Migoto no Shima

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Belle exposition [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Belle exposition [Terminé] le Lun 22 Déc - 10:07

Invité


Invité
Elle avait l'âge désormais. C'est ce que venait de décréter ses parents. Hoshi savait qu'elle était vouée à être une esclave et cela l'enchantait. Mais elle pensait aussi que ce moment venu elle aurait perdue sa pureté. L'angoisse s'empara légèrement d'elle si bien que les écailles de ses ongles prirent une teinte violette sombre. L'homme qui accueillit la jeune fille était repoussant au plus au point. La perversion se lisait dans son regard, il était gros, suintant de sueur et horriblement repoussant. Sa famille la vendit, comme ils avaient vendu chacun de ses enfants et comme ils vendraient les suivant, à un prix lamentable. Mais suffisant pour vivre jusqu'à leur prochaine vente. Quelques détails donnés sur la vie privée de la jeune poissonne histoire de dresser un tableau de vente et la voilà enchainée. Poignets et mollet sanglés de cuire le tout relié à une chaine que tirait le vendeur. Brusquement d'ailleurs. Si bien que la demoiselle trébucha plusieurs fois. L'angoisse laissa place à la colère, le dégoût. Et ses ongles changèrent encore pour virer au noir. On la mena vers un genre d'entrepôt où elle allait être lavée puis préparée à la vente, lui avait expliqué sa mère. Mais, même considérée comme un objet Hoshi restait droite et fière... Du moins en apparence.

On la poussa à l'intérieur et l'homme la mena vers une salle où se trouvait une cuve en bronze. Il la força à y mettre les pieds. L'eau froide lui arrivait aux genoux. Après l'avoir brusquement dévêtie il la frotta avec un torchon rêche et du savon histoire de la laver. Heureusement ses parents, qui ne sont pas sans coeur, avait donné au vendeur un kimono pour habiller leur fille. Histoire qu'elle apparaisse avec une certaine beauté. Il la détacha pour qu'elle passe le kimono rouge au dessus d'un simple string blanc. N'ayant pas l'habitude de ce genre de dessous, il la gênait. Et le kimono était en fait... très court. Il lui frôlait les fesses de sorte à ce qu'on puisse voir son tatouage. Et le décolleté était suffisamment plongeant. Mais de toute façon, elle n'a qu'une petite poitrine cela ne sert à rien... Se disait-elle.

De nouveau les chaines et ce fut nus pieds et les cheveux encore humides et lâches qu'elle sortit. On la traina parmi les passants qui la dévisageaient. Et leur répondait lançant des regards noirs de ses prunelles grises. Aurait-elle eut les gène loup de son père, elle se serait mise à grogner. Mais les poissons ne grognent pas. On l'amena avec les esclaves Ainokos. Certains pleuraient, d'autres étaient recroquevillés, d'autre encore impassibles. Elle ne les comprenait pas. On l'avait éduquée pour être esclave. Elle ne pouvait comprendre le mot liberté. Sa vie n'était faite que de devoirs et d'interdictions. Plein de choses lui étaient encore inconnue. On l'attacha, en vue de tous comme un vulgaire animal. Et la jeune fille s'assit tranquillement relevant sa jambe tatouée pour la replier vers elle autant que les chaines le lui permettaient. Pour enfin poser son menton dessus pour pouvoir observer la foule comme celle-ci l'observait. Le tableau de vente fut accroché près d'elle, elle y jeta un coup d'œil: Nom, âge, préférence sexuelle, et une petite note disant que c'était une perverse vorace... Elle devrait être maligne pour éviter de se faire dépuceler trop rapidement... Mais pour que son secret ne soit pas découvert...

On la placardait ainsi comme un morceau de viande. Quel déplaisir. Vivement que sa future maitresse l'achète.



Dernière édition par Hoshi Yokkyuu le Dim 4 Jan - 19:43, édité 1 fois

2 Re: Belle exposition [Terminé] le Jeu 25 Déc - 19:24

Invité


Invité
Elle tournait en rond... Cela devenait insupportable de rester dans cette maison a ne rien faire. De plus les tension montait dans le manoir Kakon, et Kyra avait déjà essuyé plusieurs accrochage qui avait presque faillit devenir violent, elle devait changer d'air allé voir qu'elle n'était pas la seule a avoir des ennuis et pourquoi se rendre au marché pour un nouvelle achat compulsif. Ça pouvait sembler affreux de dire ca comme camais c'était bien la dernière chose dont se préoccupait Kyra. Elle se mit devant la fenêtre de sa chambre et sortant ses ailes elle l'ouvrit en grand et prit son envol direction les rues du marché. Elle volait a une vitesse raisonnable pour une fois mais arriva quand même assez vite au marché les résidences n'en était pas très éloignées.

Bref Kyra se posa en douceur a l'entrée du marché, pour le moment il n'y avait pas encore beaucoup de monde, elle fit disparaitre ses ailes et commença a marché dans la rue entre les vendeurs qui barrait son chemin en se ventant des mérite de leur esclave à vendre. Elle était la pour un achat compulsif alors elle s'arrêtait devant certaine cage les observant avec attention. Elle fit un tour rapide sur marché comme blasée de l’endroit et s’apprêtait à repartir quand finalement l’envie lui pris de refaire un tour un peu plus approfondis. Son second tour commençait bien puisqu’elle s’arrêta devant la cage d’un ainoko mal, un neko apparemment. Celui-ci avait un regard plutôt hautin donc il devait être d’un caractère difficile donc a dresser. Un sourire s’afficha sur le visage de la jeune femme quand en cherchant le vendeur elle vit un homme, grand, bourru, mal rasé…un homme quoi. Celui-ci semblait avoir trouver une ainoko a son gout et son visage emplie de perversité et marqué par le vice montrait les intention qu’il avait. Une chose que Kyra détestait plus que les hommes idiots, les pervers.

La Kakon s’approcha alors lentement des deux hommes qui étaient sur le point de conclure. Quand elle fut assez proche les deux hommes la regardèrent, elle se mit devant le panneau ou était inscrit la description de la jeune femme. Celle fit sourire Kyra, d’un sourire a la fois amusé et étonné. Bref elle se mit ensuite devant la jeune femme et s’accroupit devant celle-ci, prenant son menton entre ses doigts elle lui releva la tête la bougeant ensuite de droite a gauche comme pour la voir sous tout ses coutures, ce n’est qu’après qu’elle remarqua la tenue peu descente de la jeune fille, elle se releva en soupirant et se tourna vers le vendeur et mit la main dans une sacoche qu’elle avait avec elle :

-Oh… Cette petite elle est à moi

-Il me semble que vous n’avez pas encore conclu, Bien jeune fille lève toi je t’achète…

L’homme sembla tout d’un coup furieux, gonflant sa poitrine comme pour impressionner Kyra il se redressa de toute sa taille devant elle prenant un air menaçant avec un regard noir qui aurait fait peur à n’importe qui. Kyra pouffa légèrement de rire, il valait mieux pour lui qu’il n’engage aucune hostilité car quand Kyra voulait quelque chose elle l’obtenait peut importe si le sang devait couler mais elle avait trouvé un moyen bien plus dissuasif d’obtenir la jeune fille. Contrairement a elle, le vendeur semblait avoir peur de l’homme alors qu’adviendrait-il si il apprenait qu’il allait refuser un achat a une ainoko de la famille Kakon. Kyra redressa la tête et affichant un sourire a la fois moqueur et effrayant elle laissait apparaître dans son dos deux grande ailes d’un noir de jais et plus grande qu’elle. D’un seul battement elle s’éleva a la hauteur de l’homme et tourna la tête vers le vendeur :

-Je veux cette esclave

-Bien…bien…bien sur Dame Kakon

-Quoi… Je suis arrivé avant elle alors elle est a moi je ne laisserai pas mon esclave a une espèce de….

Kyra posa sa main sur sa bouche avant qu’il ne termine sa phrase, laissant ses longue sert glisser les long des joue de l’homme :

-Ce que je veux je l’ai avez-vous autre chose a dire

L’homme agita un peu la tête pour dire non :

-Parfait… Voila et tache de la détacher sans l’abimer…

Elle lança de l’argent au vendeur tout en lâchant l’homme qui recula quelque peu puis partie en pestant contre elle et contre lui-même, Kyra, elle, se reposa lentement au sol et fit disparaître ses ailes noires quand elle se rendit compte du silence qui s’était installé tout le monde la regardait c’était la seconde fois qu’elle devait se montrer agressive au sein du marché elle lança un regard en direction des vendeurs qui reprirent leur affaires, le bruit se mettant de nouveau a envahir le marché.

Eh bien cela était un achat compulsif il était tant de la ramené, heureusement qu’elle avait une grand chambre, car elle ne savait pas encore ou installé chez elle cette esclave mais peu importe cela n’était qu’un détail. Elle s’approcha alors de l’esclave maintenant détaché et lui tendit une veste très longue comme celle que Kyra aimait mettre, la tenue de la jeune fille ne plaisait pas a Kyra :

-Bien a partir de maintenant tu m’appartiens, mon nom n’a pour le moment pas d’importance appelle moi simplement maitresse… Eh Bien ne trainons pas, allons-y je n’ai pas de temps a perdre ici

Tout cela pouvait sembler extrêmement rapide mais ça faisait partie des petits caprices comportementaux de Kyra, un coup calme l’autre coup agressive, il fallait s’y faire car elle ne changerait pas. Kyra allait maintenant quitter le marché avec sa nouvelle acquisition

3 Re: Belle exposition [Terminé] le Ven 2 Jan - 10:49

Invité


Invité
Depuis combien de temps était-elle exposée comme un morceau de viande? Elle ne le comptait plus. La lassitude d'être assise sans bouger lui fit perdre de sa stature. Elle avait couché sa tête sur ses genoux, baillait, fermait les yeux afin de somnolait. Semblant presque oublier que c'était son destin qui se jouait dans cette rue. Une main la tira de son demi sommeil. Surprise elle fixa celui qui lui tenait fermement la mâchoire. Un homme presque aussi pathétique que le vendeur. Hoshi serra les dents et lui jeta un regard noir tandis que lui l'observait sous tout les angles. Et de ses petits yeux engoncés ne ressortait qu'une seule envie: il voulait abuser d'elle. Une certaine haine envahit le joli poisson colorant ses ongles d'un gris noirâtre. Pas tout à fait sombre car la peur d'être acheter par ce sale type brouillait son esprit. La demoiselle aurait tant voulut d'une maitresse. En le voyant commencer à discutailler avec son vendeur l'ainoko déglutit difficilement. Elle se voyait déjà perdre sa pureté avec sauvagerie... Afin de tenter d'entendre des brides de leur conversation elle tira sur ses chaines et se mit à genoux oreille tendue. Maudissant son ouïe médiocre. Mais tandis que ses tympans n'entendait que le brouhaha d'une foule grandissante ses yeux captèrent un mouvement dans le ciel. Et avant qu'elle n'y porte son attention afin de se demander ce que c'était une nouvelle main la saisit.

Elle crut d'abord que c'était le potentiel acheteur qui revenait à la charge, l'ayant quitter des yeux pour la forme volante qui l'avait intéressée. Ce fut donc par un regard emprunt de dégout qu'elle accueillit des yeux profondément sanglant. La couleur de se regard la figea un moment, la laissant soudainement dubitative. Trop absorbée par ces prunelles pour remarquer à qui elles appartenaient. L'échange de leur regards ne dura cependant que quelques secondes que déjà sa tête fut ballotée de droite à gauche, mais cette fois elle ne s'y opposa pas. Sauf peut-être par un coup de tête qui lui fit retirer son visage de la prise de la jeune femme présente devant elle. Fronçant ses sourcils elle la regard avec défiance bien que celle-ci lui tournait désormais le dos. Elle l'avait entendue soupirer et l'esclave n'aimait pas ça. Elle l'observa s'approcher des deux hommes et rétorquer au premier qui l'avait touché qu'elle l'achetait. Encore étonnée de cette nouvelle Hoshi n'esquissa qu'un léger mouvement qui fit tinter ses chaines. L'extrémité de ses doigts s'étaient alors teinté d'un bleu entre le ciel et le marine. Un soulagement s'emparant d'elle.

Elle fut coupée dans l'exécution de son premier ordre par la colère apparente du client. Elle comprit qu'ils allaient devoir marchander pour savoir qui l'obtiendrait et elle soupira, s'asseyant en tailleur attendant simplement et avec un regard hautain qui l'obtiendrait. La jeune fille semblait presque totalement détachée de la scène, bien qu'elle la fixait du coin de ses pupilles grises. Le froissement que fit les ailes de la jeune femme en se déployant fit gagner toute l'attention de l'esclave sur leur discussion. Un oiseau... Des ailes noires, un regards rubis. Un corbeau! Un frisson la parcourue bien qu'elle en ignore sa nature. Sans entendre ce qu'ils se disaient elle vit sa future maitresse faire fuir le gros pervers. Il lui fallut quelques secondes pour remarquer qu'elle était libre. Libre dans sa situation d'esclave bien sûr, c'est à dire dépourvue de ses chaines. Hoshi se leva donc massant ses poignets où des marques des bracelets trop serrés éraient apparentes tout comme sur ses mollets. D'un léger mouvement elle lança sa chelure en arrière puis se tourna vers celle qui l'avait acheter.

Sa maitresse était légèrement plus petite qu'elle, mais son caractère semblait compenser sa petite taille. Avant même d'échanger un mot elle li tendit une longue veste que le poisson enfila en silence par dessus son court kimono. Ce corbeau devait être une des rares personnes à qui cette tenue affriolante déplaisait, ce qui tira un rictus à Hoshi. Mais quel genre de personne était-ce donc? L'esclave répondit aux paroles qui lui étaient destinées en s'inclinant légèrement.


"Bien, Maitresse."

Son éducation d'esclave lui avait apprit à ne pas se poser de questions. Bien que par son caractère elle a de tout temps était rebelle à se règlement, elle savait pourtant l'appliquer. Ses pieds nus firent quelques pas afin d'être plus proche de celle qui l'avait acheter et lui faire comprendre qu'elle était prête à la suivre. Après l'avoir observée de haut en bas, Hoshi bailla sans réelle discrétion. Cette matinée avait commencé tôt et serait surement encore longue.

4 Re: Belle exposition [Terminé] le Sam 3 Jan - 21:01

Invité


Invité
Eh voila, Kyra rentrait a la demeure des Kakon avec un nouvel esclave. Eh encore une fois Kyra n'était pas passé inaperçu c'était la seconde fois qu'elle se rendait au marché et c'était la seconde fois qu'elle devait faire preuve d'un minimum d'agressivité pour obtenir ce qu'elle voulait. La Kakon regarda la jeune femme enfiler le manteau qu'elle lui avait tendu et remarquait que celle ci était plus grande qu'elle. Ce n'était pas en soit un réelle problème, Kiba était bien plus grand qu'elles deux:

"Bien, Maitresse."

La jeune femme semblait bien obéissante, tant mieux Kyra n'aurait pas a se montrer trop dur. Elle pouvait dire qu'elle avait de la chance tomber sur deux esclave calme et obéissants n'arrivait pas a tout le monde. N'ayant plus rien a faire ici elle prit le chemin du retour suivit de la jeune hybride. Il n'y avait, a pieds qu'une dizaine de minute pour arriver au manoir des Kakon mais marcher, Kyra n'aimait pas cela. Seulement la elle n'avait pas le choix, elle voyait mal la jeune femme faire comme Kiba l'avait fait, elle marcherait donc jusqu'au manoir. Kyra soupira à cette idée tout en avançant vers la sortie du marché.


Elle avait maintenant entamé le chemin du retour marchant l'une devant l'autre. Kyra n'aimais pas trop marcher sans veste puisque tout ses haut laissait ses épaules et le haut de son dos découvert a cause de ses ailes quand elle les faisait apparaitre. En l'occurrence la elle ne l'es avait pas rentrée mais seulement replier dans son dos. Elle marchait en réfléchissant a un problème qui allait se poser, ou allait-elle bien pouvoir mettre sa nouvelle acquisition, peut être dans la chambre de Kiba... Non pas une bonne idée... Elle réfléchissait tellement qu'elle en oubliait la jeune femme derrière elle alors elle jeta un rapide coup d'œil par dessus son épaule pour voir qu'elle suivait toujours. Jusque la Kyra ne lui avait accordé que peu d'attention comme a son habitude elle finit par parler:

Je tiens a te prévenir de ce qui se passera une fois que nous arriverons au manoir. Premièrement le seule endroit ou tu aura le droit circuler librement sera le second étage.

Devoir répéter les règles une seconde fois l'agaçait alors elle s'arrêta la et parla directement des conditions dans lesquelles elles dormiraient toute les deux:

-En ce qui concerne ta chambre tu partagera la mienne elle est largement assez grande pour deux mais je n'ai pas encore de lit pour toi alors nous partageons le mien pendant quelques jours si cela ne te va je te ferai apporté un matelas le temps que ton lit arrive.

Au moins comme ca tout était clair. Elle apercevait devant elle le manoir des Kakons, elles allait bientôt arriver. Sur le chemin elle s'arrêta devant une boutique de vêtement mais reprit son chemin elle lui achèterait des habit plus tard et pas ici.

5 Re: Belle exposition [Terminé] le Sam 3 Jan - 21:38

Invité


Invité
La voilà qui trottinait derrière sa maîtresse. Un silence s'était installé entre elles. Silence qu'elle n'osait ni ne savait comment rompre. Sa famille l'avait préparé à obéir, subir nombre de demandes de tout genre et l'avait prévenu de la violence de certains maîtres. On lui avait apprit à ne jamais être imposante mais toujours là quand il fallait. Tant de choses qui lui avaient valut une enfance gâchée. Mais en fait son comportement devait simplement varier selon la personne à qui elle appartenait. Et en l'occurrence sa maitresse ne semblait guère loquace. Plutôt agacée même. Ce qui enferma notre petit poisson dans son mutisme. Le voyage qu'elles effectuaient était, du côté de l'esclave, un vrai mini parcours du combattant. Nus pieds elle évitait les diverses saletés trainant au sol, tentait de ne pas se blesser et le soleil du midi ainsi que la veste qu'elle portait l'accablaient d'une chaleur peu supportable. Douloureuse même pour un hybride de la famille des animaux de fraicheur. Elle ne suait pas pour autant mais ne sentait fatiguée, lourde et sa respiration se faisait doucement haletante et ses joues colorées. Perdue dans cette foule son seul repère étaient les plumes noires de jais qu'elle suivait. Ne pas les perdre de vue, ne jamais les perdre de vue. Hoshi était tellement prise par cette pensée et le fait qu'elle esquive tout obstacle à sa peau blanche au galbe parfait, qu'elle ne remarqua même pas le regard que sa détentrice lui jeta. Elle fut tirée de sa transe par sa voix lui dictant les nouvelle règles de sa vie. En fait elle ne fit que commençait. Elle avait dit premièrement or rien n'avait suivit. Peut-être la trouvait-elle trop insignifiante pour lui dicter la suite. Ce doute fit naitre un rictus sur ses fines lèvres.

Elle poursuivit cependant. Parlant de là où elle logerait cette fois. Dormir dans le même lit qu'elle. Ce n'était en rien dérangeant pour l'esclave qui trouva même cela plutôt attirant. Pour tout dire, sa maitresse lui plaisait bien. D'une beauté presque envoutante et tellement mystérieuse qu'elle en paraissait inaccessible. Ce qui la rendait d'autant plus attirante. Mais elle ignorait si elle, elle lui plaisait. Forcément si elle l'avait acheté! Ou pas. Ce qui la rassuré d'un côté, elle ne semblait pas du genre à avoir des gestes équivoques lors d'une nuit ce qui ne mettait pas en risque sa virginité. L'idée folle de se la faire volée par cette jeune femme la traversa, mais elle la repoussa bien vite. Il fallait qu'elle s'ancre dans l'esprit que sa maitresse n'avait sûrement aucune vue sur elle...


"Partager un lit, ainsi que ma vie, avec vous ne me dérange pas."

Et Hoshi continuait de la suivre espérant intimement qu'elle se retourne, qu'elle la regarde. Qu'elle lui adresse un signe d'attention, qu'elle lui parle... La sensation qu'elle lui déplaisait la rongeant et affaiblissant son petit sourire.

6 Re: Belle exposition [Terminé] le Dim 4 Jan - 15:58

Invité


Invité
Kyra avait parlé s'en s'arrêter de marcher ni ralentir, elle était bientôt arrivé alors il ne fallait pas s'arrêter. La réponse de la jeune femme était satisfaisante, ce qui prouvait qu'elle n'était pas du genre rebelle. Kyra commença a ralentir le pas quand elle approcha du portail du manoir, celui ci était déjà ouvert mais elle s'arrêta laissant le temps a la jeune femme de revenir a sa hauteur. Elle se tourna vers la jeune femme et l'observant de ses grand yeux rouge. C'était la première fois qu'elle s'attardait a la regarder de bas en haut, jusque la elle ne lui avait jeté que des regard furtifs.

Kyra devait l'admettrait sa nouvelle esclave était belle, très bien fait et assez attirante.... Attirante ? Oulà depuis quand Kyra trouvait les filles attirantes, la kakon repoussa vivement cette idée secouant un peu la tête Bien elle était maintenant arrivé le tout allait de être de monter jusqu'au second étage sans que sa nouvelle acquisition ne se fasse sauter dessus. Kyra regarda un peu partout il n'y avait personne dehors, la jeune femme suivit de son esclave s'avancèrent vers la porte d'entrée. La une domestique prit le manteau de la jeune esclave pendant qu'une autre lui apportait une paire de chaussures ou plutôt de chaussons. Une fois cela fait elle s'avança ver les grande escalier afin de monter au second étage.

Ce fut une chance il n'y avait pas beaucoup d'activité au manoir ce jour la Kiba non plus n'était pas la elle serait donc seule, La jeune hybride continua de monter jusqu'à arriver au second étage qui était le sien. Elle se tourna vers son esclave:

-Hum... Te voilà chez moi, tu n'a accès qu'a cette étage et tu as tout a disposition donc je t'avise pas de descendre ou tu en assumera les conséquences la seule chose que je te demande pour l'instant c'est de ne jamais ouvrir cette porte.

Kyra dis cela en lui montrant la porte a droite de l'escalier. Bien elle n'avait pas vraiment d'autre chose a lui dire pour le moment... Ah si il fallait qu'elle lui montre la chambre ou elle allait dormir. Elle lui fit signe de la suivre et se dirigea vers la chambre. Elle ouvrit la porte et entra les volet était ouvert la chambre lumineuse. L'immense lit circulaire avait des drap neuf et propre.

-Voila c'est ici que tu dormira c'est ma chambre. Les deux battant la bas masque la chambre de Kiba tu n'y va pas tant qu'il ne t'y a pas autorisé, la salle de bain se trouve dans derrière la porte en face et l'autre battant est pour mon dressing tu y trouvera des vêtement a ta taille

Kyra s'avança et alla se poser sur son lit, les draps propres dégageait une bonne odeur elle soupira et la regarda se demandant ce qu'elle allait maintenant faire, l'observant de haut en bas. Décidément elle la trouvait attirante.

7 Re: Belle exposition [Terminé] le Dim 4 Jan - 16:55

Invité


Invité
Marcher, marcher.. Encore marcher! La chaleur commençait à lui colorer les joues et sa respiration, discrète certes, se faisait haletante. Elle s'approchaient d'un manoir, une gigantesque maison. Il sembla improbable à la jeune esclave d'avoir était acheter par une famille aussi riche. Surtout qu'elle n'avait aucune réelle utile qualité. Le grand portail était ouvert et sa maitresse se stoppa, pour l'attendre. Hoshi n'était pas bien loin derrière mais ce simple geste affectif lui redonna un peu de courage. Elle atteint donc son niveau avec un sourire mystérieux étirant ses lèvres. L'esclave s'arrêta un instant et prit une grande inspiration afin de calmer son souffle. Profitant de cette courte pause pour observer l'entrée. Elle découvrit, accrochée à un muret, une plaque certainement en fer où était gravé le nom de la famille. Kakon. Plusieurs fois elle se le répéta en elle même. Comme pour se persuader et réaliser qu'il s'agissait de son nouveau chez elle. Après un certain nombre, elle se figea stupéfaite. Kakon! La surprise lui fit écarquiller ses yeux gris et entrouvrir légèrement la bouche. Elle venait de s faire acheter par l'une des 7 grande famille de l'île! Le petit poisson n'eut pas le temps d'avaler cette nouvelle que déjà sa maitresse traversait la cours pour rejoindre la porte d'entrée. Sans se faire attendre elle lui emboita le pas. Hoshi sentit son estomac se serré. Elle appartenait désormais à une famille richissime mais au passé et à l'histoire funeste et morbide. Elle déglutit difficilement. On l'avait dressée à obéir et à satisfaire des désirs surtout charnels. Mais dans son esprit vif elle s'imaginait déjà servir de jouet à torture dans un cachot sombre de la demeure. Au marché elle n'avait pas eu de doute, les ailes noires n'ayant pas frappé son esprit et elle n'avait pas entend leur discussion. Si cela avait été le cas elle se serait sans doute montrée moins consentante.

Tellement prise dans ses films de son avenir proche qu'elle ne se rendit même pas compte que de son côté elle aussi occupée l'esprit de sa maitresse. Elle ne remarqua pas quand celle-ci l'observa ni quand elle secoua la tête. Les prunelle d'Hoshi la fixant sans la voir. Le grincement de la lourde porte la tira de ses pensées. Avant même qu'elle n'est pu s'extasier sur l'immensité de la demeure, deux domestiques l'assaillirent la faisant sursauter. L'une retira sa veste brusquement et l'autre posa devant ses pieds une sorte de... Chausson. Non habituée à ce genre de traitement elle les dévisagea longuement, ne se rendant pas compte qu'elle était d'un statut plus bas que le leur. Esclave. Elle souffla longuement pour se calmer. Arriverait ce qui arriverait. Toujours haletante et désormais dénudée elle fixa les deux chaussons avec une grimace. Elle se contenta de les prendre à la main avec nonchalance et suivit sa maitresse, sous le regard courroucé des deux domestiques.

Sans compter les marches qu'elles gravissaient, Hoshi regardait sa maitresse avec deux yeux plus brillant qu'auraient du l'être ceux d'un esclave. Elle la trouvé vraiment séduisante. Mais pour l'instant n'espérait pas réellement de contact avec elle, vu qu'elle ne faisait pas preuve d'une grande attention à son sujet. Arrivées en haut, le poisson souffla. Certes à l'intérieur la température était bien plus supportable, sa peau n'en restait pas moins chauffée par le soleil ce qui lui laissait les joues rouges et la respiration haletante. Quand sa détentrice se retourna, elle la fixa dans les yeux écoutant ce qu'elle avait à lui dire. Caressant machinalement son tatouage, à l'intérieur de sa cuisse gauche, signe qu'elle était pensive. Son regard suivit le geste de sa maitresse et elle fixa cette porte, curieuse l'idée de l'ouvrir l'effleura. Elle n'eut le temps de l'exploiter car déjà l'oiseau repartait. Elle la suivit à un rythme plus tranquille cette fois.

Ce fut dans la chambre, sa chambre, qu'elles se retrouvèrent. A près avoir sagement écouté, Hoshi déposa les deux horrible pantoufles, il était évident qu'elle préférait rester nus pieds plutôt que d'enfiler ces horreurs. Puis elle se balada un peu dans la chambre, sans quitter sa maitresse du regard. Que faire? Comment agir avec elle? Finalement elle décida d'agir comme si elle n'était pas en position d'esclave et s'approcha du matelas. Elle passa derrière celle à qui elle appartenait, à quatre patte son court kimono dévoilant son fessier et son dessous. Puis avec un sourire enfantin, ignorante de la vue qu'elle offrait elle se laissa tomber le visage sur un coussin en poussant un soupir d'extase. Les draps sentaient bons, elle ferma les yeux se laissant envahir par ce calme. Quand elle les rouvrit ce fut pour fixer sa maitresse, les pupilles troubles. Finalement elle se redressa et s'approcha doucement de sa maitresse, portant ses lèvres à son oreilles. Elle y souffla doucement avant de murmurer...


"Désirez-vous quelque chose?"

Elle avait l'habitude qu'à cette demande le ou la concerné(e) lui ordonne d'obtenir ses faveurs. Ce à quoi elle obéissait, offrant caresses, baisers et plaisir au demandeur. Esquivant le fait de recevoir, se montrant plus aguicheuse qu'aguichante. D'où sa virginité encore toute conservée, et gardée secrète.

8 Re: Belle exposition [Terminé] le Dim 4 Jan - 18:17

Invité


Invité
Kyra avait a peu près fait le tour de l'étage il ne restait que le salon et la cuisine mais bon elle les découvrirai d'elle même. Pour le moment Kyra se remettait des dix minute de marche qu'il avait fallut faire pour revenir ici. Vois son esclave refuser les chausson la fit sourire elle n'allait pas la forcer a les porter. Bref voila tout avait été fait maintenant elle pouvait se reposer. Assise sur son lit elle regarda la jeune femme passer derrière elle s'installer sur le lit. Aucun homme n'aurait résister a sa façon de se mouvoir et son sourire enfantin contrastait avec son corps et la vu qu'elle offrait la Kyra qui s'était laisser tomber sur le dos. Qu'est-ce qui pouvait bien lui arrivé avec cette nouvelle esclave, peut être une envie a assouvir... Non ce n'était absolument pas son genre de céder a de quelconque envie.

La jeune Kakon soupira regardant le plafond d'un regard calme. Jusque la tout allait bien quand elle senti un souffle chaud la faire frissonner, au mots de la jeune femme, Kyra se redressa brusquement et se leva du lit se tournant pour la regarder. L'espace d'un instant Kyra eu envie de lui répondre qu'elle la désirait elle mais encore une fois elle chassa cette idée de sa tête la secouant un peu et se dirigea vers un des mur, ouvrant le battant elle laissa voir son immense dressing. Elle y entra il faisait la taille d'une grande pièce, s'approchant d'un tiroir elle elle l'ouvrit, faisant dos a son esclave. Elle amena ses mains dans son dos pour défaire sa fermeture histoire de changer de haut tout en parlant a la jeune femme:

-Je vais voir si j'ai un autre vêtement a te passer je trouve que ce Kimono est... trop court, non pas qu'il ne t'aille pas au contraire mais il vaut mieux te changer

* Ou de mauvaise idées risquerait de me venir... Mais qu'est-ce qui m'arrive moi je vais finir par lui sauter dessus*

Kyra retira son haut et le posa par terre, arrangeant son soutient elle ouvrit finalement un autre placard un peu plus en hauteur pour y attraper un autre haut sans manche mais voulant l'attacher seule elle bloqua la fermeture elle se dirigea alors vers la jeune femme et s'asseya sur le lit dos a elle:

-Tu peux la remonter s'il te plait après je vais te donner un autre Kimono plus long

9 Re: Belle exposition [Terminé] le Dim 4 Jan - 19:40

Invité


Invité

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum