Migoto no Shima

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une Rencontre Suspecte...[PV Alwena et Blaze]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Yatsuki Rei

avatar
Yatsuki Reï - Hebi no Kajin
Yatsuki Reï - Hebi no Kajin
Le chaton avait acquitté et s'était alors préparé. Durant ce laps de temps, la femme serpent était retourné dans ses quartiers, ceux du côté Ouest. Là, elle avait attaché en un chignon compliqué sa chevelure violine, et avait enfilé un corset de style victorien noir, ainsi qu'une jupe longue droite en satin, où l'on pouvait remarquer une fente remontant jusqu'à la cuisse droite. La jupe était d'une douce couleur noire, elle aussi.
Attachant un collier de cuir avec un pendentif en forme de serpent, la maître de maison avait alors fini de se préparer.
Descendant les escaliers, elle vit le jeune neko avec une laisse à la main. Pensait-il vraiment qu'elle allait le tenir en laisse ? Non...Un esclave mal élevé est tenu en laisse, un docile obéit, pas besoin de tels artifices. prenant l'objet, elle le déposa sur la commode avec un sourire moqueur...Lui n'en avait pas besoin, mais peut-être que Marcus lui...

Enfin, les deux étaient à présent en route vers le célèbre Yutaka. Ce restaurant luxueux restait attaché aux Kakon, ce qui aurait pût gêner la damoiselle, si elle ne savait pas que la propriétaire avait quelques différents avec sa famille...D'ailleurs, les Kakon ne connaissent pas le sens de la "famille", au contraire des Ankoku qui fonctionnent comme une Mafia. Les deux représentants de cette famille l'ayant prouvé maintes et maintes fois.
Enfin, les eux étaient la luxueuse limousine de la Hebi no Kajin quand le chauffeur se stoppa et leur ouvrit la porte. Sortant avec toute sa grâce, Rei se dirigea droit vers l'entrée. Avait-elle réservée ? Non. Mais la personne qu'elle allait voir avait ses habitudes, et diner ici en était une.

D'un pas certain, se sachant suivit de prés par son garde du corps, la proxénènette* se dirigea vers une table bien précise. Bien sûr, l'un des serveurs voulurent l'arrêter...Mais je croit qu'il comprit rapidement à qui il avait affaire, et la laissa donc rejoindre l'étage supérieur sans chichis. A cette heure-ci, les clients étaient peu nombreux après tout.
Voilà, elle pouvait voir la personne qu'elle cherchait. Assise à une table pour deux personnes, à l'écart, sa cible était en vue. Elle avait fait des recherches sur cette personnes, et ses talents pouvaient probablement lui servir. Il faut dire que l'actuel série de disparition allait, elle aussi, lui servir...Mais d'une tout autre façon que cette belle et magnifique jeune corbeau.
Avec la rapidité et la fluidité du serpent, la Yatsuki arriva aux côtés de la belle. Alors, lui faisant face, elle lui demanda : un sourire amusé aux lèvres.


"Alwena Kakon ?"

Simple question de politesse...Vu qu'elle savait que "oui", cette personne était la Kakon qu'elle cherchait.

"Puis-je ? J'ai deux-trois choses à vous dire..." demanda notre Miss, après avoir obtenu sa réponse, et en montrant la chaise...histoire de savoir si elle avait, ou non, le droit de s'asseoir. Après tout, mieux vaut ne pas brusquer cette damoiselle...pour le moment.


~¤~-------------------------------------~¤~


Spoiler:


Méfie-toi du serpent Invité...C'est un Humble Conseil.

~¤~ Yatsuki Rei, Administrateur ~¤~
~¤~ Proxénète et Libertine ~¤~
~¤~ Ainoko Du Serpent ~¤~
~¤~ Maîtresse d'Haruya ~¤~
Voir le profil de l'utilisateur http://hou-bat93.e-monsite.com

Invité


Invité
Pendant le court laps de temps durant lequel la demoiselle Yatsuki monta pour se préparer et se mettre "en tenue" pour ce fameux rendez-vous dont elle avait parlé quelques instants auparavant et auquel notre chaton en "tenue de combat" était fortement invité, pour ne pas dire contraint d'y aller, Blaze fit l'inventaire des armes qu'il avait en possession. Oui, on peux dire que le proche des Meiroo était assez lourdement armé, tel que deux lames dans son dos mais en réalité il avait toute une gamme d'armes différentes qu'il pouvait créer selon ses besoins, à l'exception des deux épées cachés dans son dos qui elles sont bien des vraies. Une fois qu'il eut vérifié ce "don", il n'eut guère le temps de s'asseoir sur le fauteuil de cuir marron que sa maîtresse descendait déjà les escaliers de ses appartements. Elle avait attaché en un chignon assez complexe sa chevelure de serpente, et avait enfilé un corset de style d'une époque ancienne noir, ainsi qu'une jupe longue droite en satin, où l'on pouvait remarquer une fente remontant jusqu'à la cuisse droite. La jupe était d'une douce couleur noire, sans oublier le pendentif en forme de serpent attaché autour du cou par un collier en cuir. On aurait dit qu'elle allait à un enterrement vêtue ainsi mais bon, Blaze avait l'air d'un pèlerin avec sa vieille cape usée en cuir imperméable aussi et puis elle s'habillait comme ses envies lui prenaient, il allait pas la contredire et d'ailleurs valait mieux pas si il tenait un temps soi peu à la seule chose d'important sur cette île : la vie.

Voila qu'ils étaient en route pour le rendez vous mystérieux de la serpente en tenue de soirée. Une remarque sur la tenue vestimentaire de Rei que son esclave garda pour lui bien qu'il fusse facile de le lire dans son regard. Blaze apprit rapidement la destination de la limousine : un restaurant nommé le Yutaka. Un déclic se fit sentir dans sa tête et les informations défilèrent dans son esprit comme si il regardait un dessin animé ou un film. Les yeux du chaton se vidèrent d'expression, seulement la visière violette empêchait quiconque de voir ses yeux uniques. Il avait eu ce surnom de Horo, à cause d'une divinité de son pays s'appelant ainsi et considérer comme une sage ainsi que Rider pour cette étrange capacité de créer des objets a partir de rien. Bien sûr, user de ses dons le fatigue grandement. Revenons à nos moutons enfin à notre matou. Blaze comprit donc que le restaurant était dirigé par la famille Kakon, réputé pour ses manières...cannibalistes pour la plupart d'entre eux. Comparés aux Ankoku qui ont un sens de respect, eux. Voila qu'en une journée, le jeune félin s'était retrouvé dans une sorte de mafia. Il eut un petit soupire de dépit et bailla avant de dormir un peu, histoire d'avoir un peu d'énergie pour tout à l'heure...
Enfin, la limousine de maîtresse Rei s'arrêta devant ce magnifique restaurant qu'était le Yutaka. Le majordome ouvrit la porte à la Hebi no Kajin qui sortit avec toute son élégance alors que Blaze lui sortait d'un pas nonchalant, se contentant de suivre la demoiselle comme son ombre. Les deux personnes se dirigèrent vers une table, enfin le félin suivait sa maîtresse et lorsqu'un serveur voulu les arrêter dans leur marche, celui-ci reconnu Rei ainsi que l'emblème que Blaze portait au cou.

Il se posa derrière la chaise vide, attendant que la demoiselle au regard doré ne daigne s'asseoir, après qu'elle est poliement demandé l'autorisation de s'inviter à la table. Rei nomma alors la mystérieuse femme du nom de Alwena Kakon. Oui une femme avec des ailes noir de jais, un regard à faire pâlir un héros, cette demoiselle avait tout l'attirail d'une tueuse à gages. Apres que les deux femmes installer en face à face, Blaze ne put retenir de parler un peu, d'une voix pure et cristalline, aux deux demoiselles. Le félin se mit à sortir tout les attributs physiques de la Kakon, du nom à l'âge en passant même par son groupe sanguin. Puis il s'inclina doucement en murmurant.


Veuillez m'excuser de vous avoir déranger...

Alwena ne pouvait pas connaître Blaze, enfin il l'esperait c'est pour cela qu'il a caché ses yeux ainsi que son corps de la vue de tous, portant juste cette cape miteuse de pélerin. Rei, elle, pouvait plus facilement entendre le ton de défi qu'il avait lancé. Ca pouvait être une manière de la destabiliser pour montrer que lui et sa maîtresse savait beaucoup sur la Kakon ainsi qu'une façon de dire bonjour...enfin on peux dire ça. D'ailleurs, comment Rei et Alwena allaient-elle réagir face à sa connaisance des choses? Après tout, il n'a même pas regarder la demoiselle ailée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum