Migoto no Shima

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une mission... Un meurtre... Un combat... [Pv Ayumi Hara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité
Alwena était donc partis du toit et n'avait cessée de voler en direction de Kagen le quartier des plaisir charnel enfin c'est se qu'on lui avait dit... Une fois arriver vers se quartier elle se posa sur un toit en s'accroupissant et sortis le dossier de la mission encore et chercha l'adresse de l'hôtel ou il y avait ses cibles. Une fois cela vérifier elle se remit en route se collant de plus en plus contre les murs en volant pour se faire la plus discrète possible, Alwena après quelque minute se retrouva a coté du bâtiment il n'y avait pas de doute possible pour l'adresse. Des prostituer à chaque mètre carrée, des gorilles pour protéger les lieux et certaine voiture de luxe qui déposer ses gros fils de riche pour aller se vider les couilles... Alwena avait lus la description des lieux et surtout elle avait vue une photo du lieux dans le dossier, elle regarda de toute part pour essayer de trouver une entrée et malheureusement n'en vit aucune.

Elle s'élance de nouveau dans les aires et se déposa sur le toit du bâtiment en se faisant discrète, une porte de secours était la. Notre Kakon essaya de l'ouvrir et cela fonctionna en forçant un peu, s'introduisant dans le lieux elle plia aux lus proche de son corps sa paire d'aile. Se collant contre les murs et marchant en crabe le but était de passer comme un coup de vent en récupérant un colis, descendant les marches de l'escalier qui menait au toit elle se stoppa à la première intersection qui menait a un couloir ne sachant pas vraiment ou était ses cibles ni même si elles étaient présente dans le bâtiment Alwena soupirant fit déplacer sa tête légèrement juste assez pour que ses yeux voie si c'était dégagée...

Apparemment personne elle pouvait donc continuer d'avancer elle était donc au dernier étage et avance contre le mur lisant tour a tour se qu'il y avait écrit sur les portes. Des titres saugrenues les uns plus que les autres comme "La chambre des milles et unes nuit" ou encore "La chambre du soleil levant", Alwena arriva bientôt au fond du couloir ou trônait une chambre qui enfaîte s'avérait être un bureau et pas de n'importe qui... Du patron de se lieu donc de l'homme qu'elle devait tuer, notre Kakon avait eut beaucoup de chance sur se coup la pas besoin de chercher partout il serait sûrement la. Surtout quand elle entendit des pas derrière la porte ainsi qu'une voix rauque et grasse s'élever dans cette pièce, sans doute le patron mais pour parler ainsi il ne devait pas être seule... Alwena espérait que sa soit Ayumi celle qu'elle devait kidnapper, elle réfléchit un instant puis se dit que la meilleure attaque c'est celle qui surprenait donc...

Elle glissa sa main le long de sa cuisse pour remonter sa robe et ainsi prendre deux poignards en mains, Alwena se trouvait sur le coté de la porte pour ne pas faire voir son ombre a travers le pas de la porte. Elle prit une grande respiration en fermant les yeux comme a son habitude avant un meurtre sa permettait de lui vider l'esprit pour commettre de tel acte. Une fois cela fait elle serra dans ses mains les poignards et se lança donc à l'assaut, ouvrant d'un coup la porte elle rentra précipitamment dans la pièce et remarqua l'homme assis dans son fauteuil qui sirotait un cocktail ayant vue sa photo dans le dossier sans la moindre hésitation Alwena lança l'un des deux poignard en plein dans son crane. Celui-ci atterrit au beau milieu du front de son propriétaire, entendant ensuite une bruit à coté d'elle Alwena tourna son regard en direction de se son. C'est alors qu'elle vit donc Ayumi Hara pausé dans un fauteuil qui avant de s'apercevoir de se qui venait d'arriver balancer sa jambes croisée nerveusement. Notre corbeau se mit devant elle et lui dit d'un aire moqueur :

« On fait mieux niveau efficacité en se qui concerne les gardes du corps... »

Elle pencha légèrement la tête sur le coté, son regard rouge sang était remplie d'une noirceur assez terrifiante, l'homme qu'elle avait tuer n'eut le temps que de sursauté avant de mourir brutalement... Alwena la regarda de haut en bas puis lui dit :

« Mademoiselle Ayumi Hara... Vous allez devoir me suivre et cela de grès ou de force... »

Un petit rictus comme a son habitude naquis sur le visage d'Alwena, ses cheveux suivait le long de son corps si bien sculptée ainsi que ses mouvements... Elle passa la main dans ses cheveux en regardant du coin de l'oeil la louve en face d'elle...

Invité


Invité
Cela faisait maintenant 1 semaine qu'elle devait assurer la sécurité de cet individus, gras, horrible et insupportable. Franchement, elle se demandais pourquoi à chaque fois, elle récupérer les contrats les plus énervant, Batsuo connaissait pourtant son tempéraments. Cela n'était pas difficile de lui filer plutôt une gosse de riche à baby sitté une fois de temps en temps. De plus, elle devait suivre cet homme jusqu'à son lieu de travail. Au Kagen, il y avait tout ce qui répugner, la jeune louve, le vice, l'argent, et tout ce qui était pitoyable à ses yeux. Elle savait que la plupart des filles qu'elle voyait était des pauvres humaines des autres continents, qui n'avait surement rien demander pour venir ici. Autant dire, que son clients, la dégouter au plus haut point. Mais un travail était un taff comme un autre, et pour le bien de la réputation de Batsuo il fallait qu'elle se le coltine.

Ce jour là, elle était carrément en train de s'engueuler avec son client. Elle se tenait sur un fauteuil en coin de la salle, et elle lui demandais justement de décaler son bureau, car juste en face de la porte, en ces conditions était très risquer.

"Monsieur, je crois qu'un verrou n'est pas suffisant, si vous m'avez engager ce n'est pas pour rien !"

"Justement, soit belle et tais-toi, si je t'ai engagé, bien que tu sois une simple femelle, c'est justement pour m'éviter ce genre de désagrément"


Ayumi grogna un peu, exaspéré du comportement inconscient de ce client. si il finissait mort, ça sera surement pas de sa faute. il n'avait qu'a suivre ses conseils. Et justement, ses conseils aurait été de rigueur, la porte s'ouvrit en fracas, et Ayumi n'eut le temps de réagir avant que son sale client choppa un joli couteau planter entre les deux yeux. Ayumi avait fait l'erreur de posé son katana dans l'angle de la pièce situé derrière elle. Puis la femme qui se tenait devant elle, lui parla et fit une réflexions à Ayumi. A vrai la louve n'était pas si sotte pour réagir à ce genre de pauvre provocations. Elle se leva assez rapidement, et récupéra son katana, le sortant de son fourreau d'un geste plutôt rapide. Sa lame, faisait une taille assez démesuré pour le gabarit d'Ayumi, mais avec le temps elle savait le manié mieux que personne.

Puis elle remarqua, très vite une chose, c'était un corbeau. Ce qui fit remonter sa colère, mais elle la sonda un peu plus, et remarqua très vite qu'elle était trop jeune pour être celui qu'elle recherche. Une autre chose la frappa, mais cette fois ci dans les paroles de la jeune fille. Comment savait-elle son nom, et pourquoi devait-elle l'emmener. Ayumi espérer que ça n'avait pas de rapport avec feu sa famille. Mais il était hors de question qu'elle se laisse emmener sans rien dire. Après tout elle avait un niveau bien satisfaisant pour ne pas se laissant intimidé par une vulgaire bête ailés.

'Il est de question que je te suives; va falloir que tu utilise la force ma belle"

En général il est rare qu'elle présente une quelconque forme de respect envers un Kakon, et bien que celle ci l'est vouvoyer elle n'en ferait pas de même. Ayumi, pris son fourreau qu'elle balança avec beaucoup de force en direction de la Kakon, sachant très que celui ci ne l'atteindrai pas, il lui servit juste de diversion. Puis en un rien de temps, elle se tena derrière la Kakon, la pointe de l'épée dans son dos, sans vraiment la toucher, cela était risquer et pourrait lui laisser une ouverture.

Invité


Invité
Topic toujours d'actualité?

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum