Migoto no Shima

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Esclaves des Kakon (pv Tenshi Shino)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Esclaves des Kakon (pv Tenshi Shino) le Ven 5 Déc - 12:23

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
La journée était calme au manoir des Kakon, aujourd’hui Kiba était seul, Kyra était partit et n’avait pas souhaité qu’il l’accompagne dans les déplacements qu’elle avait à faire pour aujourd’hui. Le grand tigre restait donc tranquillement au second étage en haut des marches, gardant les appartements de sa maîtresse à défaut de la protéger directement. Il n’y avait pas grand-chose d’autre à faire. Son regard se perdit un instant sur la porte de droite et il revint sur les marches. Dire qu’elle n’intriguait pas le tigre était faux mais Kiba n’était pas idiot, si Kyra lui en avait interdit l’accès au point même de menacer de le tuer, il n’irait pas voir et s’assurerait que personne n’ai cette idée.

La quiétude des lieux fut pourtant troublée, une jeune fille montait les marches. Jolie, de longs cheveux bruns, des yeux de la même couleur, le corps fin mais bien sculpté, Kiba sentit qu’elle était humaine, donc une esclave et pourtant il ne la reconnaissait pas. Elle était poursuivit par un homme qui marchait derrière elle, un Kakon de la maison que Kiba avait déjà croisé, il avait une lueur malsaine dans les yeux et quoiqu’il voulait, c’était pas bon. Kiba devina qu’il n’était pas son maître à leurs comportements et se décida à intervenir, d’un bond rapide, il était entre la jeune fille et le corbeau à qui il attrapa le poignet. Celui-ci semblait de mauvaise humeur mais Kiba lui mit un genou à terre rien qu’avec un seul mouvement d’appuis sur bras. Le rictus mauvais du Kakon virait à la douleur en même temps que l’on pouvait entendre les bruits des os de son poignet en train de se briser sous la puissante poigne du tigre. Techniquement, il était dans son droit, les esclaves peuvent se défendre contre ceux qui ne sont pas leur maîtres et comme Kyra a de l’autorité, il ne reviendra pas de sitôt. D’un simple regard qui signifiait clairement « du vent ! », il fit comprendre au corbeau de s’en aller et ce dernier s’en alla sans un mot en se tenant le poignet. Kiba se retourna ensuite vers la jeune fille apeurée et bien plus petite que lui et lui fit son grand sourire tendre pour la rassurer.

C’est fini, il ne t’embêtera plus. Est-ce que ca va ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
Le mugen depuis qu’elle était née la jeune femme avait servit, a des maître diverses, tous l’utilisant pour leur seul plaisir… Elle en avait l’habitude, cela ne la troublait plus… Que du contraire, elle aimait beaucoup cela même… Parce que pour une fois elle se sentait vraiment utile.. parce qu’elle donnait plus que pour son maître seule, elle se sentait presque libre, a servir dans se lieu de débauche… Qu’elle importance son corps ne lui a jamais appartenus…
Mais que son maître lui fasse confiance , assez confiance pour la laisser travailler seule, lui fait un plaisir fou, elle n’a plus qu’un seul but, celui de donner le plus de plaisir et de satisfaction a cet homme qui l’a sortit de sa cage .. Qui lui a donner une certaine liberté… Oui parce que pour elle c’ets être libre, malgré le collier qu’elle porte elle est libre…

A cet instant elle est dans sa chambre, en train de se préparer, comme toujours elle prend très soin de son corps, passant du lait de corps parfumer, sur tout son corps, ne se souciant pas trop des quelque marque de coup qu’elle possède, son premiers maître aimait la voir ainsi marquée… Kei, il fait un peu plus attention… Quand elle passe ces mains sur ces tétons percer la jeune femme sourit… Cela lui plait comme décoration, cela vas bien avec sa langue percée…

Bon passer ces dessus.. Un sous-tiens gorge en dentelles blanche, un culotte de la même matières, des porte jarretelles blanc aussi.. Une paire de bas nylon… Avant de brosser ces cheveux brun, doucement jusqu'à les rendre soyeux.. Pour finir passer sa robe de soubrette, pas la longe, la courte celle qui laisse apparaître ces cuisses… Passer son tablier blanc bien amidonner… Un coiffe blanche, parfait, elle est prêtes… Ha non son maquillage, un rouge a lèvres rouge , et le reste, pas de fond de teins, sa peau est bien assez blanche et lisse… Une paire de boucle d’oreille rond en or, et rajuster son collier rouge… Parfait comme cela

D’un pas tranquille, les talon de ces chaussures toute simple, tapant sur le sol.. Son maître lui avait demander de venir, elle était a l’heure.. Frapper a la porte avant d’ouvrir, c’est la première fois qu’elle viens dans le bureau de Kei… Mais comme toujours son aptitude est douce calme, soumise… Une mission pour elle.. Quelque chose a amener au manoir…
Comme toujours elle accepte que faire d’autre, rien bien sure… Elle doit s’y rendre a pieds.. Facile elle sait ou est la maison des Kakon….

Marchant tranquillement dans les rues, elle ne se détourne pas un instant de sa mission, Kei lui a dit qu’elle était libre pour la fin de l’après midi, mais qu’elle devait revenir avant un certaine heures, a cela elle sera a l’heure… Pousser la porte du manoirs.. Avant d’aller poser le paquet dans les mains du coussin de son maître… de lui elle reçut aussi un ordre… De ne pas partir tout de suite.. Bien elle vas visiter un peu la maison… Elle se demande un instant ou son les quartier de son maître…

Tranquillement la jeune femme marche dans le manoir, sentant soudain une présence derrières elle, elle fait semblant de rien, continuant a marcher.. Montant les marcher, aucune motion sur son visage, par habitude…
Un escalier a la fois, elle sentait le regard de l’homme sur ces cuisses, mais elle s’en fiche, c’est si habituelle pour elle..

Mais quand elle entends quelqu’un sauter entre elle, et l’autre, elle se retourne son regard brun, se posant sans peur sur l’homme qui viens d’apparaître, c’est gentil de l’aider, mais avec son collier, il ne lui aurais rien fait.. Kei n’aime pas que l’on touche a ce qui lui appartiens sans en payer le prix…
C’est sans émotion qu’elle regarde le kakon se faire mettre a genoux… Sans émotion particulières…

Le regard brun de la jeune femme se posa un instant sur l’homme, avant qu’elle ne lui adresse un sourire lumineux… Bien oui il l’avait aider.. C’était gentil… la jeune femme s’inclina doucement


" Je vous remercie de m’avoir aider…. Mais il ne m’aurais pas fait de mal… Mon maître ne l’accepterais pas, et ils savent qu’il ne faut pas se le mettre a dos… »

La jeune femme se redresse un pas en avant et elle viens poser ces lèvres sur celle de l’homme, par l’habitude… son sourire est séduisant, lumineux .. Comme toujours, elle sait qu’elle est belle sinon Kei ne l’aurais pas choisit.. Elle sait qu’elle plait sinon elle n’aurais pas du succès comme hôtesse…

« Je peux faire quelque chose pour vous remercier ? »

Le sourire s’agrandit un peu, la voie rauque de la jeune femme est caressant, attirante, en fait on peut voir que tout son corps est fait pour la séduction et les jeux de la chair…. Un mélange de Geisha et de putain… En plus calme…


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
La jeune femme lui rendit son sourire, elle n’avait pas l’air si troublé que ça. Elle avait l’air d’avoir confiance en son maître, il devait être du genre influent mais la jeune fille devait quand même se méfier.

Ca me fait plaisir, pas besoin de me remercier. Et ne crois pas qu’il t’aurait rien fait, certes ton maître l’aurait puni mais ça ne l’aurait pas empêché d’abuser de toi. Mieux vaut prévenir que guérir.

Contre toute attente, la jeune femme fit quelque chose d’assez inattendue, elle se hissa comme elle put jusqu’au visage du grand tigre et vint lui poser un baiser délicat. Cela le fit rougir un peu, ce qui rendait l’image amusante quand on voyait que celui qui rougissait faisait deux mètre et était tout en muscle. Et bien oui, on peut être un combattant aguerrie et être incapable de savoir s’y prendre avec les femmes, on peut pas être entraîné sur tout. En fait de ce point de vue là, l’expérience de Kiba était proche du zéro.

Euh… Non, ce n’est pas la peine… et puis tu l’as dit toi-même, ton maître n’apprécierais pas et je ne voudrais pas que ma maîtresse ait aussi des soucis.

La vraie raison était surtout que Kiba était gêné. Il suffisait de regarder deux secondes la tenue de la jeune femme et d’observer ses mouvements pour comprendre qu’elle genre de remerciements elle offre. En fait c’est comme si elle se promenait avec un panneau « esclave sexuelle » accroché au corps. Le grand tigre, pas trop à l’aise, alla s’assoir en haut de l’escalier pour être au niveau de la jeune fille.

Qui est ton maître au fait ? Je ne rappelle pas t’avoir vu ici même si je ne suis pas là depuis longtemps. En ce me concerne, je suis au service de Lady Kyra, je m’appelle Kiba, enchanté.

Kiba essayait pour le moment d’avoir une conversation normale, il était un peu gêné par les façons de faire sensuel de la jeune fille mais au moins tant qu’elle restait avec lui, elle évitait la plupart des problèmes…

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
Abuser d’elle, elle sait comment réagir dans cette situation, il suffit de fermer les yeux et d’attendre que cela finisse… Oui tant qu’ils le veulent, ils peuvent abuser de son corps, elle s’en fiche, elle est née pour subir se genre de chose, avec le temps elle a même appris a les apprécier, faire l’amour dans la douleurs, cela lui plait… Mais elle sait que tout le monde ne peut pas la comprendre…
Mais ça lui fait plaisir que quelqu’un cherche a la protéger.. Ca se n’est pas courant, a ne la trouble pas vraiment, mais elle aime bien..

C’est mignon en tous cas un grand monsieur comme cela qui rougit pour un simple petit baisser, voilà des année, qu’elle ne rougit plus, si elle ne l’a jamais fait, elle a toujours vécut entourer par des personnes qui ne se cachais pas, qui vivait dans la luxure… Non vraiment le rouge au joue elle ne connaissait pas trop.. Sauf avec son maître, il faut dire que le Kakon, la troublait, bien plus que ne devrait le faire un maître, bien plus qu’elle ne désirait les autres maître…

Un sourire angélique encore… Se n’était pas la peine, pour elle c’était le contraire, c’est tous ce qu’elle pouvait offrire, donc quand elle pouvait donner son corps avec envie, librement, cela lui donnait un impression de vie de liberté assez rare.. et non il n’aurais pas de problème avec son maître, Kei, est du genre prêteur, surtout si on ne l’abîme pas si on ne la casse pas, tous vas bien…

Mais elle voyait bien qu’il était gêner, troubler aussi, c’est a cause d’elle… Un sourire sur ces lèvres elle le regarda allez s’asseoir est ans aucune peur, elle alla s’asseoir a coté de lui… Son genoux effleurant la jambe de l’homme, sa jupe remontant sur ces jambe dévoilant sans le vouloir… Ses portes jarretelles , des beau bout de tissus enserrant la peau douce de ces cuisses…


« Kei Kakon, c’est le directeur du Mugen… Il ne viens pas souvent ici, je suis juste venue pour une course…»


La jeune femme sourit et doucement appuya sa tête contre le bras du jeune home tranquillement, un mains sur sa jambe, bien quoi elle fait ce qu’elle veut non ??? Sa main jouant doucement, comme si elle caressait le jeune homme.
.

« Moi c’est Tenshi… Ca signifie ange.. je trouve que le nom ne conviens pas de trop. »


La jeune femme a un petit rire déplacent sa main, pour la faire glisser sur la cuisse de l’homme s’approchant dangereusement de son intimité un mains douce léger, savant aussi… Comme l’homme était plus grand qu’elle, il n’avait aucun problème a plonger ces yeux dans le décoller qu’elle portait, il pouvait voir facilement la peau blanche de ces seins…

Levant le regard la jeune femme a une petit moue gourmande… un peu comme la moue d’une petite fille qui n’a pas ce qu’elle veut, adorable voilà le mots…


« Mon maître n’aurais rien dit tu sais.. tu ne me trouve pas assez désirable ? »

La jeune femme se redresse un peu, posant encore un baiser sur les lèvres de l’homme, simplement pour savoir, ca l’amuse de l’allumer, il semble si timide, sa main se pose un instant sur son entre jambe avant de fuir, plus loin… Caressant les muscle de l’homme… Une pièce d’homme pareil, ça lui plait vraiment…


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
La jeune femme vint s’assoir à côté de lui, ses jambes contre les siennes et dévoilant une petite partie de ses bas qui apparemment étaient du genre sexy, ce qui n’avait rien d’étonnant en soi-même.

Kei Kakon ? J’ai vaguement entendue parler de lui, c’est un homme très influent.

Le nom Mugen permettait à Kiba de mieux saisir la jeune fille, c’était le plus luxueux des bordels de l’île, il n’était donc pas étonnant qu’elle ait tous les comportements de l’esclave sexuelle bien soumise. En fait le tigre était triste pour la jeune femme, elle avait tellement était habitué à ça qu’elle en considérait maintenant comme normal d’offrir son corps à n’importe qui. Bon au moins elle n’avait pas l’air d’être battue, c’était déjà ça…
Kiba se ressentit rougir quand elle vint poser sa tête contre lui et commencer à lui caresser la jambe doucement, visiblement, elle était très expérimentée, ce qui n’était pas le cas du tigre qui ne connaissait rien aux femmes, toujours prit entre l’entraînement ou son combat. Et puis un grand tigre comme lui faisait en général plus peur qu’autre chose…

Tenshi ? C’est très jolie et crois moi il te va très bien, au fond, je crois qu’il n’y a pas plus innocent que toi. Moi mon nom, Kiba, signifie croc, le nom idéal pour un guerrier.

La jeune fille continue ces gestes provocants, passant ses mains expertes sur ses cuisses et lui offrant une vue plongeante des plus directs sur son décolleté ouvrant sur une poitrine finement sculpté par la nature. Elle lui fait en plus une moue adorable qui achève de le gêné un peu plus…

Non, c’est pas ça. Au contraire, tu es magnifique… C’est juste… enfin c’est juste… que j’y connais rien…

Il avait terminé sa phrase tout bas, admettant à demi-mots sa parfaite ignorance des plaisirs de la chair.

Oui, je sais ! Le grand fauve d’émeraude est vierge ! Et alors ? J’avais du boulot jusque là moi, j’ai pas eu le temps !

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
Oui un homme influent, elle sait aujourd’hui que c’est lui qui a fait tuer son anciens maître, qui a fait qu’elle se retrouve entre ces mains… Mais personnellement elle s’en fiche, la présence de Kei prés d’elle lui plait bien plus que celle de son ancien maître, idiot devant l’éternelles, bien qu’il la traitait comme une perle rare, elle ne pouvait rien faire sans ordre, ici elle était un peu plus libre et cela lui plaisir.. Et puis elle était un peu amoureuse de Kei… Mais cela elle doit le cacher, si il le voit, il risque de ne pas apprécier…

Pourquoi être triste pour elle, sa vie est bien mieux a présent qu’avant.. Au moins elle peu marcher dehors la tête haute, savourer la caresse du soleil…
Il est vraiment chou a rougir pour une rien, elle a presque envie de le pervertir… Quoi c’est pas bien, mais si c’est très bien, il ne pouvait pas mieux tomber qu’avec elle, la jeune femme pouvait être aussi douce qu’un ange si elle le voulait…
Il trouvait son nom joli, c’est gentil, innocente elle, la jeune femme sourit un peu plus fort, si seulement il savait, elle n’avait rien de l’innocente, sinon elle n’aimerais pas tant coucher…

Croc c’est mignon comme nom.. Il n’y connais rien, alors les rougeur, le fait qu’il la regarde comme cela, c’est simplement parce qu’il ne savait pas que faire…. Doucement la jeune femme se redressa venant poser ces lévres pleine sur celle de l’homme sa langue cherchant a passer la barrières de ces lèvres, sa langue venant chercher celle de l’homme, pour une baiser doux, puissant a la fois, la main de la jeune femme poser sur son torse, doucement tendrement…


« Tu veux apprendre… avec moi ? »


La jeune femme sourit un peu plus fort sa main chercha celle du jeune homme pour venir la poser sur sa poitrine, elle savait que sa main pouvait entourer en une fois son sein, elle aimait se genre d’homme fort et doux a la fois… Il pouvait sentir son sa main, le cœur de la jeune femme battre un peu plus vite, la chaleur de sa peau a travers ces tissus et aussi son téton qui dressait…


« Tu veut bien dit.. je serais très douce…. »


La jeune femme lui adresse un sourire angélique, troublant a la fois, sa mains se glissant sous le haut de l’homme, pou caresser a même la peau ces muscles…


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Kiba ne sait pas quoi faire dans ce genre de situation, il en vient presque à regretter les escarmouches sur les groupes de chasseurs, là au moins, il savait comment agir. Ce qui rendait la situation encore plus cocasse que de voir cette frêle et douce jeune fille dominer complètement un grand gaillard comme lui. En fait si Kyra voulait une méthode sûre de domination sur son fauve domestique, elle ne trouverait pas mieux.

La jeune femme lui monte à moitié dessus pour venir l’embrasser. Cette fois, le baiser est plus profond, elle cherche à passer ses lèvres et le tigre se laisse aller à lui livrer sa langue, ne sachant pas trop comment réagir en parfait inexpérimenté qu’il était.

Euh… enfin c'est-à-dire…

Bon ok, la situation était très tentante, la jeune fille était désirable et c’était la première fois qu’une jolie femme lui faisait des avances. Certes ce serait mentir de dire qu’il n’avait pas envie mais il ne voulait pas profiter de la jeune femme qui, à ces yeux restait la victime inconsciente d’un système pervers…
Elle prit ensuite la main de Kiba et la posa sur son sein, le faisant rougir quelque peu. Sa poigne était telle qu’il le tenait presque entier dans sa main. Il pouvait en sentir la douceur malgré la couche de tissu, il pouvait aussi sentir qu’il devenait dur à son extrémité et que le cœur de la jeune fille battait de plus en plus vite. Bien que ne l’ayant jamais fait, Kiba possédait quand même le minimum syndical de connaissances théoriques en la matière. Cependant il hésitait à bouger sa main, il était de nature douce et avait peur de faire mal à la jeune humaine.

Euh… oui… pourquoi pas… si tu es sûr… d’avoir vraiment envie…

Il était quelque peu troublé par les mains de la jeune femme qui passait sous son grand t-shirt pour venir caresser son torse à même la peau. C’était une sensation douce et étrange, comme une brûlure agréable. Son sourire doux était aussi très troublant, pour le moment, la jeune fille avait la main, c’était elle qui menait le jeu.

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
La jeune femme sourit un peu plus fort, elle trouvait cela attendrissant de voir une grand gaillard comme cela ne plus savoir ou se mettre, de ne plus savoir que faire… Elle avait au fond d’elle une envie de lui faire plaisir, une envie peu être d’avoir un peu de douceur, un interludes a sa vie peu être, elle trouvait amusant de se retrouver contre cet homme qui aurais put la briser d’un simple mouvement, mais elle savait qu’il n’en ferais rien, il suffisait de voir son regard, il est doux et tendre a la fois, troubler mais doux…

« Oui je suis certaine… »


La deuxième mains de la jeune femme passa sous le t-shirt caressant un peu plus le torse de l’homme, sa bouche venant mordiller la peau de son coup, oui elle en avait envie, et elle ne simulait rien pour une fois… Doucement elle viens mordille son oreilles, alors qu’une de ces mains descendait doucement sur le ventre de l’homme, caressant ce ventre plat muscler, avant de se poser sur son entre jambe qu’elle caressa en douceur a travers son pantalon…


« Tu sait tu peut bouger la main tu ne me fera pas mal… »

Doucement elle bouge son torse son seins caressant la mains du jeune homme, elle voulait le faire craquer, et elle y arriverais, son souffle se fit un peu plus court, ces yeux plus perçant, emplis d’un désir qu’elle ne simule pas… Une envie renforcée par le fait qu’elle choisit cette situation par elle même, un peu nymphomane, la jeune femme adore les plaisir de la chair , elle ne peut presque plus s’en passer.. et le corps de cet homme l’attire plus qu’elle ne peut le dire…

Doucement lever son haut, et venir poser ces lèvres sur son bas ventre, caressant la peau douce de son ventre, de ces lèvres, ces cheveux caressant sa peau… Doucement elle remonte sculptant chaque muscle de ces lèvres… sa mains se glissant sous le pantalon de l’homme, doucement caressant le sexe même le peau…
Redressant la tête elle eu un sourit séducteur, envieux aussi


« On vas dans un endroit plus agréable…
»

la jeune femme viens se coller doucement au jeune homme lui tendant les lèvres, cherchant le baisser son souffle effleurant les lèvres de l’homme sans les toucher, sa main toujours caressant son sexe caler sous son pantalon.. elle voulait voir comment il réagirais…. Comment il la désirait…


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Elle lui répondit qu’elle était certaine de ce qu’elle faisait et Kiba voyait bien qu’elle ne mentait pas. C’était peut-être sa façon à elle de se sentir libre, de sentir qu’elle avait le choix. En ce qui concerne le grand tigre, il était en passe de craquer, il n’avait rien à faire, aucune obligation et la jeune fille était parfaitement consentante, c’était même elle qui avait commencé. Elle utilise sa seconde main pour venir caresser ses muscles forgés par l’entraînement. Il la sent ensuite mordiller son cou avec douceur puis venir à ses oreilles. Comme pour la majorité des neko et des Ainokos félin en général, c’était une zone assez sensible. Stimulation doublée par la main de la jeune femme qui se promenait sur le pantalon du tigre. Lui de son côté ne savait pas trop que faire jusqu’à ce que la jeune fille lui demande de bouger sa main en remuant sa poitrine. Kiba s’exécuta et commença à masser tendrement le sein qu’il avait en main.

C-comme ça ?

La jeune femme remonta le t-shirt du tigre et commença à venir l’embrasser avec passion pendant que ces cheveux caressaient la peau du tigre. C’était doux et agréable, il sentit ensuite la main de la jeune femme s’infiltrer dans son pantalon pour venir lui caresser la verge directement au contact. Elle lui demanda ensuite un endroit plus agréable et vint chercher ses lèvres. Le jeune tigre répondit au désir de la jeune femme, l’embrassant avec douceur.

Si tu veux… il y a ma chambre… juste à côté…

Kiba prit alors la jeune fille dans ses bras et la porta à travers le couloir de gauche, Kyra ne verrait sans doute aucun mal à ce qu’il fasse ça dans sa chambre. Kiba était terriblement gênée la long du trajet, sans doute dû au fait que grâce aux stimulations de la jeune femme il était maintenant extrêmement à l’étroit dans son pantalon. La nature s’était en effet montré assez généreuse, lui ayant offert un appendice proportionnel à sa taille même s’il n’irait jamais le crier sur les toits pour s’en vanter. Mais bon, il était la parfaite preuve que la taille ne compte pas vu qu’il ne savait pas vraiment s’en servir.

Il fit ensuite coulisser le panneau donnant sur sa chambre et le referma. Il alla s’assoir sur le lit, la jeune femme était, elle, assise sur ses genoux dorénavant. Le fauve ne savait plus trop quoi faire ou dire, ce qui rendait la situation quelque peu ridicule et il espérait que Tenshi saurait la débloquer vite…

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
Oui si elle n’aimait pas cela elle ne le proposerais pas, si on ne lui en donnait pas l’ordre n’est pas… Enfin c’est ce qu’elle pensait et elle pensait que c’était normale… Tiens un point sensible les oreilles, c’est agréable de les voir réagir, par habitude la jeune femme a apprit a repérer les poins faible des ainokos, les connaissant presque mieux que les humains… Elle voulait tellement être comme eux a moitié animal…

Quand la mains du jeune homme se mit a bouger doucement, elle poussa un soupire de plaisir, c’est si bon de sentir la main d’un homme sur elle… Elle ne pouvait pas s’en passer… C’est aussi amusant de sentir la hampe de l’homme se dresser doucement sous sa main, oui elle aimait vraiment cela, se sentir maîtresse de la situation c’était si rare pour elle… Normalement c’est toujours l’autre qui la guide, aujourd’hui c’est le contraire, c’est amusant de voir , de sentir la douceur de cet homme, pourtant si grand…

Oui la chambre c’est parfait, elle sourit un peu plus fort a sentir l’homme la soulever comme si elle ne pesait rien.. Sûrement que pour lui elle ne pesait pas plus qu’une plume…
Elle ne fit pas attention au décors, son attention portée entièrement sur le jeune homme, qu’elle sentait gêner, la bouche de la jeune femme reviens prendre possession de celle de l’homme gourmande, conquérants… Alors que ces hanche bougeait doucement caressant son bas ventre… existant un peu plus le sexe qu’elle sentait pointer a travers les vêtements.. Un mouvement pour enlever le haut de l’homme le faisant passer par dessus la tête , ces lèvres venant caresser sa peau…

Un dernier baiser alors qu’elle se redresse un pas en arrière, juste un , alors qu’elle détache avec habiliter son tablier, ces mains se posant sur sa robe elle la fit tomber aussi, dévoilant un ensemble de dentelles blanc, soulignant sa peau douce…
Souriant elle reviens vers le jeune homme posant ces mains sur son pantalon qu’elle détacha doucement, ouvrant la tirette…. Laissant sa main entrer dans le pantalon de l’homme…


« Touche mon corps, découvre le . N’aille pas peur de faire ce que tu veux…»

La jeune femme sourit angélique, il ne fallait pas qu’elle aille trop vite… Un mouvement elle aida le jeune homme a enlever son pantalon, se léchant doucement les lèvres, envie de goûter plus mais doucement…
Ces mains caressante, savant, son corps presque dénuder a portée de mains du tigre… Une de ces mains venant caresser l’oreille du jeune homme, qu’il se détente…


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Elle revint l’embrasser de manière fougueuse et profonde, montrant son désir par ce simple geste. Elle frottait ses hanches contre lui et le fauve sentait son membre se durcir de plus en plus sous l’effet de cette stimulation. Elle lui enleva ensuite son haut, dévoilant son puissant torse musclé qu’elle commença à savourer de ses lèvres.

Elle l’embrasse encore et se lève se mettant devant lui. Elle commence à se déshabiller. Elle enlève d’abord son tablier puis sa robe et se dévoile dans un ensemble de sous vêtements en dentelles blanches des plus excitants et sensuels, la mettant parfaitement en valeur et invitant au plaisir… Elle revient ensuite vers lui et se penche en lui offrant une magnifique vue de sa poitrine avant de s’attaquer doucement à son pantalon, l’ouvrant et laissant sa main y promener.

Elle l’invite ensuite à la toucher, à la découvrir… Le tout servi avec un sourire angélique empêchant tout refus à cette proposition. Elle lui enleva ensuite son pantalon, lui laissant seulement son caleçon qui semblait bien petit sur le coup et le regarda en se léchant les lèvres telle une petite fille devant une vitrine de bonbon. Elle lui caressa ensuite les oreilles, sa zone sensible, pour le détendre et le tigre se décida à obéir à la jeune humaine.

Il posa ses mains sur ses hanches et commença à la caresser doucement.il passait sur presque tout son corps, son dos, ses hanches, ses fesses, son ventre, etc.…
Il continua ainsi pendant quelques minutes puis se laissa aller et amena la jeune femme contre lui, profitant de sa position assise pour venir embrasser délicatement sa poitrine à travers la dentelle, s’amusant à chercher de sa langue les douces petites pointes de seins…

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
Ca lui plait de sentir le membre de l’homme grandir doucement sous elle, elle se sent si bien comme cela, se sentant désirable… Oui elle sait qu’elle peu s’amuser avec cet homme, si il perds ces barrires si il se laisse aller, elle sait qu’il pourra lui donner énormément de plaisir…

Agir pour faire craque le jeune homme agir pour qu’il ne puisse plus réagir.. Qu’il ne puisse plus rien faire que de lui donner du plaisir et en prendre…
Enfin ces mains sur sa peau, comme elle s’y attendais elle était un peu rugueuse des mains de combattant, forte et douce a la fois…

La jeune femme poussa un soupire de bien être, sentant les mains créer des frisson de plaisir dans son corps, un corps qui réagis a la première caresse, comme assoiffer de ces mains d’homme… Le mains de la jeune femme courant aussi sur le corps de l’homme explorant avec patience et intérêts chacun de ces muscles….

Quand elle sentit la bouche de l’homme sur son seins, elle poussa un petit gémissement de plaisir, son corps se cambrant, pour s’offrir au caresse buccale de l’homme c’était si bon de sentir ces dents a travers le tissus, son intimité commençait a mouille, son string blanc devenant transparents…

Ce serais amusant si le tigre déchirait ces vêtements… le bas du corps de la jeune femme ondulait souplement caressant le sexe de l’homme a travers le tissus, elle le laisse explorer son corps pendant quelque instant, avant de se relever doucement, venant enlever en douceur le sous-vêtement de l’homme, pour ensuite prendre son sexe entre ces mains

Le masturbant avec douceur, ces deux mains massant le sexe de l’homme… Doucement avec savoir ces mains enserrent le sexe chaud de l’homme, le caressent avec savoir et envie ces doigts courant sur le gland, le décalottant doucement, avant de jouer plus fort dessus, comme si elle voulait lui donner le plus de plaisir… Alors qu’elle viens poser des baiser sur les lèvres de l’homme sans jamais l’embrasser, ces lèvres venant mordiller son cou en douceur, alors que ces mains faisait des vas et viens de plus en plus rapide, serrant le sexe dans un fourreau doux….


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Cette sensation inconnue ne lui était pas désagréable du tout. Sentir la jeune femme gémir sous ses caresses avait un petit quelque chose d’excitant et au final de très agréable. Elle se cambrait même pour lui faciliter le travail et Kiba lui offrait ces exquises caresses buccales volontiers. Pendant ce temps, elle continuait de frotter son bassin contre sa verge à travers le caleçon.

Elle se relève ensuite et s’évertue à le débarrasser de sa dernière pièce de tissu. Le grand tigre est maintenant nue, enfin il lui reste encore son bandeau cachant ses cheveux d’émeraude. La jeune femme prends sa verge tendue à bloc entre ses mains et commence à jouer gentiment avec, utilisant toute sa grande expérience pour lui faire du bien. Kiba découvrait ce genre de choses, tout était nouveau pour lui et follement agréable, la jeune fille lui faisait un bien fou et il comptait bien le lui rendre.

Elle se pencha ensuite pour venir lui donner des baisers légers, presque volés, avant d’aller lui embrasser le cou. Toutes ces stimulations inspiraient fortement le tigre qui recommença à faire parcourir ses mains sur le corps de la jeune, s’attardant sur ses fesses qu’il massait avec douceur. Il ramena la jeune fille contre lui et recommença à lui embrasser la poitrine, faisant monter sa main pour remonter son soutien-gorge blanc et libérer les deux charmants seins qu’il contenait. Il passa sa langue délicatement sur les pointes rosis, cherchant à offrir à Tenshi autant de plaisir qu’elle lui en donnait mais inexpérimenté en la matière, il préféra quand même demander conseil.

Y’a-t-il quelque chose qui te ferrait plaisir Tenshi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
Elle sait que ces petit gémissement son existant, pour cela qu’elle ne s’est jamais tue quand elle jouait avec un homme, pour certain c’était les cris de douleur… Pour cela qu’elle avait appris, même si elle aimait la douleur a ne pas se retenir de crier ….
Elle voyait bien que ces caresse lui plaisir, qu’il réagissait comme elle le voulait, ces mains se faisant de plus en plus rapide, plus présente sans jamais être désagréable…

Enfin ces mains qui cours a nouveau sur son corps… Ces mains si ferme qu’elle les aimait de plus en plus… Elle sourit en se retrouvant contre lui, elle sentait ces mains courir sur son corps, un corps fin mais muscler, plus qu’on ne pourrais le croire, pour la jeune femme son corps est la seule chose importante elle en prends soin, plus que la plus par des esclave… Parce qu’elle veut plaire a Kei, mais pas seulement, mais parce qu’elle sait que c’est la seule façon de reste en vie…

Quand il prend encore ces seins dans sa bouche, la jeune femme n’en gémit qu’un peu plus de plaisir, petit gémissement de plaisir qui résonne dans la chambre, gémissement de luxure, parce qu’elle adorait cela…

« Laisse toi aller… ne réfléchit pas. Tu peu même mordiller mes tétons ca me fera un bien fou »

La jeune femme sourit doucement se cambrant un peu plus pour offrire sa poitrine généreuse au jeune homme…Un de ces mains caressant toujours le sexe de l’homme, depuis le temps qu’elle pratiquait la jeune femme avait obtenus un souplesse assez forte… Savourer les mordillement de l’homme, avant d’avoir envie d’autre chose…

« Déchire mon string et caresse mon intimité sil te plait »


La jeune femme sourit un peu plus fort son autre main guidant la main de l’homme sur son string alors qu’elle ondulait, elle savait que certain femme aurais put avoir peur, de voir ou de sentir le sexe qu’elle caressait, mais elle ne s’en réjouissait, aillant envie de le sentir en elle…
Qu’il la caresse en douceur, qu’il explore son corps, qu’il la fasse gémir avant d’aller plus loin… Oui elle a pas mal de chose a lui faire découvrir, sa main toujours sur son sexe l’enserrait d’un poigne douce et savante, lui donnant le plus de plaisir possible…


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
La jeune femme lui donnait ses consignes entre deux gémissements qui poussaient Kiba à lui obéir bien volontiers. Elle lui disait de ne pas réfléchir, de laisser aller son instinct, pas facile quand votre seul instinct est un instinct guerrier. Comme elle le lui demanda, il commença à mordiller ses tétons, gentiment, ses dents ayant quand même un petit côté fauve, il ne voulait pas la blesser. Il continue doucement en laissant ses mains aller sur le corps de la belle humaine.

Elle lui demanda ensuite de déchirer son string et non l’enlever avant de la caresser plus intimement. Kiba était un peu surpris par la demande mais les mains expertes de la jeune fille sur son membre virile ne lui donnait bizarrement pas envie de la contredire. Elle guida sa main dessus et le tigre put sentir que la pièce de tissu était très humide. Répondant à son attente, il prend le string entre ses doigts et le déchire avec aisance grâce à sa force mais en faisant attention de ne pas faire mal à Tenshi.

Il commence ensuite à passer sa main délicatement sur ses lèvres intimes, savourant du bout des doigts le liquide qui s’en échappe. Son autre main caresse son dos et ses fesses, sa bouche se fait plus pressante sur les seins de la jeune femme. Sa main sur son intimité se fait un plus hardi et commence à explorer ses lèvres avant de trouver son petit bouton d’amour que le tigre se met à stimuler, curieux de voir les réactions que cela allait provoquer chez la jeune femme…

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
Tout les homme savent que faire dans se genre de situation, l’instinct de procréation est le plus fort.... Parce qu’il sont autant fait pour se battre que pour s’accoupler... Elle aimait sentir ces dents sur ces seins, plus tard elle demanderait qu’il morde un peu plus fort, comment vous l’avez sûrement remarquer la jeune femme est un peu maso... La douleur et le plaisir c’est ce qu’il y a de meilleur quand tout se mêle...

Un petit rire quand elle entendis le bruit du tissus que l’on déchire cela faisait vraiment du bine a entendre, si plaisant.... Un gémissement quand ces doigts se font léger sur son intimité, la douceur elle n’en a pas vraiment l’habitude mais comme le reste elle le savoure avec plaisir... Se cambrer un pue plus quand les doigts du tigre trouve son bouton de plaisir, poussant un petit cris de plaisir son corps offert au caresse de l’homme, les hanche de la jeune femme ondule doucement, comme pour lui dire d’aller plus loin, de continuer, ces petite son existant elle le sait...

Elle le laisse jouer quelque instant, poussant des petit cris de plaisir pur, avant de bouger doucement venant s’agenouiller devant lui, baissant la tête lentement, sa langue venant caresser son sexe, son piercing jouant sur sa peau, donnant a sa léchouille une sensation étrange mais pas désagréable... Lécher le sexe sur tout sa longueur, venir prendre en bouche ces bourse... Avant de venir suçote le gland et le prendre totalement dans sa bouche, sucent le sexe du jeune homme, avec des petit gémissement de plaisir, comme si elle mangeait un bonne sucette... sa bouche enserrant le sexe dans un fourreau humide et chaleureux... Doucement lever les yeux, pour voir le visage du tigre a cette fellation.... et l’on sentait que la jeune femme en avait l’habitude et qu’elle aimait cela... Sucer jusqu'à faire craquer l’autre....


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Le petit jeu continue quelques instants. Kiba mordille gentiment les seins de la jeune femme, une de ses mains lui masses des fesses avec insistance pendant que l’autre s’agite sur le clitoris de la jeune humaine, pinçant, frottant, tapotant, le tout en cœur avec les mouvements de bassin de Tenshi et les petits cris de plaisir qui s’échappe de sa gorge.

La jeune fille arrête le jeu ensuite, elle lui fait un sourire et s’agenouille devant lui, la tête face à sa verge dure. Elle semble le regarder comme une petite fille regarde sa sucette préférée. Elle commence par la lécher du bout de la langue, elle descend et joue avec ces bourses, puis elle remonte et recommence à le lécher avant de le prendre en bouche goulument poussant des soupirs laissant comprendre qu’elle prend un grand plaisir à jouer avec celui du fauve.

Pour Kiba, c’est assez nouveau comme sensation mais terriblement agréable. La jeune femme sait s’y prendre, et même très bien, il lâche quelques fortes expirations laissant témoigner du plaisir qu’il prend à sentir la bouche de la jeune femme l’enserrer de cette manière. Il se penche ensuite un peu, l’une de ses mains caresses délicatement la tempe de la jeune humaine, parcourant ses cheveux d’une grande douceur, l’autre descend sur un de ses seins qu’il se met à masser avant de revenir jouer avec la petite cerise rose à son sommet. Complètement novice en la matière, le jeune tigre fait le maximum pour se contenir et ne pas se laisser aller trop vite, ne voulant pas gâcher ce moment agréablement rare…

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
La jeune femme se sentait bine, bon un peu.. fébrile aussi , elle ne voulait pas aller trop vite, mais elle ne devait pas prendre trop de temps non plus, son maître allait s’impatienter, et ça elle ne le voulait pas… Mais elle n’avait pas put résister a l’envie de jouer, a juste une fois s’offrire parce qu’elle le voulait, et non parce qu’elle le devait… La jeune femme adorait sucer, et cela se sentait, elle sentait aussi que le jeune homme allait vite craquer, de un parce qu’il n’était pas vraiment expérimenter, et de deux parce qu’elle l’était…

Tiens sa main qui viens caresser ces cheveux, elle ne le suce qu’encore plus, savourant cette masse de chair dans sa bouche, sans aucun faux semblant, parce qu’elle aime cela, elle ne peut pas le cacher… Soudain alors qu’elle gémissait un peu plus fort, elle entendis comme une bruit… Mince, son maître…

La jeune femme sourit en se redressant posant une main sur la bouche de l’homme, c’est a quatre patte qu’elle viens chercher le téléphone portable, qu’elle gardait dans la poche cachée sous son tablier blanc.. Un mouvement pour répondre, un frison qui la parcours quand elle reconnais la voie.. Bref il commence a s’impatienter…


« J’arrive maître. »

fin de la conversation ou en fait elle n’a pas dit grand chose… Avec un sourire un peu contraint elle reviens vers le jeune homme, venant s’asseoir sur ces genoux, son intimité frôlant la sienne…En douceur posa sa main sur son membre le faisant entrer en elle, dans un gémissement de plaisir, il était énorme en elle… Et c’est comme cela qu’elle les aimait…

« Je suis désolée… Mais je vais quand même te faire monter tout en haut. »


La jeune femme souris bougeant doucement des hanches, ces mouvement était profond et rapide, pour donner le plus possible du plaisir a l’homme, ces cris disant bien qu’elle ne éprouve autant qu’elle ne donne, ces yeux ouvert de plaisir, obscurcit par le désir…


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Comment décrire cela ? C’est impossible avec des mots, il faut le vivre pour comprendre. Cette sensation unique… Elle gémit, elle aime ça, elle y prend un plaisir plus qu’évident et Kiba aussi d’ailleurs…

Soudainement, un bruit retentit, elle le relâche puis lui sourit en cherchant l’origine du bruit, un téléphone caché dans son tablier. Elle ne dit que deux mots. Elle doit partir car son maître l’appelle, Kiba est un peu déçue au fond que cela se finisse si vite mais il comprend que la jeune femme ne doit pas faire attendre son maître.

Dépêches-toi, si tu le fais attendre, tu vas avoir des problèmes, je te remer…

Elle ne l’a pas écouté, ne lui laissant même pas le temps de finir sa phrase. Elle s’assoit sur ses genoux, Il frémit quand il sent sa verge tendue frotter sur l’intimité de la belle humaine. Elle la prend en main et la guide pour rentrer en elle. Kiba pousse un râle de plaisir en même temps que Tenshi se met à gémir. Elle promet de « le faire monter tout en haut », Kiba ne comprend pas bien l’expression mais il a dans l’idée que c’est agréable. Elle bouge lentement ses hanches faisant plonger sa verge très loin en elle. Kiba a l’esprit qui s’embrume un peu, cette sensation unique lui tourne la tête, se sentir enserré par ce délicat fourreau humide qui semblait le masser intimement lui procurait un plaisir nouveau et puissant…

Les mouvements continuent, Kiba se laisse tomber en arrière, le dos sur le lit, Tenshi est assise sur lui et continue de bouger. Inconsciemment, il agit à son tour, ses mains puissantes viennent s’occuper de sa jolie poitrine alors que son bassin commence à bouger légèrement en rythme avec Tenshi pour aller encore plus loin, lui tirer des cris toujours plus fort…

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
Elle sait que ce qu’elle fait plait, elle le sait , il suffit de sentir ce qu’elle sent gonfler dans sa bouche, cela l’ennuie d’ailleurs de terminer aussi vite, mais son maître n’attendra pas longtemps, et c’est elle qui vas être punie.. Elle ne peut pas le laisser comme cela n’est pas, c’est pas dans ces habitude quand elle fait quelque chose, elle le fait jusqu’au bout sans aucune peur…

Les cris de plaisir qu’elle laisse échapper ne son aucunement simuler, elle prend plaisir a sentir le membre de l’homme dans son intimité… enfin ces mains sur ces seins, elle les adore, elle en crie un peu plus fort de plaisir ces mains rude sur son corps, elle adore cela… Ces mouvement de bassin… Elle les adore, mais ele n’aime ps etre au dessus…

La jeune femme sourit un peu plus for venant embrasser le jeune homme, et les fait rouler, un peu difficilement, mais sans se décoller un instant de lui, enroulant ces jambes autour de ces hanches, elle bouge rapidement, réclament qu’il bouge plus vite en elle, qu’il la prenne le plus profondément possible, dieu qu’elle aime sentir sa présence au dessus d’elle. Son corps ondulant souplement…


[désolée de la taille]


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Les cris de plaisir de la jeune humaine ont comme un effet hypnotique sur le tigre, le stimulant d’avantage et lui donnant encore plus envie d’elle, de lui faire du bien… Elle sourit et descends l’embrasser, ses lèvres sont douces et agréables autant que le baiser est puissant et sensuel… Quand il sent qu’elle veut rouler sur le côté, Kiba l’accompagne pour lui faciliter le travail. Il est au dessus, il fait attention de ne pas l’écraser et continue de faire jouer son membre à l’intérieur de la jeune femme. Elle enroule ses jambes autour de lui, lui suppliant de la prendre plus fort, plus profond…

Bien que débutant en la matière, Kiba a bien comprit que la jeune femme prend un plaisir immense à être dominé et prise de manière rude voir un bestial. Peut-être une sorte de défense, obliger de le faire tous les jours, elle a fini par en éprouver du plaisir pour rendre sa vie agréable… en tout cas pour l’instant, il veut satisfaire cette jeune femme qui lui enseigne tant de plaisirs nouveaux. Il se redresse un peu, dans cette position, il peut rentrer en elle très profondément. Il continue ses mouvements de bassins, les accélérant rapidement, allant au plus profond de la jeune humaine, au rythme des cris de plaisir qui se font plus fort. Voir son visage marqué par le plaisir ne fait que le stimuler toujours plus, il ne se retient plus de la prendre le plus fort possible, faisant taper ses hanches contre les siennes.

C’est absolument divin, tant de sensations agréables avec une superbe jeune femme qui y prend un pied évident. Il continue ainsi pendant un bon moment, sentant monter quelque chose en lui, comme s’il était sur le point d’exploser…

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
Bien sur que ces cris faisait quelque chose elle n’est pas folle, elle sait a quoi il servent a faire sentir a l’autre qu’elle le désire… elle sait que son corps est fait pour se genre de jeu, jamais elle ne l’a nier, elle le connais depuis si longtemps, elle adore le plaisir qu’elle sent poindre quand elle se sent plein d’un homme… Et celui la est plutôt puissant, malgré sa douceur…

Enfin il la domine, elle peut sentir sa haute taille la dominer et cela elle adore… Elle ne veut pas penser a cet instant, en fait elle a arrêter de penser a ce qu’elle était depuis bien longtemps , ne vivant qu’a jour le jours, savourant ce que le monde lui offrait… Ce que les hommes lui offrait.. En fait ce coup si elle voulait aussi oublier quelque mais elle ne saurais pas dire quoi, en fait elle ne voulait pas se l’avouer, sinon elle devrait coir en elle quelque chose d’assez douloureux…

Quand elle le voit se redresser elle pousse des cris de plus en plus fort serrant les jambes autours des hanche de l’homme… Ces doigts se crispe sur le drap blanc qu’elle froisse… ele aime cette force qu’elle sent dans chaque mouvement du jeune homme.. Sentant la jouissance se rapprocher rapidement… Soudain elle pousse un cris de jouissance, son sexe se resserrant sur celui de l’homme qu’elle sent a la limite, elle sait qu’avec ces muscles qui se resserré sur son sexe il va jouir, c’est ce qu’elle veut…


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
Il continue de la prendre, elle aime ça, il le sait, même si c’est une esclave sexuelle, elle prend plaisir à ça sans détour. Lui ne l’a pas forcé, elle s’est offert à lui de son propre chef, il n’a donc rien à se reprocher. L’extase arrive, elle pousse un grand cri, son sexe se resserre fortement sur sa verge tendue en elle, cela l’amène à sa limite et dans un râle de plaisir, il atteint l’extase et se décharge puissamment en elle. Il se laisse à moitié tombé, posé sur le coude pour ne pas l’écraser, il a la respiration haletante, il la regarde avec douceur et un grand sourire.

Merci Tenshi… c’était… absolument divin… merci de m’avoir offert un peu de bonheur.

Inconsciemment, il vient embrasser la jeune femme, non pas qu’il était tombé amoureux ou quoi que ce soit du genre. Non, c’était juste un geste tendre, une façon de la remercié et de lui faire comprendre à quel point il a aimé.

Tu devrais y aller maintenant… ton maître va s’impatienter… si tu reviens, n’hésites pas à passer me voir, ne serait-ce que pour simplement discuter, ta simple compagnie est aussi agréable.

Le gentil Kiba cent pour cent pur jus. Malgré ce qu’il venait de se passer, il ne considérait pas la jeune fille comme une simple esclave sexuelle mais bien comme une personne dont la simple présence était plus qu’appréciable, et pour cela, il était sincère dans ses propos.

Voir le profil de l'utilisateur

Tenshi Shino

avatar
Tenshi Shino
Tenshi Shino
S’offrire c’est amusant, a cet instant elle ne pense pas a son maître, elle essaye de ne pas y penser, sinon elle ne pourra plus jouer… Quand elle le sent venir en elle, elle sourit doucement, son premier maître lui avait dit qu’elle avait de la chance d’être humain, parce qu’ici elle ne pourra jamais porter d’enfant… Elle lui sourit tranquillement quand il se laisse tomber le souffle court… Elle aime beaucoup le visage des hommes après leur plaisir…

Merci c’est bien la premières fois qu’on lui dit merci pour ce qu’elle a fait.. Le sourire sur le visage de la jeune femme s’agrandit doucement… Du bonheurs, oui c’est un peu ce qu’elle a offert, mais lui aussi dans un sens… La jeune femme se laisse embrasser lui rendant en douceur son baiser…. Elle n’aime pas vraiment se genre de geste, parce qu’elle sait que la plus par du temps elle ne reverra pas l’homme… Le cœur de la jeune femme bien qu’encore battant est mort depuis longtemps…

Oui y allez doucement elle se dégage de son entreinte, posant un pied par terre, puis le deuxième, direction ces vêtements qu’elle passe avec beaucoup de savoir, Passer le voir, la jeune femme sourit un peu plus fort.. Il est gentil ce tigrou… Discuter.. Un sourire un peu plus grand se fit sur le visage de la jeune esclave, elle n’était même plus sur de savoir ce que cela signifie parler…. Rajuster sa coiffure, et venir poser un baiser sur la joue de l’homme..


« Merci et a la prochaine. »

Et la jeune femme se dépêcha de sortir, son pas souple ressona rapidement dans l’escalier, avant qu’elle ne disparaisse, il faut qu’elle se dépêcha…


~¤~-------------------------------------~¤~

~*~Que puis faire pour vous servir Invité
.
Je vous appartiens Maitre Kakon~*~

Hotesse de charme au Mugen~*~

Spoiler:
Voir le profil de l'utilisateur

Kiba Suigyoku

avatar
Ainoko Libre
Ainoko Libre
FIN DU SUJET

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum