Migoto no Shima

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Entre les rochers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Entre les rochers le Jeu 29 Jan - 7:49

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Aujourd’hui, il faisait beau et même assez chaud, pas un nuage dans le ciel, juste le soleil qui brillait intensément, inondant les lieux de sa lumière. La partie principale de la plage était peuplé de gens qui avaient décidé qu’il s’agissait d’une bonne journée pour une baignade. Des hybrides essentiellement mais aussi des esclaves humains, soit pour faire le service de leurs maîtres soit pour pouvoir profiter de la plage eux aussi. Ran n’avait pas envie de se baigner aujourd’hui, non pas qu’il n’aimait pas l’eau comme on peut s’y attendre d’un chat, mais aujourd’hui, il n’en avait pas envie. Il regardait juste le soleil se refléter sur la surface de la mer qui ondulait paisiblement au son des oiseaux chantant dans le ciel.

Ran s’était souvent demandé comment était le monde au-delà de la mer mais rare sont les hybrides ayant jamais quitté l’île, du moins autrement que pour finir dans les labos des japonais, le monde ignorait leur existence et au final peut-être était-ce mieux ainsi. Mais si les humains qui venaient sur l’île étaient esclaves des Ainokos, les Ainokos, eux, étaient prisonniers de l’île…

Le Neko cessa ses réflexions et s’éloigna de la plage principale pour la longé contre les rochers, là où elle était déserte mais également un peu plus accidenté sur le fond. Là où les personnes normal pouvait passer tranquillement en longeant la mer, Ran s’amusait à jouer de son agilité pour passer par les quelques gros bloc de pierre qui trônaient ça et là. A un moment, il se retrouva dans une portion de plage dissimulé entre deux morceaux de pierre et eut la surprise d’y trouver quelqu’un. Au début il n’avait pas eu envie de déranger mais il se rendait compte que quelque chose clochait. C’était une jeune femme qui était là et apparemment elle semblait avoir un problème. Le Neko s’approcha doucement d’elle.

Excusez-moi mademoiselle, est-ce que tout va bien ?

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Entre les rochers le Jeu 29 Jan - 17:41

Invité


Invité
La jeune femme avait la permission de sortir.. Fuubuki était partis en mission, il avait dit qu’il partait deux jours.. Ca lui semble très long deux jours, elle vas pas le supporter longtemps… Mais elle a envie de voir la mer, elle ne l’a jamais vue, après avoir parler avec quelque femme dans la maison de Fuubuki, elle a un plan de l’endroit, et puis surtout un plage privée…. Oui et elle peu demander au chauffeur de la conduire.. Comme cela se sera parfait… Préparer les affaire, un maillot de bain blanc, avec des taches noires, simulant le pelage d’un vache, mais bon elle s’en fout, elle n’a jamais renier son appartenance a se groupe…. Doucement caresser le collier qu’elle porte, si différents de toute les autres, un collier très simple, avec juste une petite médaille, un cadeau plus qu’une marque d’appartenance… Bref quand elle monte dans la voiture pour aller a la plage, elle n’a pas l’impression d’être un esclave qui vas en permission, mais d’être presque libre…

La plage, c’est si beau, pour la premières fois la jeune femme voit la mer, troublée, elle reste perdue dans sa beautée, les yeux fixé sur le vague qui vont et vienne, ces pieds nus jouant dans le sable… Doucement marcher vers la mer, ces vêtement abandonner prés de sa serviette.. Jouer dans les vague sans entrer dans l’eau… Parce qu’elle ne savait pas bien nager… Un rire… avant qu’elle ne sente un douleur lui couper le souffle… Non ca vas pas recommencer.. Elle a oublier de lui demander de la traire se matin… Un larme qui coule sur sa joue… Il faut qu’elle se calme…. Doucement sortir des vague et se laisser tomber au sol, soutenant d’une main sa poitrine…. Et reprendre son souffle….

Puis une voie qui s’élève… Quelqu’un qui lui parle.. Doucement lever un regard un peu éffrayer sur l’homme qui venait de parler, parce qu’elle avait peur de tout le monde… Parce qu’elle ne voulait pas parler a des inconnus… Se redresser un peu, et sentir son corps trembler, pourquoi les autres lui font t’il si peur…

« Je… merci… mais.. Mais ca vas passez… Je… merci de me …le … demander… »

Et voilà elle se perd encore, chercher a se lever mais encore sentir la douleur dans sa poitrine, fichu lait qui lui fait si mal…

3 Re: Entre les rochers le Jeu 29 Jan - 18:26

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Ran prit un court instant pour détailler la personne à qui il parlait. La jeune femme était une Ainoko elle aussi, à en voir sa queue et ses oreilles, c’était une vache, variété d’hybride assez rare. Elle était jeune, plutôt jolie, un corps bien fait et une poitrine assez généreuse, dont il se rappela que c’était une caractéristique normal chez cette espèce d’Ainoko. Elle portait un simple maillot de bain blanc avec des taches noires, comme une vache. Cela aurait bien fait sourire le Neko si la situation le permettait. Elle le regarde et Ran voit bien qu’elle ait effrayé, il essaye de se montrer le plus doux et gentil possible. Ce n’est pas son genre de laisser quelqu’un qui souffre à son sort, il était bien trop gentil pour ça. Et là, malgré ce qu’elle disait, il était clair que ça n’allait pas du tout, pour preuve elle ne pouvait même pas se lever.

Vous avez l’air de souffrir, laissez-moi vous aider, je ne vous ferai aucun mal, c’est juré.

Délicatement, il prit la jeune fille dans ses bras et la souleva avec aisance. Il l’amena en douceur vers sa serviette, sans geste ni pas brusque pour ne pas lui faire mal et il l’allongea sur le dos, utilisant les vêtements de cette dernière pour lui improviser un coussin où elle puisse poser sa tête. Il espérait ainsi la mettre un peu plus à l’aise. Il était quand même assez inquiet et se demandait ce qu’il devait faire.

Est-ce que ca va mieux mademoiselle ? Vous voulez que j’aille chercher un médecin ? Ou est-ce que je peux faire quoique ce soit pour vous aider ?

Le Neko se refusait de l’abandonner à son sort, il était clair qu’elle était venue seule, en plus ils étaient dans une zone de la plage déserte, ici il y avait peu de chance que quelqu’un passe, en fait la jeune vachette avait eu de la chance qu’il se promène dans les parages. Qui sait ce qui pouvait arriver s’il la laissait seule. Non, ce n’était pas une solution acceptable, il allait rester jusqu’à ce qu’elle aille mieux. En attendant, il lui souriait gentiment pour essayer de la mettre à l’aise et lui montrer qu’il n’avait aucune mauvaise intention, qu’il voulait juste sincèrement l’aider.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Entre les rochers le Sam 31 Jan - 11:10

Invité


Invité
La jeune femme n’a jamais vraiment aimer qu’on la regarde, il n’y a que quand c’est fuubuki qu’elle aime, le regarde des autres lui fait peur, leur présence la trouble, la met mal a l’aise… Si elle était seule elle pourrait se débarrasser du surplus de son lait et marcher toute seule, en tous cas avoir moins mal… Il a pourtant l’air gentil le chat, mais elle sait qu’un sourire peu cacher bien des chose, son ancien maître le premier avait des sourire angélique et au fond c’était le pire des salaud… Elle ne croyait pas vraiment les promesses qu’on lui faisait, il est si facile de briser des promesses.. Si facile de blesser aussi…

Son corps se raidit légèrement quand le jeune homme se met en tête de la porter, pourtant elle se laisse faire, la jeune vachette n’est pas du genre a débattre pour rien… Elle se sent posée sur le dos, mauvais idée, avec ces seins plein, elle a l’impression d’étouffer quand elle se retrouve dans cette position… Doucement un sourire au lèvres elle se redresser ramenant vers elle ces jambes, comme pour protéger son corps… Jettent des coup d’œil furtif au jeune homme, comme si elle avait peur qu’il fasse quelque chose…
Doucement hocher la tête quand il lui demanda si cela allait mieux, oui mieux, ca vas toujours mieux, elle a mal mais c’est encore supportable…


« Non…Non… pas..pas de mé…médecins… JE… je sais ce que.. j’ai… »


C’est vrai, juste une poussée de lait douloureuse, c’est tout simplement cela… Doucement laisser son regard se perdre sur la mer, la douleur dans ces seins se calmait un peu plus… Pas trop mais ca passait…


« C’est.. C’est juste une poussée de lait.. j’ai.. j’ai oublie de… demande…A .. a mon ..maître de me traire ce matin, c’est ma faute. »


Un petit sourire timide apparu sur les lèvres de la jeune, donnant un petit air angélique a son visage…

5 Re: Entre les rochers le Sam 31 Jan - 12:14

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Malgré ses efforts pour la mettre à l’aise, elle semblait rester méfiante envers lui, il voyait bien que son sourire sonnait faux et il sentait bien les œillades qu’elle lui lançait l’air méfiant. Mais cela semblait un peu exagéré comme méfiance, peut-être était-elle une esclave ? Si elle avait subi de mauvais traitement, ça expliquerait tout mais dans ce cas où est son maître, elle est venue seule ? Beaucoup de question sans réponses même si Ran se sentait quand même un peu triste pour elle, le Neko était vraiment trop gentil. Cependant il ne peut pas la forcer à lui faire confiance, il ne peut que rester lui et se montrer le plus gentil possible, en espérant qu’elle se rende compte qu’il ne lui voulait vraiment aucun mal.

Quand il lui proposa d’aller chercher un médecin, elle lu dit que ça allait et quel savait ce qu’elle avait. Le Neko lâcha un petit soupir de soulagement, heureux que ce ne soit pas trop grave. Elle lui annonça ensuite qu’elle avait simplement une poussée de lait et Ran se remémora ce qu’il savait sur les différentes espèces Ainokos. De ce qu’il en savait, les vaches avait une capacité semblable à l’animal dont elle emprunté une partie de l’ADN, celle de produire du lait, d’après l’anecdote, il serait même excellent mais Ran n’y avait jamais goûté, c’était une espèce plutôt rare. Un autre détail lui revint en mémoire, merci à son tuteur qui n’hésitait à lui cogner dessus pour lui faire apprendre ses leçons quand il était jeune, la vache doit être traite régulièrement sinon, le lait devient extrêmement douloureux à supporter. Et le Neko ne put s’empêcher de se mettre une tape sur la tête.

Mais quel idiot ! En t'allongeant sur le dos, j’ai du te faire mal plus qu’autre chose, je suis désolé.

La suite des mots de la vachette le laissèrent un peu songeur. Bizarrement, le fait qu’une esclave vienne ne le gênait pas, c’était un autre détail qui lui semblait bizarre.

Mais si ton lait te fait mal, pourquoi ne te trais-tu pas toi-même pour enlever la douleur ?

Comme Ran ne connaissait rien du passé de la jeune vachette, il était évidement que ce détail absolument logique le troublait quelque peu.

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Entre les rochers le Mer 4 Fév - 20:31

Invité


Invité
La vie avait fait de la jeune femme quelqu’un de méfiant envers les étrange, surtout quand elle ne sait ce qu’il veule, se qu’il peuvent lui faire… Les étranger font peur, surtout quand son maître n’est pas prés d’elle… Un sourie un peu timide naquit sur le visage de la jeune femme, il ne pouvait pas savoir qu’elle avait mal a cet endroit… C’est tout, de toute façon il suffit de se redresser…

« Parce que vous êtes-la.. »


La jeune femme rougit violemment a cette réponse, c’est vrai elle l’aurais fait pour se soulager un peu , mais pas plus que nécessaire, parce qu’elle aimait que les mains de son maître se pose sur ces seins, et puis en elle était ancré la règles qu’elle ne pouvait pas se soulager toute seule… La jeune femme eu un petit sourire, un peu timide se détendant très légèrement, son regard bleu venant se poser sur le jeune homme, timide, ne sachant pas trop que dire et que faire…

« Si vous voulez vous pouvez le goûter mon lait… »

C’était presque naturel pour elle de dire cela, elle n’avait rien de pervers dans l’idée a le dire, son lait était apprécier elle le savait, les gens qui payaient son premier maitre le disait souvent, par contre elle ne savait pas si cela était une bonne idée, mais bon c’était comme cela, sous la pression du lait ces tétons était dure et pointait a travers le tisus et elle devait se retenir de grimacer…

7 Re: Entre les rochers le Sam 7 Fév - 9:02

Ranmaru Meiroo

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
La réponse de la vachette ainsi que ses rougeurs aux joues lui firent comprendre le problème. Bien évidemment, elle n’allait se mettre la poitrine à l’air en présence d’un parfait inconnue, du moins, c’est ainsi que Ran voyait les choses dans sa logique, il ignorait que Miruku avait été éduqué pour ne jamais se le faire elle-même.

Ho, je comprends, tu veux peut-être que je te laisse tranquille.

Elle lui propose ensuite quelque chose de tout à fait inattendue, elle lui proposait de goûter son lait et le Neko eut rapidement fait le montage dans sa tête. Goûter lait = aller le chercher directement à la source = téter les seins les jeunes femmes. A cette pensée, il se mit à rougir fortement à son tour, ils devaient avoir l’air malins tout les deux à rougir comme deux collégiens. Il s’apprêtait à refuser, ne voulant pas passer pour le pervers de service mais en voyant la jeune vachette il reconsidéra la question. Ces seins semblaient gonflés et il voyait bien qu’elle se forçait à sourire pour masquer la douleur qu’elle ressentait.

Euh… Est-ce que ça te soulagerais si je buvais ton lait ?

Pas de pensées perverses dans la tête du jeune homme, la jeune vachette semblait souffrir et il ne voyait que ce moyen pour l’aider, maintenant il attendait de voir la réaction de la jeune femme.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum