bassin au sien, excitée qu’elle était…
Il fait passer ses mains sur son corps, son dos et viens saisir ses fesses qu’il caresses sans retenue avant de s’en servir comme prise pour faire avancer Yuya et avoir sa poitrine au-dessus du visage. Il commence par lécher les deux petits tétons du bout de langue, s’amusant à la narguer lui aussi, jouant de sa façon de joueur avec elle. Il vient ensuite en prendre un en bouche et le suce avec vigueur alors que ces mains continuent leur travail d’exploration…

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Le baiser dura un petit moment. Elle sentait les caresses sur ces fesses, jsqu'a ce qu'il les agrippes pour la remonter et lui becter les seins. Yuya se laissa faire, elle ne savait pas trop comment diriger cette danse qui commencait a l'exiter de plus en plus.
Ran lui attrappe les tetons, puis s'acharne sur un. Yuya passait sa main dans ses ceveux tandis que l'autre descend vers l'entre jambe de Ran


"humm"

Des lamentations de plaisirs se faisaient entendre. Elle aimait ce qu'il lui offrait. Sa main touche delicatement le membres durcis par l'exitation de Ran, a travers le tissu, elle commencait a faire des carresses glissant ses doigts de bas en haut.
Elle baissa la tete esseyant de voir son visage. ELle voulait le voir, voir a quel point il pourrait aimer (ou detester) ca


Les volets n'etaient pas ouverts. Le soleil cognait a l'exterieur, il n'y avait que de faible lueurs a arrivaient a traverser les volets.

Yuya etait sur lui, son coude en appuie sur le matelas, une main dans les cheveux de Ran, l'autre sur son sexe. Elle commenca a glisser sa main a l'interieur du pantalon ...

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Ran continue de jouer avec la poitrine de Yuya alors que cette dernière commence à lui caresser les cheveux et à caresser sa virilité délicatement. Cela stimule le Neko qui se sent durcir de plus en plus. Elle commence à lâcher quelques gémissements excitants, elle aimait ce qu’il lui faisait et il en était heureux. Ses mains se faisaient plus douces et délicates mais en même temps terriblement efficaces, elle baissa la regard vers lui et il lâcha sa poitrine une seconde pour la regarder et lui faire un grand sourire tendre. La lumière filtrante donnait à la pièce une ambiance des plus sensuels, cela leur plaisait à tous les deux.

Il reprit son massage à coup de langue sur la poitrine de Yuya alors que la jeune humaine glissait la main dans son pantalon pour aller s’attaquer à son membre viril. Ran lui laissait tout le temps qu’elle voulait pour le découvrir et s’y habituer. Pendant ce temps, l’une de ces mains vint caresser les côtes de la belle en douceur avant de passer sur son ventre et venir s’inviter dans son shorty, doucement, délicatement… sa main commença à caresser très doucement ses lèvres intimes, faisant couler un peu du nectar de la jeune fille, il remonta un peu et chercha délicatement son petit bouton d’amour qu’il commença à stimuler en douceur…

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Quand Ran la regarda avec le sourire, elle ne pu s'empecher de rougir et de sourire avec lui. Elle remarqua le bien etre qu'elle lui procurait. Tout ce que son pere lui avait "apprit", lui avait permit de rendre celui qu'elle aimait heureux, avec de simples carresses mais divinement bien placées

Ran retournait s'occuper de sa poitrine pendant que elle continuait son massage avec sa main. Elle sentait le membre durcir entre ses doigts, elle decouvrait l'anatomie intime de son tendre.
Les gemissements s'accentuerent quand elle sentit une main vagabonde carressait son muscle durci par l'exitation. Il s'y prenait tellement bien, que ses jambes tremblaient a chaque pressions exercées dessus. Sa tete se redresse et ses carresses devinrent plus experte. Elle ne voulait pas craquer la premiere, et pour elle s'etait facilie de continuer comme ca.

Elle lacha les cheveux de Ran pour se redresser completement, un pied a plat sur le lit pour se rehausser laissant ainsi plus de place a Ran pour continuer son acte.
Elle descendit un peu le pantalon de Ran pour laisser sortir le sexe de celui ci. Toujorus entre ses doigts, elle commenca ses mouvements de masturbations proprement dite


"tu vas craquer le premier ...."

Elle le regarde avec amusement et tendresse a la fois. Elle voulait qu'il lui saute dessus, car elle savait que ca ne serait pas le meme assaut que celui de son pere, et cest ce qui l'attirée

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Yuya subissait les assauts de Ran, y prenant un plaisir évident comme ces petits gémissements le trahissaient. Elle change de position pour s’offrir d’avantage à lui mais lui retire l’accès à sa poitrine par la bouche. Elle sortit ensuite la verge du Neko pour commencer à jouer avec plus fortement. La douce et timide Yuya semblait être également livrée avec une option cachée « perverse excitée ». Ran, en parfait plaisantin, rangea cette image mentale qui le faisait sourire loin dans son esprit et revint s’occuper de la belle jeune femme qui avait ravi son cœur…

Ne crois pas ça ma petite Yuya… Tu vas avoir des surprises…

En l’occurrence, elle venait ici de leur différence d’expérience. Ran avait une certaine « endurance » et pour le faire grimper avec des caresses, il fallait y aller. De son côté, il avait encore quelques ressources en réserve pour la jeune femme. Ces caresses, jusqu’ici étaient très douces, il ne voulait pas brusquer Yuya, mais il décida de monter d’un cran. Ces doigts commencèrent à stimuler le clitoris de la jeune femme avec beaucoup plus d’insistance, pinçant, tournant, tapotant, jouant de mille manières. Son autre main remonta sur le corps de la jeune humaine et revint à l’assaut de sa poitrine dont il s’amusait à stimuler les adorables cerises à la fois avec tendresse et fougue. Il lui souriait gentiment, son regard transportant tout l’amour qu’il avait pour elle.

Es-tu toujours aussi sûr que je serais le premier à craquer ?^^

Il était curieux de voir jusqu’à quel point elle pouvait résister avant de lui en demander beaucoup plus, ce qu’il sera ravi de lui offrir…

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Toujours droite sur lui, ele le regarde en souriant. Elle rit de ses mots, comme pour faire mine-que-tu-vas-perdre. Il place sa main sur sa poitrine jouant avec ses tetons, et l'autre entre ses cuisses
Sa tete tombe en arreire laissant echapper des soupirs de plaisirs. Elle ne voulait pas perdre, non ...
Sa main continue a masturber son membre dur, elle avait envie de le gouter. Rien qu'a cette pensée, son coeur battait de honte, est ce normal de vouloir ca ?


"ou-oui ... tu vas craquer !"

Elle ramene sa tete, elle connaissait tous en matiere de preliminaires, c'etait le seul domaine qu'elle savait sur le bout des doigts, lui aussi sans doute
La vigueur de Ran devint plus abrute, ca lui plaisait. Oui, pour le moment, elle n'avait pas l'angoisse de continuer encore comme ca

Elle continuait ses carresses incesante, tantot rapidement, tantot doucement. Elle regarda Ran avec un tout autre regard. Sa main lacha prise puis l'amene a sa bouche (a elle) et se leche les doigts. Cette action avait pour seul but de l'exiter d'avantage. Ses doigts s'accroche a ses levres puis descands doucement retroucant sa levre inferieur legerement, puis retourne sur le sexe de Ran reprenant son rythme d'antant


"et je peux faire mieu encore ...."

elle sourit en coin, elle se sentait tellement bien avec lui qu'elle en avait oublié son coté timide, pourtant elle avait les joues rosés

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Yuya ne se laissait pas démonter, elle semblait ivre de bonheur rien qu’avec ces douces caresses. Ne s’avouant pas vaincue, elle multiplie les caresses sur son sexe durcie et vient ensuite faire un mouvement, ramenant ses doigts vers sa bouche avec une délicieuse lenteur, la rendant diablement excitante, avant de reprendre ses caresses. Mais Ran avait encore de la réserve pour elle et lui répondit d’un petit sourire.

Encore faudrait-il que tu puisses faire quoi que ce soit…

Ne lui laissant pas le temps de réfléchir à ses étranges propos, le neko la ramène contre lui et lui plaque un fougueux baiser. Il profite de cette action pour les retourner tout deux et se retrouve sur Yuya, qui est allongée sur le dos. Il lâche ensuite ses lèvres et commence une douce descente à coup de baiser, passant sur son cou, ses épaules, s’attardant sur ses seins pour les stimuler encore d’avantage. Il continue ensuite, passe sur son ventre et attient le shorty. Il se saisit délicatement de la pièce de tissu et la fait glisser le long des cuisses de Yuya, prenant grand soin de caresser ses dernières en même temps…
Il observe sa belle esclave maintenant totalement nue et lui fait un sourire pour la rassurer, lui montrer à quel point il la trouve jolie. Il se saisit ensuite des cuisses de la jeune fille et les installe sur ses épaules, levant les fesses de Yuya. Il commence ensuite à passer délicatement la langue le long des pétales de la jolie fleur de la belle humaine, s’amuse à faire monter son désir avant de se faire légèrement plus insistant, savourant le nectar coulant de l’endroit. Ses mains caressent les cuisses de son amante avant de descendre sur son corps pour venir retrouver sa poitrine qu’il recommence à stimuler avec passion.

Es-tu toujours certaine de ta victoire mon chaton ?

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Elle se sentait drole, elle n'etait jamais comme ca dans ce genre de situation ! A chaque fois que l'occasion se presentée, elle esseyait de partir pour eviter tout contact avec son pere ... là, elle etait bien, meme trop bien

Quan elle eu fini son moment de provocation, Ran repond d'une drole de facon. Sans s'y attendre, il se jette sur ses levres, tout en roulant sur le coter pour ce retrouver sur elle. Elle sourit en se laissant faire, elle offrait son corps et sa vie

Elle rendait son baiser avec passion, les bras autour de lui


"Ran ..."

elle le regarde en souriant, ses paumettes etaient rouges, elle etait heureuse a ce moment precis. Il se redresse en la caressant, puis il retire le dernier morceau de tissu couvrant la partie la plus intime chez une femme. Elle esseya tant bien que mal de le regarder dans les yeux, affrontant sa timidité. Il la regarda en souriant, un sourire qui la rassurée. Les poings serrés le long de son corps, elle attendait qu'une chose c'est qu'il revienne sur elle pour ne plus la regarder ... Et non ! Sous ses yeux detonnement, Ran place les cuisses de Yuya sur ses epaules, elle ne savait pas trop ce qu'elle devait faire, et avant meme qu'elle pose la question, il se retrouva entre ses reins et commenca a lecher son intimité
Sa tete creusa le coussin, elle se redit. Des gemissements differents des autres arriverent, elle avaait honte d'elle. Les mains de Ran viennent peloter sa poitrine montant ainsi son exitation.

Sa tete etait vide, elle ne pensait a rien. Ses doigts se perdent dans la chevelure de Ran, presque ils s'aggriperent tellement les sensations etaient fortes et sensationnelles.


"non ... je ne peux pas craquer avant toi ... non ..."

il sourit a sa phrase, quel cruel duel, elle voulait tout de lui, sans pour autant ceder la premiere

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Ran continuait son œuvre alors que Yuya lui offrait quelques gémissements gênés, pour cette jeune fille vierge, ce genre de chose ne devaient pas être habituelles…

Tu peux te laisser aller ma Yuya, ici il n’y a que toi et moi, je serais le seul à entendre tes cris de plaisir…

Il aimait l’entendre gémir, il aimait savoir quand sa partenaire y prenait plaisir. C’était pareil même bien avant de rencontrer la jeune humaine, il ne pouvait prendre du plaisir qu’à la condition d’en donner un maximum et vis-à-vis de Yuya, cette envie était décuplée, il voulait l’entendre exprimer le bien qu’il lui faisait plus que n’importe qui d’autre. Elle s’agrippait à ses cheveux, presque une supplication à continuer ce qu’il faisait et c’est avec joie qu’il s’exécuterait…

Et pourtant si mon chaton^^

Il se fait plus pressant, sa langue, qui jusqu’ici se contentait de lécher les lèvres intimes de la jeune femme, s’aventura un peu plus et vint trouver son clitoris que le jeune Neko se mit à titiller savamment du bout de la langue alors que ces mains se faisaient aussi plus pressante sur le corps de son amante. Il arriverait peut-être à lui tirer un premier orgasme. Les femmes ayant l’avantage de pouvoir en aligner autant qu’elle souhaite, il ne se priverait pas de lui en offrir beaucoup…

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
TOujours sur le dos, Ran s'amusait avec son intimité. Deja qu'il procurait du plaisir sans toucher son muscle dur, alors maintenant, ce n'etait plus le meme gemissements. En effet, ses lamentations de plasirs devinrent plus roque. Sa main s'accrocher a sa chevelure une nouvelle fois. Cela exprimé son envie de continuer et l'immense plasir qu'il lui procurait

Elle resta sans mots, juste de petits cris exitants. C'etait donc ca ? elle l'avait deja vecu, mais pas avec la bonne personne. Elle etait etonné d'aimer ca, sans doute grace a l'amour qu'elle lui portait

Les jambes ecartées, ses cuisses collées a ses epaules, son fluide commencait a s'ecouler le long de son intimité. Sa main libre s'avance rapidement vers sa bouche, coincant un doigt entre ses dents pour etouffer ses cris de desir. Elle le regardait faire, discretement, toujours !


"Ran ... je veux ...."

Elle resta silencieuse, elle ne voulait pas finir sa phrase, ca prouverai qu'elle ait perdue et elle ne veux pas

"je veux te faire plasir ... moi aussi !"

Ses joues se mirent a rougir une nouvelle fois, elle avait tourné la phrase a son avantage. Sa respiration etait alletente, son coeur battait tellement vite, comme si elle faisait un marathon. Elle attendait qu'il remonte pour qu'elle puisse s'occuper de lui, avec ce qu'elle savait faire le mieu, impatiente

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Ran se délecta des cris et des gémissements de plaisir de sa charmante esclave alors qu’il se faisait plus pressant sur son intimité. Il adorait ça, savoir que ce qu’il lui faisait lui donnait un plaisir hors du commun. Il voyait à son comportement que la jeune femme avait déjà subi des attouchements qui l’avaient passablement refroidie par le passé. Aujourd’hui, il voulait tout effacer, tout lui faire oublier en la noyant sous une avalanche de plaisir pur et doux. Apparemment, cela fonctionnait plutôt bien car son intimité se mit à sécréter un délicieux nectar en abondance et Ran ne se fit pas prier pour déguster tout ce qu’elle lui offrait. Elle ne semblait pas disposée à craquer et cela amusait le Neko, il avait ainsi tout le temps qu’il voulait pour lui faire un maximum de bien.

Tes petits gémissements et tes cris de bonheur me font déjà très plaisir mon chaton.

Lui aussi savait tourner les phrases dans le sens qu’il voulait et cette demi-joute verbal l’amusait et rajoutait un petit quelque chose de très agréable à leur relation. La jeune fille étant vierge, il ne pouvait lui déployer tout son art pour lui faire du bien mais il continua à titiller son clitoris plus fortement alors que ses mains jouaient de façon experte avec ses seins. Il se décida finalement à la relâcher et remonta vers elle pour lui offrir un baisé passionné auquel s’ajoutait le goût de sa propre intimité.

Enfin, je suppose que je dois te laisser une chance de te défendre. Très bien mon chaton, je suis tout à toi, demandes-moi ce que tu veux.

Ce disant, il revint embrassé son cou avec amour alors que sa main redescendait vers l’intimité de la belle humaine pour revenir titiller avec fougue le charmant petit bouton d’amour qui s’y trouvait.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Les mots de Ran la rassurait quelque part, mais elle etait tout de meme genée d'avoir
autant de plaisirs. Il continua son expedition sous le sourire de Yuya. Quand il monta pour
l'embrasser, elle sentit son nectar, ca avait donc ce gout ? Quand c'est lui qui partaga
son coulis avec elle, il avait un tout autre gout ... oui elle l'avait deja gouté, de la
meme facon, mais pas par la bonne personne.

Ils finirent leur doux et tendre baiser, lui continuait a la masturber, ca lui plaisait et
ca s'entendait, surtout qu'elle s'exprimait au creux de son oreille. Le jeu lui plaisait,
c'etait a la fois sensuel, romantique et exitant. Ils allaient doucement, et c'est ce qu'il
lui fallait


"je ... veux te faire encore plus plaisir Ran !"

Tout en parlant, Yuya s'asseoit pres de lui, elle le regarde en souriant, tout en touchant
son sexe, etait il aussi dure que tout a l'heure ? Sensuellement, elle commence a se mettre
a quatres pattes, toujours a coté de lui. Elle revient l'embrasser fougueusement, elle
l'emjambe doucement, frotte son sexe nue contre le sien qui depassait du tissu. Il pouvait
sentir son nectar couler sur sa verge.

Elle detache ses levres avant de les descandres sur son torse. Elle suce les tetons de Ran
delicatement, puis va vers son nombril. Elle leve les yeux en le regardant, elle qui etait
douce et timide, elle esseye de cacher ces aspects pour lui faire encore plus plaisir en
lui montrant une toute autre personne, une fille inconnue encore.

Elle lui sourit avant de passer sa langue, mi-sortie de sa bouche, sur le long de sa verge.
Elle insere le pénis dans sa bouche en l'humectant de salive. Elle commence des mouvements
de va et vients, rien ne s'entendé sauf des petits gemissements, tout est bon pour l'exiter
d'avantage. Elle y prenait du plaisir a son grand etonnement. Elle continua ses mouvements
lentement et avec un rythme apaisant, tout pour monter le plaisir

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Entendre les gémissements de Yuya au creux de son oreille avait un petit quelque chose d’absolument délicieux. Ceux-ci allaient en rythme avec le travail des doigts du neko sur l’intimité de la jeune humaine. Il lui faisait beaucoup de bien et il adorait ça.

Vraiment ? je suis curieux de vois ça alors…

Un petit zest de provocation sensuel, la jeune fille se libérait enfin et Ran l’encourageait dans ce sens. Elle se met à quatre pattes, le neko se retrouve sur le dos et elle s’allonge sur lui. Sentir le sexe de la belle Yuya frotter sur sa verge tendue ainsi que le doux liquide qui en coulait pour l’humidifier ne faisait qu’entretenir son excitation et l’augmenter encore si c’était possible. La gentille et timide Yuya s’était envolé pour laisser la place à une belle et sensuel jeune femme. Il lui manquait encore l’expérience nécessaire à faire d’elle une femme accomplie et Ran espérait qu’elle lui offrirait l’opportunité sous peu, qu’elle lui feront don de ce magnifique présent qu’une femme ne peut offrir qu’une seule fois dans sa vie…

Elle continue sa descente sur son torse et il se laisse, savourant cette langue délicate qui s’occupe de lui. Elle arrive enfin à sa verge tendue et Ran est quand même surpris quand il voit la jeune fille commencer à s’en occuper de sa langue avant de la prendre en bouche, il ne la croyait pas capable de faire ce genre de chose. Mais bon, la surprise était très agréable, bien que manquant d’expérience, la jeune femme compensait par une passion inégalable qui était délicieuse en sensation. Ran appréciait vraiment ce que lui faisait Yuya mais il se retenait le plus possible, il était endurant, il voulait s’économiser pour la belle suite, faire de son mieux pour elle. Délicatement ses mains vinrent caresser le visage de la jeune femme avant de descendre s’occuper à nouveau de sa poitrine, seule partie de la jeune fille à leur porté.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Non cest certain, elle ne savait pas trop s'y prendre. Mais elle connaissait la pratique, elle l'avait beaucoup fait, mais avec autant d'amour qu'a cet instant.
Elle entendait les gemissements de son amour, elle voulait lui donner tout, absolument tout.

Elle continuait ce va et viens dans un rythme interressant, elle jouait tantot du rapide, tantot de la lenteur. Sa langue se promenait sur sa verge, donnant des petits coups de langue avant de l'engouffrer a nouveau dans sa bouche
Elle le regarde pendant ces mouvements de plasir. Les carresses sur son visage la faisait sourire, elle etait moins genée qu'auparavent. Il lui toucha la poitrine, elle gemit en meme temps que ces pelotements. il lui pincait les tetons, les titillés, tous pour lui procurer plus de plaisir

Elle leva la tete, detachant ses levres de son sexe, la bouche encore pres du gland


"Ran ... je veux plus ..."


Elle descendit son pantalon justqu'a l'enlever completement, restant le plus sensuel possible. Elle reprit le sexe de Ran dans la main, elle remonte le long de son corps, laissant trainer sa langue sur des petites parcelles de peau. Elle arrive dans le cou de Ran, lui laissant une marque rougeatre. Elle le desirait, elle voulait le sentir, faire plus encore

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Les sentiments de la jeune fille l’atteignaient alors qu’elle usait de sa bouche de manière savante, jouant de sa langue et du rythme pour faire monter le plaisir de Ran. Ce dernier continuait de jouer avec la poitrine de la jeune humaine, s’amusant de ses gémissements qui allaient en rythme avec ses caresses…
Elle le lâcha ensuite et le regarda, une puissante lueur de désir dans les yeux, lui demandant plus.

Tout ce que tu veux mon chaton…

Elle lui enleva ensuite son pantalon, le laissant aussi nu qu’elle, et elle remonta ensuite à lui avec une extrême sensualité, le neko appréciait fortement. Elle prit ensuite soin de lui laisser une jolie marque rouge dans le cou, signalant qu’il lui appartenait… même si c’était sensé être l’inverse…

Si tu le désires vraiment, alors laisses-moi t’offrir encore plus de plaisir…

Il la serra contre lui dans une étreinte douce et sensuelle, lui offrant un autre baiser suave et délicat. Il les retourna ensuite, mettant la jeune femme sur le dos avant de se mettre sur elle et de lui faire un regard doux et rassurant alors son sexe frottait contre celui de la jeune humaine, constatant l’humidité des lieux.

Détends-toi ma Yuya…

Il lui offrit un rapide baiser puis commença à rentrer en elle délicatement tout en la regardant droit dans les yeux, voulant graver son visage à lors de ce moment dans sa mémoire. Il la pénétra en douceur, sentit la petit résistance qui témoignait de sa virginité et alla délicatement jusqu’au fond avant de l’embrasser à nouveau pour la mettre à l’aise.

Si tu as mal, dis-le-moi… Je vais bouger maintenant…

Et à ces paroles, le Neko commença de très lent et sensuel va-et-vient, ne voulant pas brusquer Yuya et voulant lui laisser les plus belles sensations qu’il soit pour que cette première pour elle et entre eux restent unique à ces yeux…

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
HJ je te souhaite un joyeux noel ^^ dslee du retard; je ne venais pas sur l'ordi



Apres l'avoir embrassée, Yuya lui sourit. Elle etait bien dans ces bras. Il lui murmura des mots doux puis des carresses, des baisers interminables, des gemissements, des souffles
Il se retourne se retrouvant sur elle, ils setaient au mileu du lit, les draps etaient doux et humide par la chaleur et la sueur de leurs peau. Sa sentait l'amour et l'envie


"je ..."

Elle sentait le sexe de Ran contre le sien, ca n'avait pas le meme effet que quand s'etait elle qui prennait les rennes. Elle sourit dans son malaise, mais son corps montra le contraire, elle recommencait a mouiller, heureuse d'etre dominée. Son regard plongait dans le sien, pour le rassurer egalement qu'il pouvait continuer

"oui .. je me detends ..."

elle lui sourit timidement, puis il l'embrasse pour la rassurer a nouveau.
Il entre en elle doucement, Yuya fronce les sourcils, elle n'avait pas mal, c'est juste que malgres son humidité, elle sentait tous et sa lui plaisait. Son hymmen se dechire, ca fait comme un craquement, un peu de sang, mais leger. Pendant la penetration, elle laissa echapper un gemissements roque et puissant. Ses bras s'enroulerent autour du cou de Ran, se collant contre lui. Elle sourit d'aimer ca. Ils s'embrassent a nouveau, son regard dans le sien


"je .. je t'aime Ran !!"

il lui annonce qu'il commence ses mouvements, elle lui fit "oui" de la tete, elle etait bien c'etait magique. Elle sentit ses coups de reins delicat et sensuel. Il etait beau et doux. Elle lui carresse le visage en gemissant. Elle ne cachait plus ses grimaces ni meme ses cris, apres tout, il lui a dit, ils sont seuls.
Ce fut un debut exeptionnel, des coups de rein innoubliable, il etait parfait a ses yeux

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Elle lâcha un puissant gémissement lorsqu’il la pénétra, il crut un instant lui avoir fait mal mais il comprit bien vite que c’était juste le plaisir qui envahissait ses sens. Elle se laissait aller, elle laissait parler son instinct et ses envies, elle se plaqua à lui, après le baiser, elle lui dit qu’elle l’aime, c’est impossible d’expliquer ce que ressent le Neko à ce moment-là…

Moi aussi je t’aime mon chaton.

Il commence à bouger en elle, le sexe encore vierge de toute présence de la jeune femme enserre délicatement le sien, faisant monter l’excitation encore plus. Yuya est maintenant complètement libérée, elle gémit et crie sans retenue, accepte son plaisir et le montre sans gêne. Ran aimait ça, il aimait entendre les preuves de plaisir de la jeune femme. Inconsciemment, il avait de l’entendre gémir plus fort, de lui faire plus plaisir…
Il plaqua ses lèvres sur celle de la jeune humaine pour un autre baiser des plus passionné puis il lâcha prise avant d’augmenter légèrement et en douceur le rythme de ses mouvements de bassin. Ses lèvres vinrent se perdre sur la peau du cou de la jeune femme alors que ses mains caressaient son corps avec passion…

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum