Migoto no Shima

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Terrier commun [pv Kin]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Terrier commun [pv Kin] le Ven 20 Fév - 23:57

Invité


Invité
Ça n'avait plus rien a voir avec la simple toilette de départ mais pourtant, la jeune Kin ne réagissait pas ou plutôt elle ne réagissait pas comme elle le voudrait sans le vouloir. Tout cela était bien compliqué dans la tête de la renarde c'est peut être pour cela qu'elle opta pour l'option de se laisser faire par les douce mains de sa maitresse. Mais malgré l'envie de se laisser faire, une gêne s'empara de la jeune esclave qui frémissait dans les bras de la louve, peut être était-ce la peur qu'elle ne sache que Kin n'avait aucune expérience dans ce domaine, quoi que avec sa timidité elle devait l'avoir surement compris et rien que pour cela, Miria mourrait de honte.

Kin pouvait retenir ses gémissement mais pas ses soupires et sentir les lèvres de Nailah dans son cou ne la ménageait pas, la main de sa mairesse glissa jusqu'à sa poitrine massant ses seins. Le petite hybride se sentait rougir et frémir d'avantage alors que la main posée sur son intimité continuait son affaire. Non finalement elle n'allait pas en rester la et pour preuve Kin dans un sursaut, sentit les doigts de la louve passer ses lèvres intime pour venir glisser sur un endroit encore jamais touché. Elle arracha a la jeune hybride un gémissant qui lui fit plaquer sa main sur sa bouche rouge de honte.

Sur le coup, les jambes de Kin 'était resserrées mais elle les laissa se desserrées lentement, l'effet de surprise étant passé. Elle ne savait pas si elle irait jusqu'au bout mais au fond elle voulait surmonter cette gêne et elle savait qu'avec l'aide de Nailah elle y parviendrait surement

27 Re: Terrier commun [pv Kin] le Sam 21 Fév - 5:02

Nailah Kaijuu

avatar
Nailah Kaijuu
Nailah Kaijuu
Nailah continuait son œuvre doucement et délicatement, laissant ses mains découvrirent la douceur du corps de Kin, cette peau si délicate que l’on pourrait caresser des heures durant. Nailah sentait parfaitement la gêne de sa petite esclave mais en même temps elle n’avait pas l’air de détester ça. Cela venait peut-être de son manque d’expérience dans ce domaine, avec son caractère doux, la gêne était plus que normale et Nailah allait devoir s’y prendre avec douceur pour la lui faire passer.

Ses mains se faisaient douces, sensuelles et délicates. La première jouait sur les seins de Kin, les caressant, les soulevant puis vint jouer avec ses petits tétons, s’amusant à les titiller de mille manières excitantes. La seconde s’enfonçait un peu plus entre ses lèvres intimes et s’en prenait à ce charmant petit clitoris encore jamais touché, usant de différentes méthodes de stimulations pour exciter d’avantage sa propriétaire. Les lèvres de Nailah continuait leur dépôts de baiser dans le cou de la belle renarde qui, même si elle aimait tout ça, n’arrivait pas à surmonter sa gêne, retenant ses gémissements. Nailah remonta légèrement sa tête et vint pincer légèrement entre ses lèvres les oreilles de renard de Kin, qu’elle savait sensible, avant de lui susurrer quelques mots.

Si tu n’aimes pas, arrêtes-moi tout de suite. Si tu aimes… laisses-toi aller, ne retiens pas ton plaisir, oublies ta gêne… Ici, il n’y a que toi et moi, personne ne peut nous entendre… Tu peux te laisser aller. J’ai envie de te faire découvrir… des choses plaisantes…

Nailah avait beau avoir tout tenté pour résister, Kin avait finit par la séduire sans le vouloir et elle ne pouvait plus résister à son besoin de lui faire toute ces choses. Pour elle, elle se montrerait une amante douce, délicate, sensuelle et remplie d’amour…

Voir le profil de l'utilisateur

28 Re: Terrier commun [pv Kin] le Mer 11 Mar - 19:53

Invité


Invité
Kin ne savait quoi penser de ce qui se passait mais aussi du faite qu'elle ne réagisse pas. Elle se demandait si elle se laisserai faire jusqu'au bout. Non pas par peur mais encore une fois par gêne. Chacune des douces caresses de sa maitresse lui arrachait quelques soupires discrets. La jeune renarde se sentit sur le coup encore plus gênée. Si elle ne se retenait pas elle montrerait a la louve qu'elle aimait ses caresses. Mais alors que Kin tentait de se concentrer elle sentit les doigts fin de la louve a nouveau passer sur sa perle encore vierge de toute caresse et ne put retenir un nouveau gémissement. Ses doigts la faisait tout un coup frémir et soupirer, elle colla instinctivement son dos a sa poitrine s'enfonçant entre ses bras et se laissant doucement envahir d'un chaleur qu'elle ne comprenait pas mais qu'elle trouvait enivrante.

Kin lui offrait maintenant volontairement son cou, appréciant grandement sentir ses lèvres sur cette partie si sensible de son corps. Celui ci était maintenant parcourt de frisson jusqu'au bout de ses seins, laissant ses tétons durcir sous les doigts, elle avait comme perdu le contrôle de son corps se laissa totalement submerger par des sensations fort plaisante et qui la faisait doucement rougir:

-D'a...d'accords..Je me laisse aller...

Articula t-elle entre ses soupires.
Sa queue, caler entre son dos et le ventre de sa maitresse, s'agitait doucement sans qu'elle ne puisse le contrôle, ses mouvements était dicté par le plaisir qu'elle s'autorisait a recevoir. Elle finit par oublier cette gêne encombrante pour laisser entendre quelque gémissement sous les doigts de sa maitresse. Ce n'était pas l'eau chaude qui faisait naitre cette chaleur dans son intimité, de plus en plus humide et pas a cause de l'eau du bain.

29 Re: Terrier commun [pv Kin] le Jeu 12 Mar - 20:56

Nailah Kaijuu

avatar
Nailah Kaijuu
Nailah Kaijuu
Pour le plus grand bonheur de Nailah, Kin semblait se lâcher un peu, se laissant aller sous les caresses de la louve, comprenant qu’il était inutile d’être gênée. Nailah se faisait douce, délicate et sensuelle, Kin se colla à elle, appuyant sur ses seins, ce qui la stimulait, faisant remuer sa queue de renard qui caressait délicatement le ventre de la louve. La renarde lui offrait son cou et Nailah y déposait des baisers plus passionnés suivit d’un petit suçon qui laissa une petite marque. Ses mains continuaient leurs jeux, la première sentit les petites pointes des seins de Kin se dresser avec ardeur, elle les stimula de plus belle, usant de sa technique de plusieurs façons distrayantes. Son autre main continuait de titiller le petit bonbon d’amour de la belle, sentant comme une moiteur délicate glisser de plus en plus. Voir sa compagne réagir aussi bien à ses caresses fit réagir Nailah qui se leva et fit s’assoir Kin sur le bord du bassin.

Kin… Même dans cette situation, tu gardes ton petit air mignon, je t’adore.

Lui glissa-t-elle dans un sourire avant de venir déposer un petit bisou sur les lèvres de la renarde puis un deuxième et encore un autre qui se transformèrent en baisers passionnées, cherchant sa langue pour l’initier à une danse délicate. Une fois fait, Nailah se pencha et amorça une lente descente, faisant jouer sa langue sur la peau de sa kitsune adorée, passant sur son cou sensible et arrivant sur ses seins. Elle laissa parler son petit côté canidé et commença à lui lécher les tétons du bout de la langue, s’amusant à les stimuler d’avantage. Ainsi penchée, Kin devait voir la queue de louve de sa maîtresse qui balançait délicatement derrière elle, marquant sa satisfaction. Une fois qu’elle estima s’être assez occupée des deux beaux seins de sa belle, Nailah reprit sa descente sur le ventre de Kin puis elle lui écarta délicatement les jambes pour admirer son sexe rosie, encore intouché. Savoir que Nailah était la première à lui faire découvrir toutes ses sensations lui faisait plaisir et l’excitait d’avantage, d’ailleurs la louve sentait son propre jus coulait et se répandre discrètement dans l’eau du bain. Nailah amena ensuite sa tête contre l’entrejambe de Kin et commença à laper délicatement le jus de la renarde qui s’écoulait discrètement. C’était une sensation unique et délicieuse, la langue de Nailah commença à se faire un peu plus hardi, entrouvrant ses douces lèvres intimes afin de venir titiller du bout de la langue le mignon petit clitoris de la renarde pour lui faire générer d’avantage de ce nectar dont elle raffolait déjà…

Voir le profil de l'utilisateur

30 Re: Terrier commun [pv Kin] le Lun 23 Mar - 23:13

Invité


Invité
Kin avait donc décidé de se laisser aller, toute sa caresse la faisait frémir. Son corps qui n’avait jamais connu de telles caresses semblait submerger d’un plaisir qu’elle ne pouvait refréner. La jeune renarde laissa entendre un nouveau gémissant quand sa maitresse jouant sur ses seins, ses pointes déjà bien dressées. Son cou, une zone si sensible la faisait frémir à chaque baiser que la louve y déposait. Kin ne pouvait retenir ses gémissements aux caresses sur sa perle. Puis sans se rendre compte de comment, Kin se sentit soulever et se retrouva assise sur le rebord de la baignoire. La regardant en rougissant encore plus a ses paroles. Elle sourit légèrement au bisou déposé sur ses lèvres voyant au fur et a mesure les baisers se faire plus intense et les prolonges, laissant sa langue jouer avec la sienne.

Elle partageait passionnément le baiser avec sa maitresse s’étonnant elle-même de se montrer si « libertine » et moins gênée. La louve finit par quitter ses lèvres, sous les yeux de la renarde alors que celle-ci descendait en la faisant frémir. Elle tressaillit doucement en la sentant passer sur son cou et lâchant un gémissement en sentant sa langue sur sa poitrine, ses tétons assaillies par des léchouilles qui la faisait encore gémir. Kin voyait la queue de sa maitresse se mouvoir alors que la sienne aussi s’agitait sous un plaisir grandissant à grand pas. Son corps encore vierge était maintenant si sensible qu’elle se cambra un peu quand la langue de sa maitresse glissa sur son ventre rougissant mais n’opposant aucune résistance a l’ouverture de ses jambes. Elle était rouge écrevisse en la regardant approcher son visage de son intimité, se mordant la lèvre et frémissant d’avance. Elle sentit alors dans un gémissement la langue râpeuse de la louve glisser sur ses lèvres intimes, ne pouvant se retenir de gémir haletante. Cette sensation fort plaisant l’envahissait de plus en plus sentant son intimité s’humidifier encore plus. La langue de la louve se faisait plus intensive, Kin se cambrait doucement de plaisir continuant de gémir tentant d’en retenir quelques un. :

"Na…Nailah-sama…je..Haaaan ! "

Sa phrase fut coupé par un fort gémissement qu’elle ne pu contenir se cambrant a nouveau et se mordant la lèvre. Sa perle de plaisir fut la cible de la langue joueuse de sa maitresse ce qui la fit gémir d’avantage sentant son intimité s’inondé de son fruit de plaisir prise de tremblant. Son corps devenu ultra sensible atteindrait bientôt son premier orgasme, alors qu’elle portait ses mains a la tête de la louve caressant ses cheveux et appuyant involontairement sur sa tête l’enfonçant un peu plus dans son intimité

31 Re: Terrier commun [pv Kin] le Mar 24 Mar - 18:26

Nailah Kaijuu

avatar
Nailah Kaijuu
Nailah Kaijuu
Nailah était sincère quand elle disait qu’elle n’avait pas prit Kin pour en faire une esclave sexuelle. En fait, quand elle l’avait vu dans sa cage, elle l’avait attiré mais dans le sens qu’elle avait eu envie de la prendre dans ses bras, de la câliner et de l’entourer d’amour pour la protéger de tout. Car ainsi était Kin, une jeune femme remplie de douceur et d’innocence. La relation qu’elle entretenait avec elle était différente, celle avec Hoshi par exemple était plus basée sur un désir physique et passionné bien qu’elle l’aimait beaucoup. Mais dès qu’elle avait vu Kin nue, ses envies étaient revenues à la surface, le désir de toucher délicatement ce corps, de la caresser, de lui faire du bien. Elle ne l’avait pas forcé, elle voulait simplement lui faire découvrir d’autre chose et d’une manière la plus douce et agréable possible. Pour une fois, son petit côté dominateur passait à la trappe pour laisser une amante sensuelle et une maîtresse douce.

Pour le moment, Nailah savourait les petits gémissements de Kin, cette dernière étant vierge, son corps était très sensible, la moindre caresse devait provoquer en elle un tourbillon de sensations. Nailah adorait ça, sentir qu’elle lui faisait du bien, lui faire découvrir de nouvelles choses. Sa langue continuait de sur le petit bouton de plaisir de la renarde, absorbant le liquide qui coulait entre ses lèvres. Kin essaya de parler mais ces mots se perdirent dans un nouveau gémissement. La louve sentit les mains de son esclave courir dans ses cheveux, la presser contre son intimité pour l’inciter à se montrer plus sensuelle. Nailah sentait bien que Kin n’allait pas tarder à atteindre l’orgasme. Elle se demandait comment cela serait. Allait-elle rester sans voix face à cette vague de plaisir qui allait la submerger ? Allait-elle se perdre dans un profond gémissement ou d’un puissant cri de jouissance ? C’était un petit péché de la louve : savourer la manière dont ses partenaires témoignaient de leur extase. Impatiente de le savoir, elle répondit à l’invitation de Kin et se fit plus hardi. Entre deux coups de langues, elle mordillait très gentiment la perle d’amour de la belle Kitsune et ses mains remontèrent en caressant son corps pour venir se saisir de sa belle poitrine qu’elle mit un point d’honneur à combler d’autant d’attention, attendant l’instant proche de la délivrance…

Voir le profil de l'utilisateur

32 Re: Terrier commun [pv Kin] le Mer 25 Mar - 10:33

Invité


Invité
Jamais au grand jamais elle n’aurait imaginé se retrouver dans une telle situation. Intérieurement morte de honte elle se laissait tout de même allé a tout se plaisir qui semblait la faire littéralement perdre bien. C’était plus fort qu’elle, même se mordre la lèvre ne suffisait pas a retenir ses gémissements de plaisir. La jeune renarde ondulait doucement se sentant proche de l’orgasme a en trembler. Sa queue s’agitait frénétiquement derrière elle alors qu’haletante elle se mit a pousser quelque cri de plaisir sous les mordillements que sa maitresse exerçait sur sa perle gonflée. Ses doigts entremêlé a ses cheveux lui caressait les oreilles pendant se son corps se cambrait sous les coups de langue bien plus intense. Elle sentit ses mains se poser sur sa poitrine en frissonnant fortement

Je........Je.... Haaannnn !!!

La belle renarde sentit alors son corps parcourut par des spasmes d’un plaisir intense se cambrant encore son corps se crispa alors qu’elle atteignait enfin cette jouissance tant attendu dans un long et fort gémissement. Entre ses jambe coulait alors à flot son fruit de plaisir témoignant de l’orgasme qu’elle venait d’avoir. Encore essouflé et étourdit par de telle sensation elle resta assis sur le bord de la douche haletente et frissonnante se demandant encore ce qui lui était arrivé.

[Désolée pour le petit post]

33 Re: Terrier commun [pv Kin] le Mer 25 Mar - 19:43

Nailah Kaijuu

avatar
Nailah Kaijuu
Nailah Kaijuu
Il n’avait pas fallut à Nailah bien plus pour pousser Kin dans ses derniers retranchements. Au bout de quelques instants de stimulation, elle craqua et se laissa aller au grand plaisir, léchant échapper son orgasme dans un gémissement semblable à une délicieuse symphonie aux oreilles de la louve. La preuve de sa jouissance coulait maintenant abondamment entre ses lèvres et Nailah se fit un plaisir de tout prendre avidement en bouche pour savourer ce délicat nectar de vierge. Une fois fait, elle se redressa et vint embrasser passionnément Kin, lui faisant partager le fruit de son plaisir avec douceur et gentillesse. Ce long et langoureux baiser dura un moment puis Nailah y mit fin, plongeant son regard dans celui de la renarde avant de lui offrir un grand sourire affectueux.

Pardon d’avoir craquée mais tu es tellement mignonne… je n’ai pas pu résister…

Nailah lâcha un petit rire discret puis vint poser un autre baiser sur les lèvres de sa gentille petite esclave.

En tout cas… après ça, tu ne seras plus jamais timide parce que l’on est toute nue.

Nailah mit fin à leur toilette, après s’être rincé, elle invita Kin à sortir de la baignoire et prit le temps de l’essuyer elle-même avec douceur, évitant d’être brusques sur les zones endoloris de son corps puis elle s’essuya à son tour avant de nouer la serviette à sa taille.

Bon, la journée fut longue, si nous allions dormir ?

Nailah prit Kin par la main et l’entraîna dans ses appartements. Personne n’y venait jamais sans invitation, c’est pourquoi la louve n’avait aucune gêne à s’y promener vêtue d’une serviette, la poitrine dénudée. Elles allèrent jusqu’à sa chambre, une pièce décoré à l’image de sa propriétaire, un grand lit avec plein de coussins, des draps doux et confortables, des meubles sobres et beaux, des armoires dissimulés par de fin rideaux rouges. Nailah attira gentiment Kin avec elle sur le lit.

Tu as une chambre pour toi si tu veux mais si ca ne te déranges pas… tu voudrais bien dormir avec moi ?

Nailah ne lui disait pas ça avec un quelconques sous-entendus, du moins pas à la base. Kin avait la particularité de stimuler le petit côté affectueux de Nailah, sa face bisous, câlins et douceurs. Elle avait envie de dormir avec elle, de la sentir contre elle, son parfum, sa douceur. Et puis, après ce qu’elle avait vécu, elle n’avait peut-être pas envie d’être seule et Nailah voulait être là pour elle.

Voir le profil de l'utilisateur

34 Re: Terrier commun [pv Kin] le Lun 13 Avr - 10:37

Invité


Invité
Kin légèrement ailleurs réalisait peu a peu ce qui venait de se passé et se sentait terriblement gênée. Alors qu'elle ne savait quoi doire sur ce qui venait de ce passer sa maitresse se redressa et vient l'embrasser d'un baiser langoureux. Kin encore haletante le prolongea partagea avec elle son propre nectar de plaisir. Nailah mis alors fin au long baiser pour offrir a la renarde un beau sourire. Kin, elle, lui en rendit un bien plus timide surement a cause des paroles de la louve:

-Ce..Ce n'est pas grave...vous-vous êtes en droit de faire...de moi ce que vous voulez.

Kin l'entendit rire et espérait que ce n'était pas d'elle et au moment ou ele allait ajouter quelque chose elle se fit embrasser une nouvelle fois avant que la louve ne fasse une remarque qui fi rougir Kin. En même temps elle n'avait pas trods, intérieurement Kin ne se sentait plus gêné d'être nue devant elle, surement bien plus gênée par ce qui venait de se passer. Après s'être rincé toutes les deux, les deux jeunes femmes quittèrent ensemble la douche pour pouvoir se sécher. C'est Nailah qui prit le soin d'essuyer le corps de Kin qui se laissa tranquillement faire pour ensuite s'envelopper dans la serviette en l'attachant autour d'elle. Elle masquait presque entièrement ses jambes et couvrait aussi sa poitrine. A la question de sa maitresse Kin acquiessa d'un hochement de tête tout en souriant et se laissa guidé par la louve dans les appartement. Kin observait sa maitresse qui ne semblait pas du tout gênée de se balader la poitrine découverte.

Quand elle arrivèrent enfin dans la chambre, Kin se mit a observer la pièce de ses grand yeux rouge. Toute émerveillé par la beauté de la chambre c'est autre chose qui attira son regard. Kin fixait le lit ou plein de coussins était posés. Ca pouvait sembler idiot mais Kin raffolait des coussins. Quand elle vivait chez elle il y en avait partout et de tout les couleurs. Kin se laissa encore guidée jusqu'a se retrouver sur le lit avec la louve. Elle passa doucement sa main sur un des coussins tout en l'écoutant:

-Do-dormir avec vous... D'accords ^////^...Dites...Dans ma chambre aussi y'a plein de coussins ?

Kin n'avait pu résister a la tentation de poser la question. Elle la regarde avec ses beau yeux rouge et son sourire habituel. Ses joues avait retrouver leur teint pâle et Kin s'était installé, assise en tailleur près de sa maitresse avec un coussins dans les bras, attendant sa réponse.

35 Re: Terrier commun [pv Kin] le Lun 13 Avr - 15:04

Nailah Kaijuu

avatar
Nailah Kaijuu
Nailah Kaijuu
A-do-ra-ble. C’était bien le seul mot qui pouvait bien représenter Kin aux yeux de la louve, une adorable petite renarde que Nailah adorait câliner. La voir rougir et bégayer timidement ne faisait qu’aller dans ce sens pour la louve qui voulait n’être que tendresse pour elle.

Je n’aime pas forcer les gens Kin, si tu n’aimes pas quand je te fais quelque chose, tu dois m’arrêter, j’ai pas envie que tu sois toute triste.

Avait-elle dit avec un grand câlin. Nailah n’aimait pas abuser de son pouvoir et surtout pas avec elle. Elle voulait qu’elle en ait envie, qu’elle se laisse aller et lui fasse confiance. Quand elle l’amena dans sa chambre, la louve remarqua que le regard de Kin semblait focalisé sur une seule chose : les coussins qui ornaient son lit. Cela la fit sourire tendrement, surtout quand elle lui demanda si elle en aurait dans sa chambre elle aussi.

Y’en a pas plein. Mais si tu les aimes tant que ça, alors je t’en offrirai plein pour te faire plaisir. En attendant, tu peux rester avec moi et profiter des miens sans hésitation.

Mais sur le coup, l’Ookami se surprit à justement être jalouse d’un coussin, notamment celui que Kin tenait dans ses bras, se disant qu’elle aimerait bien être à sa place. Dans un petit rire, Nailah s’allongea en entrainant Kin avec elle et tira un grand drap très doux qui les enveloppait délicatement. Nailah était en train de câliner gentiment son esclave, laissant sa main passer légèrement sur ses joues en lui offrant un grand sourire.

Tu verras Kin, ici, tu seras très heureuse, je te le promets.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum